Archive for 28 novembre 2012



image

1 • Comment définiriez-vous le bien-être ?
Le bien-être est une des clés de la santé.
D’ailleurs, l’OMS définit la santé comme « un
état de complet bien-être physique, mental et
social, et ne consiste pas seulement en une
absence de maladie ou d’infirmité ».
On pourrait aussi dire que le bien-être se traduit
par un sentiment d’épanouissement, une
sensation de confort et une satisfaction générale,
tant au niveau du corps que de l’esprit.
2 • Quelle place le massage-bien-être a t-il dans
la gestion du stress ?
Dans l’entreprise, le massage-bien-être a plusieurs intérêts.
Déjà, c’est une action destinée à améliorer la qualité de vie des
collaborateurs et donc, de ce fait, un signe de considération de
ceux-ci.
En outre, le massage-bien-être va favoriser la libération
d’ocytocine, une hormone qui diminue le niveau de stress. Plus le
taux d’ocytocine augmente, plus le taux de cortisol (hormone du
stress) diminue. À ce titre, il a une véritable action en faveur du
bien-être. En revanche, se contenter d’agir sur les conséquences
du stress serait insuffisant. Il est souhaitable d’avoir à la fois des
actions de prévention en optimisant par exemple le management
ou l’organisation du travail, et des actions plus curatives quand
les actions de prévention ne suffisent pas.
3 • Vous vous intéressez à l’hormone appelée «ocytocine».
Quel rôle joue-t-elle sur le stress ?
L’ocytocine est sécrétée par la maman lors de l’accouchement
afin de provoquer l’attachement de la mère à l’enfant.
Des comportements adéquats, signes d’une grande amitié ou
d’une véritable affection, vont aussi augmenter la sécrétion
d’ocytocine. Ainsi le taux d’ocytocine d’une maman qui est à côté
de son enfant est élevé chez l’un comme chez l’autre. Le taux
d’ocytocine chez deux militaires, frères d’Arme, est également
élevé. On comprend bien que l’ocytocine, à l’échelle d’une
équipe, va renforcer la cohésion.
D’une part, cette hormone va diminuer les effets du stress, de
l’autre, elle va faciliter la cohésion.
L’intérêt d’utiliser des leviers de management qui soient en
mesure de favoriser la sécrétion de cette hormone est donc franc.
Amplifier son action par des massages-bien-être peut donc être
intéressant.
Propos recueillis par Marjorie FINIELS

L’hormone ocytocine joue un rôle-clé
dans la mise en oeuvre du bien-être !
De nombreux travaux scientifiques soulignent l’importance
de l’hormone ocytocine dans la survie de l’espèce humaine
notamment en favorisant la solidarité et l’altruisme au coeur
des phénomènes sociaux. Il est aujourd’hui confirmé le
rôle majeur que joue cette hormone dans les modifications
de comportement comme la diminution de l’agressivité,
l’accroissement de l’état de confiance vis-à-vis d’autrui et
le développement de la coopération. C’est en libérant de la
dopamine dans le mésencéphale que cette hormone confère
un sentiment de bien-être…et le toucher apparait comme la
voie royale pour secréter l’ocytocine.
Pour aller plus loin : OCYTOCINE, l’hormone de l’amour.


pendules
Le test des pendules
29 août 2008

#10

Selon les lois de la physique
une forte fréquence domine toujours une plus faible. Le test des pendules
démontre de façon spectaculaire comment une énergie puissante impose son
oscillation à une énergie ou fréquence plus faible.

On aligne contre un mur deux
horloges dotées chacune d’un balancier.

L’un des deux balanciers est
plus grand et plus lourd que l’autre et chacun se balance selon son propre
rythme

Un ou 2 jours plus tard le
petit balancier aura pris le rythme du grand (1)

1. Rika Zaraï, mes secrets
naturels pour guérir et réussir, (p.95-96)

C’est ce qui arrive à
notre énergie intérieure et, notre cœur en vient même à battre au rythme de ce
cadran, placé sur notre table de chevet, que l’on entend.

Nicole

Publié dans Non classé | Poster 1 commentaire »

Nous sommes des êtres électriques

Lumière entre les doigts de 2 personnes

27 août 2008

#9

Vous
pourriez prendre tout simplement un appareil, pouvoir mesurer l’électricité que
vous avez dans la journée, l’électricité que vous avez dans la nuit et par la
suite le matin. Vous seriez surpris sans exception de voir comment le corps est
une machine électrique incroyable. (1)

Il
y a en nous une électricité intérieure qui permet à nos cellules de travailler
à leur propre rythme. Lorsqu’une énergie extérieure plus forte les parasite
cela les oblige à travailler selon un rythme qui n’est pas le leur. Les cellules agissent alors de façon
incohérente et tombent malade.

Donc,
notre électricité intérieure doit être en harmonie avec celle des lieux ou nous
vivons.

Il
y a un langage et une coopération qui existe entre toutes les cellules du
corps. Chacune d’entre elles émet et reçoit des informations en provenance et
en direction des autres sous forme de signaux électromagnétique spécifique.

(L’ADN seraitl’émetteur-récepteur de toutes ces informations) Et la santé du
corps dépend de la bonne communication, coopération entre les cellules. (2)

Donc,
évitez de transformer votre chambre à coucher en centrale électrique! Voyez
toute l’énergie qui environne votre lit : les prises et les fils
électriques, les lampes, le téléphone, le radio-réveil, la télé, etc. Ne
cherchez pas ailleurs la raison de vos maux de tête et de vos insomnies.
Débranchez! Éloignez surtout les antennes de radio ou de télé. Ne laissez pas
les fils électriques toucher votre lit (mettez-les sous gaine étanche). Sachez
aussi qu’il suffit bien souvent d’inverser les pôles de la prise d’une lampe de
chevet pour venir à bout d’une insomnie tenace… (3)

Étant
donné que le corps se régénère la nuit, il serait bon pour lui qu’il se repose
de toute cette perturbation électrique qu’il reçoit durant le jour.

Nicole

  1. Lumière Aldaïra
  2. Rika Zaraï, Mes
    secrets naturels pour guérir et réussir (p.88)
  3. Rika Zaraï, Mes
    secrets naturels pour guérir et réussir (p.108-109)

Publié dans Non classé | Poster 1 commentaire