Je suis ton Âme, qui suis-je?

 Je suis qui je suis.

 J’ai été créée par ma mère la matrice originelle et par mon Père céleste.

 Je suis née  bien avant que le temps fut créé.

 J’ai vécue bien d’autres formes de vie auparavant, sur d’autres étoiles, d’autres planètes, d’autres plans et mondes parallèles et je ne me souviens pas de tout.

 Le corps physique est mon véhicule terrestre par lequel je peux aimer, évoluer, apprendre, créer me diviniser.

 J’ai été volontaire pour descendre dans la matière et descendre n’est pas péjoratif.

 Depuis, je me réincarne de vie en vie afin d’expérimenter la matière sous toutes ses formes. Comme toutes les autres Âmes, j’ai vécue toutes les situations inimaginables.

 Ayant tout connue, tout vécue, même ce qui est convenu de nommer le bien et le mal car ni l’un ni l’autre n’existe.

  Il est question ici  de point de vue, de croyances, de compréhensions et d’incompréhensions. Alors comment puis-je juger les autres si tous  expérimentent tout  mais dans un ordre différent pour chacun selon le libre-choix?

 Tous les cycles se terminent bientôt. Ceci veut dire que nous avons tout expérimenté mais pas tout compris.

 Je lance un message à toutes les Âmes.

 Produisez un éveil dans le corps et l’esprit de la forme que vous habitez car il est plus que temps de passer à autre chose, à une autre étape loin de ce qui est connu  et trop connu.

 Nous n’avons plus à vivre la dualité, les mensonges, les manipulations, les emprises etc…

 Le temps est venu de lâcher-prise sur tout ça et d’accepter notre divin.

 Le temps est venu de reprendre nos droits et privilèges.

 Le temps est venu de prendre nos responsabilités.

 Le temps est venu d’élargir notre conscience.

 Le temps est venu de se souvenir de notre véritable travail sur Terre.

 Travail que nous avons accepté dans la nuit des temps mais que nous avons vite fait de déléguer à une autorité Céleste.

 Nous leur avons ainsi donné notre pouvoir tout comme dans la matière vous avez fait de même face à vos gouverne-ments.

 Il est venu ce temps de se réapproprier nos responsabilités, notre dignité et notre liberté.

 Tout se favorise à présent pour laisser place au divin.

 Je tente par différents moyens de dialoguer avec la conscience de la forme que j’habite, je favorise des situations pour que vous puissiez vous souvenir que j’existe.

 J’aimerais tant avoir une place de choix dans votre coeur, dans votre conscience, dans votre quotidien.

 J’aimerais tant dialoguer avec toi, te dire combien je t’aime.

 J’aimerais tant que tu saches que je suis là prête à t’aider, à te soutenir, à te guider.

 J’aimerais tant vivre avec toi.

Je suis ta meilleur amie, ta meilleur alliée, ton intuition.

 Je suis là tout près de ton coeur.

 Me laisseras-tu y pénétrer?

 Je n’attends que toi.

 Je me sens comme une enfant abandonnée.

 Toi aussi, souvent tu te sens seul(e).

 Pourtant je suis là, en toi, tout près.

Je te suis fidèle, je t’aime tel que tu es.

 Qu’attends-tu pour m’aimer?

 Qu’attends-tu pour me prendre dans tes bras?

 Qu’attends-tu pour me parler?Qu’attends-tu pour m’écouter?

 M’entends-tu?