C’est la Fête de l’Action de Grâce

Mère_Veilleuse Jour_Née tout le monde, prenons conscience de toutes les Grâces que nous avons reçues à chaque instant de cette année et rendons grâce à la terre pour toute cette abondance.Partageons autant que faire se peut avec toutes les personnes qui ont un criant besoin de toutes nos grâces.

C’est la Fête de la Gratitude, c’est, je pense, la pensée la plus élevée que nous puissions avoir et vibrer.

Je Nous Aime. KézaK «Nous sommes ouverts à la totalité que sont nos frères et sœurs stellaires »

action-de-grace

LA FÊTE DE L’ACTION DE GRÂCE

Les origines de la fête de l’Action de grâce remonteraient à plus de 2000 ans, alors que les druides celtiques fêtaient la saison de la moisson.

Au début de la colonie, des colons français, installés au Canada avec Samuel de Champlain, organisaient de grandes fêtes pour rendre grâce à Dieu et partageaient volontiers leur nourriture avec leurs voisins autochtones.
.
Vers la fin du 18e siècle, après la Révolution américaine, les Loyalistes s’exilent des États-Unis et s’installent au Bas-Canada, où ils apportent avec eux certaines coutumes et traditions de l’Action de grâce américaine, bien que, en tant que fête liturgique, l’Action de grâce au Canada corresponde aussi à la fête de la moisson européenne.
L’Action de grâce, qui eut lieu pour la première fois le 10 janvier 1799 au Canada, est une fête qui a changé de date un grand nombre de fois. Plutôt que d’être célébrée à une date fixe, elle était plutôt l’occasion de fêter des événements heureux, comme par exemple: la fin de la guerre entre la Grande-Bretagne et la France, la fin de l’épidémie de choléra, la fin de la Rébellion des Patriotes, les victoires sur l’ennemi, et ainsi de suite… Plus tard, elle reviendra vers ses racines et sera considérée comme un jour de remerciement à Dieu pour une récolte abondante, et pour la paix dans le pays.
La fin des récoltes
La fête de l’Action de grâce est l’occasion de célébrer la saison des récoltes un peu partout dans le monde, mais les dates et les coutumes diffèrent cependant d’un pays à l’autre.
Dès 1879, on commence à célébrer l’Action de grâce chaque année, parfois en octobre, parfois en novembre. Mais c’est en 1957 que la célébration du jour de l’Action de grâce fut fixée de façon permanente, par le Parlement du Canada, au deuxième lundi d’octobre: «Une journée pour rendre grâce au Dieu tout-puissant des bienfaits dont jouit le peuple du Canada…»
Il ne faut pas confondre l’Action de grâce canadienne et l’Action de grâce ou Thanksgiving américaine, qui est célébré par nos voisins du sud un mois plus tard qu’au Canada (soit le dernier jeudi de novembre). À l’origine, la Thanksgiving américaine est célébrée en l’honneur des grâces divines reçues pour la moisson ayant assuré la survie des premiers colons puritains (les Pilgrims), arrivés en Virginie en 1620.
En fait, la fête de l’Action de grâce est l’occasion de célébrer la saison des récoltes un peu partout dans le monde, mais les dates et les coutumes diffèrent cependant d’un pays à l’autre.