samedi 5 mars 2016

« Vous souhaitez vous débarrasser d’une mauvaise habitude… Vous devez d’abord savoir qu’une habitude consiste en un cliché qui s’est imprimé sur vos corps subtils. Une fois imprimé, il se reproduit à l’infini. C’est pourquoi, même si ensuite on regrette de s’être encore laissé entraîner, cela ne sert pas à grand-chose : on commet à nouveau la faute, puis à nouveau on la regrette. C’est un enchaînement sans fin de fautes et de remords. Car le remords a lui aussi inscrit son cliché ; c’est pourquoi il revient chaque fois après la faute, mais il n’aide pas à la corriger.
Et que faut-il faire alors ? Recouvrir le premier cliché, c’est-à-dire remplacer les mauvaises habitudes en s’appliquant, peu à peu, et consciemment, à nourrir de meilleures pensées, de meilleurs sentiments, et surtout un meilleur comportement. Ce sont là autant de nouveaux enregistrements, de nouveaux clichés qui arriveront à neutraliser les anciens. Ils ne les effaceront pas, car dans la nature rien ne s’efface, mais ils les recouvriront et c’est eux désormais qui agiront. »
Omraam Mikhaël Aïvanhov
Oeuvres complètes
Au commencement était le Verbe – Commentaires des Evangiles
Oeuvres complètes
La nouvelle religion : solaire et universelle
Collection Izvor
L’égrégore de la Colombe ou le règne de la paix

 

Nouvelle parution : « La création entière habite en nous » sur www.prosveta.fr
Publicités