FAITES VOTRE JARDIN 4 SAISONS!

Votre Jardin Intérieur

Jardin intérieur, Équiterrehttp://www.equiterre.org/geste/faites-votre-jardin-4-saisons

Les légumes sont à la base d’une alimentation saine, pourtant, ils ne sont pas toujours abordables. En ce mois de la nutrition, Équiterre vous propose des solutions pour reprendre le contrôle de votre assiette et ne pas être à la merci de la fluctuation des prix. Saviez-vous qu’il est possible de réaliser des économies substantielles en investissant quelques minutes par semaine pour faire pousser vos aliments à la maison?

Petite astuce pour commencer : plusieurs légumes n’ont besoin que d’un peu d’eau et de lumière naturelle pour durer plus longtemps. Ils vous offriront en échange un accès constant à de la nourriture vivante. Ce mode de conservation des légumes est même plus performant que le bac à frigo, car il permet à ceux-ci de continuer leur croissance tout en se conservant!

UN JARDIN INTÉRIEUR
En plus d’être une activité éducative pour les enfants, faire son potager à la maison est une manière économique de manger des légumes sans pesticides ni engrais chimiques. On sait, en effet, exactement d’où ils proviennent! Vous priorisez donc votre santé, mais aussi celle de la planète. De plus, en achetant des légumes d’ici pour débuter votre jardin intérieur, vous consommez de manière responsable et locale à l’année!

Différentes techniques existent pour faire pousser vos aliments-maison :

Des légumes qui repoussent à partir de restes?
Le légume le plus surprenant est certainement l’échalote, qui, coupée à la limite où sa base blanche tourne au vert et trempée dans un simple verre d’eau, reprend sa forme initiale en moins de deux semaines! Plantée en terre et avec un minimum de soins, elle se régénère constamment. Vous récupérerez non seulement les restes, mais vous n’aurez plus jamais besoin d’en racheter!

Plusieurs autres légumes repoussent aussi à partir de restes tels que le céleri, les poireaux, les pommes de terre, l’ail, la laitue romaine, les oignons et le gingembre.

Les champignons aussi repoussent à partir de restes. Les pleurotes, par exemple, peuvent pousser sur un mélange de marc de café et de paille!

Voici d’autres manières de cultiver les champignons à la maison.

La culture en pot
L’attente du printemps pour semer et de l’été pour récolter est révolue! Que ce soit à partir de semences ou de restes de la cuisine, plusieurs légumes peuvent pousser en pot tout au long de l’année et couleront des jours heureux près d’une des fenêtres de la maison. Pour enrichir la variété des aliments cultivés sans surcharger l’espace-fenêtre, intégrez des légumes qui préfèrent les lieux humides et sombres comme l’armoire sous l’évier, tels que le gingembre et les champignons.

Pour le choix des semences, il est préférable d’opter pour des légumes productifs tels que des tomates, des courgettes, des pois mange-tout, des poivrons, des concombres, de la roquette, des radis, des navets ou des haricots verts, afin de maximiser vos bénéfices. Les légumes à feuilles comme la bette à carde, les épinards et la plupart des salades sont aussi économiques en espace et en investissement; ils font très peu de racines et nécessitent peu d’entretien.

Dans la lignée des feuillus, les fines herbes se prêtent également très bien à la culture en pot et pimentent les recettes de tous les jours :

basilic
origan
persil
romarin
ciboulette
herbe à chat
thym
sauge
estragon
menthe
Vous avez peu d’espace fenêtre? Créer une « windowfarm » permet de cultiver jusqu’à 25 espèces dans une seule fenêtre.

AUTRES LIENS UTILES :
Quelques conseils pour commencer son potager.
Voyez comment vous pouvez économiser grâce à votre potager.
Flux d’information : Manger Approvisionnement alimentaire Jardiner Consommation responsable Alimentation locale Alimentation saine Jardinage

Publicités