La société solidaire et durable

Chers lecteurs,

Pas de chimie, ni de grosses machines, mais des tas d’outils pratiques et des méthodes astucieuses.

Bienvenue dans l’exploitation de Jean-Martin Fortier.

On nous a longtemps fait croire que les réalités économiques rendaient l’agriculture bio totalement utopique. Pourtant, de plus en plus d’exemples tendent désormais à prouver le contraire : une petite ferme à taille humaine peut parfaitement cultiver une nourriture saine et sans pesticides tout en gagnant l’argent nécessaire à sa survie. Démonstration dans le sud du Québec où, sur moins d’un hectare, une micro-ferme parvient à générer 150 000$ canadiens de chiffre d’affaires annuel (environ 102 000€)…

L’homme en charge de cette exploitation, c’est Jean-Martin Fortier (auteur de Le jardinier-maraîcher : Manuel d’agriculture biologique sur petite surface). Pour parvenir à de telles performances économiques sur une si petite surface (et sans faire appel à la chimie, ni à du gros outillage), Jean-Martin Fortier a mis au point tout un tas de procédés pratiques et malins proches de la permaculture.

Ses méthodes (et ses résultats) ont suscité tellement de curiosité que sa mini-ferme a fait l’objet d’un documentaire révélant tous ses secrets. Ce film s’appelle Le Kit du Jardinier-Maraîcher et, si vous voulez vous faire une idée, en voici un aperçu.

Source : http://positivr.fr/

Share this:

 

 »

Suite ici:  https://lasocietesolidaireetdurable.com/2017/07/26/sur-1ha-cette-micro-ferme-bio-genere-150000-de-chiffre-daffaires/

 

Publicités