Bonjour à chacun(e), je viens de lire ce billet qui va me servir tel un livre de chevet.

J’ajouterai à toutes ces expressions qui nous programment d’une façon nuisible, celles-ci:

 »Mon repas au resto était écoeurant » ou encore  »Va voir ce film là c’est l’enfer ». Cela ne me donne pas le goût d’aller au resto ni de voir ce film.

Imaginez ce que le subconscient ou le corps comprend. Je crois qu’ils enregistrent la véritable signification et non ce que l’on voulait exprimer.

Je vous laisse deviner ce que ces mots peuvent produire dans notre subconscient et dans notre vie.

Ici au Québec du moins, c’est à la mode chez les jeunes de parler ainsi.

Voilà que maintenant, les personnes plus âgées les adoptent sans trop s’en rendre compte.

 

 Il est sage de choisir nos mots avant que les maux nous choisissent.

Bernard Bélanger, p.d.l.

Thérapeute/Formateur en santé globale(1990).

 

Publicités