Tag Archive: alimentation



Crêpes gluten-free choco-orange amer, avec une touche de menthe …

 Bonjour à vos tous mes chers lecteurs et lectrices 🙂

Que se passe t-il aujourd’hui dans ma cuisine ? Je sens l’odeur de crêpes entrain de cuire sur une poêle. Cela éveille mes papilles et j’ai une fâcheuse envie de vous faire partager ma recette de crêpes gluten-free , moelleuse avec une touche de sarrasin et de farines mixtes

( riz- mais et fécules ) bio , le fait de mélanger les farines , cela rends les crêpes plus souples, plus douces en bouche sachant qu’il n’y a pas de gluant ( gluten) pour les rendre moelleuses … 

psx_20180122_1757102082308004.jpg
crêpes gluten-free orange amer Philippe Bruneton . Photo Gaelle-H

Voici ma recette de mes crêpes gluten-free :

Ingrédients :

Pour 10 crêpes :

  1. 160 g de farine mixte bio
  2. 40 g de farine de sarrasin
  3. 100 cl de lait d’amande bio
  4. 2 oeufs bio
  5. 1 sachet de sucre vanillée rapadura bio
  6. 1 bouquet de menthe fraîche
psx_20180122_1855191631931300.jpg
iNGREDIENTS BIOLOGIQUES

Préparation de la pâte : 

Tamisez la farine de sarrasin , mettre en même temps la farine mixte , puis le sucre vanillé.

Incorporez le lait végétal ( amande ) et les oeufs en remuant au fouet et ajoutez 1 c à café d’huile d’olive et une pincée de sel .

 

Si votre pâte possède un peu de grumeaux , transférer la dans un blendeur , puis ajoutez un peu d’eau si elle est épaisse pour la délayer  et là , vous pouvez ajouter une petite touche de menthe fraîche … Vous obtiendrait une pâte lisse et fluide.

 

Laissez reposer au moins 30 minutes … Juste avant de cuire les crêpes , rallongez la pâte si nécessaire avec du lait végétal de façon à obtenir la consistance idéale ..

Préparez les crêpes dans une poêle en inox ou en fonte bien chaude et légèrement graissée avec de l’huile de coco vierge  ou de l’huile d’olive bio ..

 

Une fois cuite , j’aime les manger assez vite , chaudes car elles sont plus fondantes et moelleuses en bouche .. Cette fois-ci , je les ai dégusté avec de la pâte à tartiner chocolat noir biologique et de la confiture d’orange amer de Philippe Bruneton(Meilleur maître confiturier de France ) confiture-bruneton

psx_20180122_175836-1812875625.jpg
crêpes gluten-free choco – orange amer bio .Photo Gaelle-H

Merci à vous pour votre visite et vos likes ,  je vous laisse sur des saveurs douces et acidulée, un avant goût de la Chandeleur momes.net à bientôt sur laviehealthydegaelle., avec pleins d’astuces saines et d’idées culinaires pour vous éblouir 🙂

Photo Gaelle
Gaelle-H
Publicités

1-logo-naturo-2017

 

Jacques Catala, Naturopathe       

Ma vision de la santé…..

 

 

L’intelligence innée :

La force qui vous a créé réside encore en vous et a toujours pour objectif la vie et la réussite. Cette force porte plusieurs noms (homéostasie, force de vie, etc.) ; les « naturopathes diplômés et docteurs en naturopathie » l’appellent « intelligence innée ».

Cette intelligence innée se situe à travers le système nerveux pour maintenir le corps humain dans un milieu naturel.

Le naturopathe a pour fonction de libérer l’intelligence innée, en permettant au système nerveux de fonctionner au maximum de son potentiel, entraînant par là même une augmentation de la capacité de guérison naturelle du corps, de sa capacité de récupération (sommeil), une diminution du stress, une augmentation de l’énergie, du bien-être, de la vitalité.,etc.

2-hemisphere

Le système nerveux :

Le système nerveux, c’est 150 000 km de réseaux de communication entre les différentes cellules du corps. Il est le chef d’orchestre de cette merveilleuse symphonie qu’est la vie. Il est important de bien le soigner afin que votre vie soit harmonieuse et non dissonante.

Le corps est soumis à différents stress d’ordres physique (naissance, chocs, chutes, postures, etc.), chimique (pollution, toxiques, nourriture, cigarette, médicaments, etc.) et émotionnel (différents stress environnementaux, familiaux, au travail, etc.). Le stress a un effet profond sur la plupart des systèmes et appareils de votre corps. Voici pourquoi, et ce que vous pouvez faire pour éviter ses effets néfastes.

Quand vous êtes stressé, tout votre corps le ressent, de votre cerveau aux articulations de vos orteils. « Presque tout votre organisme est touché, explique Eli Bay, spécialiste du stress et fondateur du Relaxation Response Institute. Tous les systèmes, tous les organes, toutes les cellules sont affectés par le stress. Le corps entier en subit les effets. Et le stress n’agit pas que sur votre corps ; il affecte aussi votre esprit et vos émotions. »

 Faites le lien

« Tous les appareils et systèmes de votre organisme sont connectés, dit Eli. Trop de stress peut avoir un effet négatif et déclencher l’apparition de toute une variété de symptômes. Votre système immunitaire, par exemple, peut s’affaiblir en période de stress et vous rendant plus vulnérable aux maladies et troubles courants comme le rhume, la grippe et la fatigue. »

 Ma vision:

En général, il y a une tendance à lutter contre un symptôme ou chercher un soin. Mon objectif est au contraire de promouvoir la vie, une meilleure circulation, l’harmonie. Je ne soigne ni ne traite rien ni personne.

Lorsqu’une personne vient me voir au cabinet, je me demande toujours ce qui a mené cette personne vers cet état, et que puis-je lui offrir.

Ce que je veux offrir est d’optimiser votre système nerveux, votre santé,  cotre corps et votre physiologie, pour permettre à votre corps de s’exprimer pleinement. Votre corps est votre propre docteur et mon travail est d’une façon simple de lui donner les outils dont il a besoin.

En libérant votre système nerveux de ses interférences, vous vous donnez les moyens de vivre votre totalité. Vous sentirez moins de stress et plus d’énergie. La guérison ou l’amélioration de vos symptômes n’est qu’un effet secondaire.

Lorsque quelqu’un vient me voir, je veux aussi lui faire prendre conscience de l’intérêt d’un suivi préventif, afin de promouvoir la libre circulation de l’énergie, l’expression de la vie pour vous et votre famille.
Happy joyful young family having fun in summer park

Un suivi personnalisé :

Lors de la première séance, nous évaluerons votre état de santé et de bien-être actuels, analyserons votre terrain et votre système nerveux et vous demanderons vos objectifs personnels. Ensuite, nous vous exposerons un plan de suivi personnalisé en fonction de ces analyses.

Qualité du suivi :

Nous nous engageons à augmenter nos connaissances techniques et théoriques. Nous nous engageons à placer la qualité des soins avant toute autre considération.

Rapidité :

Nous savons que votre temps est précieux, c’est pourquoi nous nous efforçons de ne vous retenir que le temps nécessaire. Nos plans de suivi sont faits dans l’optique d’une efficacité optimale.

Éducation :

Nous pensons qu’une personne qui connait son corps est mieux à même de prendre en main sa santé et donc sa vie. Pour cette raison, nous organisons de façon régulière des conférences et cours de Qi Gong (exercices souples) afin de permettre à chacun d’en apprendre plus sur le travail que l’on effectue ensemble, mais aussi sur leur corps : comment il fonctionne, comment en prendre soin, etc. Et restons à l’écoute pour toute demande spécifique.

Au plaisir de vous rencontrer,

Jacques Catala, N.D., R.D.

Membres du Collège des Naturopathes du Québec

Société ÉducoSanté -Diplôme en gestion de la santé

Réflexologue diplômé — ACR

Pr. Qi Gong

Courriel : jcatala@hotmail.ca 

450-889-2197   4-logotel

5-jacques-1

À votre service depuis 21 ans

Depuis 1996 nous sommes avec vous. 

 

 

 


Un extrait important qui parle du dialogue avec les cellules.

Il en découle un rendez-vous avec soi-même à inscrire en priorité.


LE BLOG DE JULE

Je suis enfin de retour! Est-ce que vous vous êtes ennuyés? Quand même un peu, j’espère! 😉

L’été 2016 aura probablement été le plus bizarre de ma vie à ce jour. Autant j’étais stressée, anxieuse et découragée par moment (par moment, je veux dire trop souvent), autant dès le 31 juillet, tout a semblé vouloir enfin débloquer et j’étais de très bonne humeur (ce qui n’était pas arrivé depuis longtemps)! Mais bon, finalement les problèmes que j’espérais voir se régler ne se sont malheureusement pas encore réglés. Je pense que ça va me faire du bien de retrouver un minimum de structure au quotidien!

Bref, j’ai pas mal de nouvelles pour vous, aujourd’hui. Désolée pour les gros blocs de textes, je ne sais pas trop comment illustrer cet article!

Je retourne aux études!

Je commence un certificat en rédaction professionnelle à l’Université de Montréal (j’ai d’ailleurs mon premier cours…

View original post 1 391 mots de plus


http://www.lacuisinedejeanphilippe.com/recipe/guacamole-2/

Source: http://www.lacuisinedejeanphilippe.com/

DÉLICIEUX

Lors qu’on parle de guacamole, tout le monde a une opinion quant à sa préparation. La liste d’ingrédients est illimitée. Selon mon opinion, souvent la simplicité porte fruit en cuisine. Ce n’est pas le nombre d’ingrédients qui importe, mais la qualité de ceux-ci ainsi que l’équilibre des proportions. J’ai choisi de remplacer l’oignon rouge souvent utilisé pour préparer la guacamole par de l’échalote française. Je trouve son goût plus subtil et plus sucré que celui de l’oignon rouge cru. J’utilise aussi le jus de citron et non pas le jus de lime, car j’aime son acidité plus franche et après avoir testé, je trouve le produit final bien meilleur avec du jus de ciron.Vous pouvez ajouter de la coriandre si vous désirez, personnellement j’adore la coriandre, mais j’aime également goûter l’avocat sans artifice. Bien entendu, je vous invite à ajuster la recette selon vos goûts et surtout n’oubliez pas le sel! Bon succès!

VOUS POURRIEZ AUSSI AIMER

Curried carrot salad

COLLATION, ENTRÉES, PLAT PRINCIPAUX

Salade de Carottes au Cari

Publié le 14/07/2016

Tofu brouillé scrambeled tofu

PLAT PRINCIPAUX

Tofu Brouillé

Publié le 07/07/2016


http://lejardindejoeliah.com/2016/05/17/se-nourrir-de-prana/

Se nourrir de prâna.

TRANSMIS PAR JOELIAH LE 17 – MAI – 2016
Monique Mathieu reçoit cet enseignement : « Chacun de vous et tout ce qui vit sur Terre se nourrit de prâna ! Dans l’air que vous respirez, il y a cette Énergie Lumière mais vous n’en avez pas conscience. Si vous ne vous en nourrissiez pas, vous n’existeriez plus, parce que le prâna que vous absorbez lors de votre respiration nourrit non seulement votre corps de matière mais nourrit également vos corps subtils, et d’ailleurs beaucoup plus vos corps subtils que vos corps de matière. Le prâna est nécessaire à la vie. Alors comment ne se nourrir que de prâna ?

Certes, certains peuvent ne se nourrir que de prâna, mais sur ce monde de troisième dimension, nous ne le conseillons pas.

Il faut que vous viviez totalement cette troisième dimension jusqu’au bout. Vous pouvez transcender énormément de choses, mais vous avez tout de même un corps de matière qui vibre à une certaine fréquence. Si vous arriviez à ne nourrir votre corps que de prâna, il ne vibrerait plus du tout en troisième dimension.

Certaines personnes pourraient en être perturbées, d’autres pourraient le vivre harmonieusement. Ceux qui peuvent ne vivre que d’énergie, (parce qu’en fait le prâna est également une énergie d’Amour Universel, c’est de l’Amour Lumière), ne font pas partie de ce monde.

Les enfants de ce monde, jusqu’à ce qu’ils aient passé la transition, doivent nourrir leur corps de matière, car ce corps le leur réclame. Cependant de plus en plus, avec la puissance de votre pensée (car il faut faire intervenir votre pensée sur la matière de votre corps) vous aurez un besoin moins important de nourriture. Vous le saurez, votre corps ne pourra plus supporter certaines nourritures, et nous ajoutons ceci :

47179829_sPlus vous élèverez votre fréquence vibratoire, plus votre corps aura des difficultés importante pour supporter ce que vous appelez les médicaments.

Lorsque vous absorberez des médicaments il y aura un rejet, parce que vous donnerez à votre corps quelque chose qui n’est plus du tout en harmonie avec ce qu’il devient, et cela pourra non seulement lui être néfaste, mais pourra presque devenir un poison pour lui.

Des êtres sont obligés de prendre des médicaments car il en est ainsi en troisième dimension et ils ont mis les pieds dans un certain engrenage ; nous leur dirons pas qu’il ne faut pas continuer, mais petit à petit ils pourront diminuer les doses, et en parlant à leur corps, en ayant conscience de la toute puissance de la pensée sur leur corps de matière, ils pourront accomplir des miracles et ne plus avoir du tout besoin de tous ces produits chimiques qui empoisonnent beaucoup plus qu’ils ne guérissent.

En cette fin de troisième dimension, vous n’aurez plus besoin de ce que vous appelez les médicaments. D’ailleurs il n’y en aura plus ! Comme votre conscience sera libérée de ses voiles, vous aurez la capacité de vous auto-guérir en parlant à vos cellules, à vos organes, mais toujours au travers de l’Amour qui émanera de ce qu’il y a de plus sacré en vous, la Présence Divine, et de votre âme.

Votre âme peut aussi faire des miracles sur vous. Vous ne vous rendez pas compte de son pouvoir illimité par rapport à la matière. Vous donnez toujours le pouvoir à l’extérieur, à d’autres ! Apprenez aussi à donner le pouvoir à vous-même, à votre âme, à votre divinité.

Pour conclure nous dirons qu’il est bien évident que certaines nourritures ne vous conviendront plus mais qu’elles vous rendront mal à l’aise, qu’elles vous donneront des problèmes de digestion, des douleurs, etc. C’est à vous de bien comprendre comment fonctionne votre corps et à lui donner ce qui lui convient.

Nous sommes certains que vous l’apprendrez très vite parce que votre corps aura de plus en plus de réactions par rapport à ce que vous lui donnez à manger et à boire. Ayez surtout conscience de cela. Pour nous le reste a une moins grande importance.

Surtout, ayez en permanence à la conscience que chaque fois que vous respirez de l’air, vous respirez des particules d’Amour Lumière, que vous respirez du prâna en permanence. C’est votre nourriture, c’est la nourriture de vos corps subtils. Sans cette Lumière en particules, vous n’auriez plus d’énergie. C’est d’une certaine manière le « reconstituant » de toutes vos énergies ».

 Vous pouvez reproduire ce texte et en donner copie aux conditions suivantes :

  • qu’il ne soit pas coupé
  • qu’il n’y ait aucune modification de contenu
  • que vous fassiez référence à  notre site  http://ducielalaterre.org
  • que vous mentionniez le nom de Monique Mathieu

Image : http://fr.123rf.com/profile_ivandanru

© 2016, Le Jardin de Joeliah.

Print Friendly
Pour un moment présent, conscient et élevant. Offert par Joéliah.

Prenez conscience de son extrême importance.https://expansiondeconscience.wordpress.com/2016/03/25/la-juste-respiration-par-peter-deunov/

Peter Deunov

Une respiration rapide est malsaine, car celui qui respire vite se fatigue rapidement et ne peut mener ses activités à bonne fin. Manger vite est également néfaste. Quand il se nourrit, l’homme ne doit pas se hâter; il doit au contraire mâcher lentement ses aliments afin de ne pas nuire à son estomac.

 

Ainsi donc, on doit éviter de respirer et de manger vite. Mais pourquoi l’homme se presse-t-il ? Il se presse lorsque quelque chose l’embarrasse, le gêne; quand, il est ou se croît poursuivi; quand il n’est pas libre. Certaines personnes se pressent aussi quand elles marchent. Elles risquent alors de buter quelque part, de tomber, ce qui les forcera à s’arrêter et nuira au bon avancement de leurs travaux.

La règle à observer est de partir lentement et d’accélérer progressivement le pas.

Nos contemporains respirent 20 fois, et même davantage en une minute. C’est un rythme trop rapide. Avec une telle respiration, l’oxygénation du sang se fait trop hâtivement, ce qui l’empêche de se purifier complètement.Les impuretés n’étant pas éliminées s’accumulent alors sous forme de dépôts sur les parois des artères et des veines..

Ceux qui respirent vite ont une volonté faible. Appliquez votre volonté à réduire le nombre de respirations à la minute, et descendez graduellement de 20 à 17, puis à 15, à 12.

Si vous pouvez arriver à respirer régulièrement 10 fois à la minute, cela se répercutera d’une façon bénéfique sur votre organisme.. Celui qui désire renforcer sa volonté doit s’exercer à respirer lentement. Une volonté forte peut régulariser la respiration.

La volonté se trempe au contact des difficultés; si un être ne rencontre ni contretemps, ni obstacles, ni épreuves, sa volonté s’affaiblira. C’est la cause pour laquelle bien des gens fortunés ont une volonté faible. Ils disposent en effet de tout le nécessaire, et ne rencontrent que peu de difficultés à surmonter

Certains êtres, disposant de richesses et d’autorité, pensent qu’en donnant des ordres à tout leur entourage, ils démontrent une forte volonté. Celui qui commande ainsi devient rude, mais ne développe pas sa volonté. L’homme doué d’une juste volonté n’est pas rude, dans sa main, la volonté est un marteau avec lequel il frappe sur l’enclume et façonne des objets précieux.

En parlant de la respiration, je sous-entends la respiration consciente, à laquelle la vie divine est associée; sans cette participation, l’être ne peut recevoir les forces et les biens contenus dans l’air, et que DIEU cache à ceux qui n’ont pas d’Amour pour lui. Et même s’il leur offrait ces biens, de tels êtres ne pourraient pas les utiliser justement. Tout le monde veut être sain! Ce désir est naturel, mais il faut savoir que la santé est en étroite relation avec une respiration consciente.

C’est pourquoi l’homme doit pratiquer, au moins trois fois par jour pendant dix à quinze minutes durant le matin, le midi et le soir, des exercices respiratoires, avec amour pour le prâna de l’air qu’il reçoit, et de la gratitude pour les biens qui y sont contenus ( énergie vivifiante et divine ). C’est en cela que consiste la respiration consciente. De nos jours, l’homme s’affaire à une foule de choses: il cherche à gagner de l’argent, à devenir heureux; il va au cinéma, au concert, etc. mais il ne pense aucunement à respirer consciemment !

Son opinion est que la respiration est un processus naturel, s’effectuant d’une façon mécanique, et qu’il est inutile d’y penser. Il est bien vrai que respirer est un processus naturel, mais de la manière dont les humains respirent, en général, seule la partie supérieure des poumons est utilisée; la partie inférieure reste inactive et en conséquence, elle perd de son élasticité. Une telle respiration n’est donc pas naturelle; elle n’est que superficielle, fragmentaire. Ainsi donc, respirez lentement, calmement; après avoir inspiré une certaine quantité d’air, et retenez l’air, dans vos poumons jusqu’à ce que vous en ayez extrait la force vivifiante, c’est-à-dire le « prâna », qu’il cache en lui.

Tant que vous ne sentez pas que votre ventre se gonfle et que vos poumons soient bien remplis de bas en haut d’air, et que votre cage thoracique se gonfle aussi pour que la force vitalisante du prâna puisse s’imprègner en vous, n’expirez pas. Lorsque Jacob rencontra le Seigneur, il lui dit:  » Seigneur, je ne Te quitterai pas jusqu’à ce que Tu m’aies béni ! » Et le Seigneur lui répondit :  » Dorénavant, tu ne t’appelleras plus Jacob, mais Israël.  »

Faites de même avec l’air: respirez profondément, calmement, remplissez vos poumons et n’expirez pas avant que l’air, ne vous ai donné toute la force de vie divine, qu’il renferme.

Respirez consciemment, profondément, dans toutes les circonstances de votre vie. Vous avez mal à l’épine dorsale, aux reins, respirez profondément. Vous avez mal au pied, à la main, à la tête, à l’estomac, au ventre, respirez encore profondément. Ne craignez pas la douleur: car elle est une bénédiction pour vous ! S’il n’y avait pas de maux et de souffrances dans votre vie, votre condition risquerait d’être pire que celle qui est la vôtre maintenant.

Les maladies et les souffrances amènent les humains à se corriger.
Si vous souffrez de la tête, cela signifie que vos pensées ne sont pas correctes. Dès l’instant où vous aurez de bonnes pensées, votre mal de tête disparaîtra de lui-même. Celui qui n’est pas juste envers autrui et envers lui-même aura mal aux mains. Celui qui a mal aux pieds ne manifeste pas les qualités et le bien qui sont en lui.

Donnez donc, libre cours au bien et à la justice en vous, et respirez profondément et tous vos maux disparaîtront d »eux-même.

Je répète: respirez consciemment et profondément dans toutes les conditions, qu’elles soient bonnes ou mauvaises, dans votre vie. Même si les conditions atmosphériques sont défavorables, si le vent souffle, si la tempête sévit, cela ne doit pas vous arrêter. Votre première tâche est de sortir et de respirer profondément. Ne vous laissez pas influencer par des habitudes et des façons de penser erronées héritées de … ; elles ne vous seront plus d’aucune utilité. Respirez lentement, calmement, régulièrement; bannissez toute crispation, toute nervosité, toute inquiétude, toute peur.

Une bonne respiration habituelle doit comporter de 10 à 12 inspirations et expirations par minute. Au cours de vos exercices, efforcez-vous d’arriver graduellement à quatre, à trois, à deux, puis à une respiration par minute ( inspiration, rétention, expiration). Si vous parvenez à cella, vous pourrez soigner toutes vos maladies, même la tuberculose..

Mais ayez soin de toujours expirer doucement, mais à fond, en comprimant le diaphragme au maximum de façon à ce qu’il ne reste plus d’air vicié dans vos poumons ( reprendre la respiration aussitôt ). En même temps que les exercices respiratoires, il serait bon aussi que vous fassiez des mouvements avec les mains, par exemple:

– mettez les mains poings fermés, sur les épaules;
– respirez profondément en dépliant lentement et complètement les bras sur les côtés à l’horizontale et en ouvrant les mains;
– retenez l’air sans bouger; puis abaissez doucement les bras de chaque côté du corps en tournant les paumes des mains vers le sol tout sol tout en expirant.

Si ce mouvement vous fatigue, reposez-vous un peu, et recommencez plusieurs fois. Grâce à cet exercice, vous recevez davantage de prâna, les vaisseaux capillaires, s’élargissent, et la circulation sanguine s’active et se renforce. Quand vous respirez, ne songez à rien d’autre qu’à l’air qui vous pénétre et sachez que DIEU est aussi présent dans l’air, et que, pour cela, vous devez respirer avec reconnaissance et vénération. Ce n’est qu’ainsi que vous pourrez être sain; et c’est la première chose dont l’homme a besoin. Pour ne pas perdre sa santé, il doit s’abstenir de certaines choses qui pourraient l’altérer. Par exemple, vous êtes en excursion par une très chaude journée d’été; vous transpirez; vous avez soif, et vous vous empressez de boire de l’eau froide à une source. C’est une erreur !

En arrivant près de la source, asseyez-vous, mettez un vêtement sur vos épaules, et reposez-vous pendant 15 ou 20 minutes en contemplant le paysage et en vous réjouissant de sa beauté; comme vous serez beaucoup mieux intérieurement, vous pourrez commencer à boire, dans ce nouvel état d »esprit, cella serra plus bénéifique pour vous. En tant qu’élèves de la vraie vie, vous devez apprendre à être patients. Quoi qu’il vous arrive, considérez que rien ne doit vous perturber; supportez les ennuis, les difficultés et les souffrances avec patience et bonne humeur. En général, les êtres ne sont pas patients, et ils fuient les incommodités et les épreuves. Ils ne savent pas que les difficultés ont pour but d’affermir leur volonté. Les gens marchent, mangent, parlent, respirent vite; cela démontre qu’ils sont impatients et nerveux.

En respirant lentement et profondément, et en retenant l’air, l’homme peu éliminer les impuretés, les sédiments qui se déposent dans les poumons et deviennent souvent la cause de différentes maladies. Certaines personnes veulent paraître avoir des idées nouvelles; mais elles parlent d’une façon et agissent d’une autre. Ce ne sont pas des êtres du « Nouveau « . Les hommes de la Nouvelles Vie se distingue par leur patience et leur maîtrise. Grâce à quelques respirations profondes ils calment leur colère, ils dominent leur
impatience et leur nervosité. Les êtres acquis aux idées nouvelles ne s’occupent pas des défauts et des erreurs d’autrui, ni même des leurs. Entretenir la pensée de ses propres fautes ou de celles des autres équivaut à se salir les mains, l’intellect et le coeur et son aura. L’homme nouveau évite cela, et s’il aperçoit quelque impureté ou quelque travers chez son ami ou chez son prochain, il l’efface donc immédiatement de son esprit.

Chaque impureté extérieure ou intérieure altère l’organisme. N »admettttez donc aucune pensée mauvaise dans votre intellect, aucun sentiment malsain dans votre coeur, aucune action nuisible dans votre volonté. Voilà pourquoi il est bon que, vous preniez le temps, le soir avant de vous coucher, d’examiner ce que vous avez accompli pendant la journée. Corrigez mentalement vos fautes, faites quelques respirations profondes, et retrouvez votre calme. Alors vous pouvez vous mettre au lit, votre sommeil sera bon et reposant. La respiration profonde fortifie le système nerveux. Plus on retient longtemps l’air dans les poumons et plus on en reçoit d’énergie divine. En respirant de cette façon même un air impur, le résultat sera encore bénéfique.

Pourquoi ? Parce que, dans, ce cas, on absorbera une moindre quantité d’air, et donc moins de poussières et moins d’impuretés. La santé dépend de la manière correcte, profonde et calme, dont on respire. Dès qu’un homme tombe malade, le rythme de sa respiration s’accélère. Quand le nombre de respirations à la minute diminue, la vie s’allonge; quand il augmente, la vie raccourcit. En respirant consciemment, pensez aux êtres sains, bons et sages. Si vous évoquez des gens méchants, malades, déraisonnables, votre respiration en sera perturbée.

Aujourd’hui, je vous donne beaucoup de nombres; ceux qui concourent à donner la santé, et d’autres qui ont une mauvaise influence. Réfléchissez-y. Les hommes qui respirent 25 fois par minute vivront à peine 25 ans; ceux: qui respirent 24 fois, vivront 26 ans; celui qui respire 23 fois à la minute vivra 28 ans; celui qui fait 22 respirations toujours dans le même temps d’une minute vivra 35 ans. Ce sont là naturellement des chiffres approximatifs, et non absolus. Mais la loi édicte que, à mesure que vous diminuez le nombre de respirations,, le nombre d »années d »exiisttence augmente.. Si vous pouvez ne respirer que 4 fois à la minute, votre durée de vie sera de 85à 90 ans; et si vous arrivez à une seule respiration, vous vivrez 120 ans.

Respirez profondément; retenez l’air longtemps dans vos poumons pour renforcer votre système nerveux, pour ne pas être influencé ou irrité par ce que vous voyez ou entendez autour de vous. Dans la vie, il y a beaucoup de scènes pénibles, dramatiques, tragiques, mais toutes ne sont pas à prendre au sérieux. Un grand nombre d’entre elles sont fictives, comme celles, qui sont représentées dans les théâtres ou aux cinémas. Sur la scène, les acteurs s’évanouissent, meurent, mais à la fin du spectacle vous les voyez ressusciter ! Dans la vie, il convient donc de discerner les choses réelles, et celles qui ne le sont pas. Quand il fait mauvais temps, comme aujourd’hui, c’est un spectacle. Le vent souffle: c’est un spectacle. Le temps est beau, calme, agréable; c’est un spectacle. Les fleurs s’épanouissent, se fanent, et de nouveau éclosent ce sont aussi des scènes du grand drame de la vie. Fixez votre attention sur les belles images; imprimez-les dans votre intellect pour qu’elles y restent éternellement.

Arrêtez-vous devant les sources pures de la montagne, devant les beaux paysages, ainsi que devant les visions qui peuvent éveiller en vous des pensées élevées et de nobles sentiments. Les gens se souviennent plus aisément dès choses laides et négatives; et ils oublient celles qui sont positives, harmonieuses. Écartez de votre intellect tout ce qui est négatif, car cela influe défavorablement sur la respiration, tandis que ce qui est positif l’améliore. Une respiration correcte exige un intellect calme et positif. Retenez donc dans votre pensée tout ce qui est beau et exaltant. Dans la beauté réside l’harmonie de la vie; dans la beauté demeure le Principe divin.

Souvenez-vous que la juste respiration dépend de l’Amour. Respirez profondément, retenez longtemps l’air dans vos poumons avec amour. Faites cela trois fois par jour, avant de vous nourrir et de vous coucher. Respirez avec joie et amour, avec un visage détendu et souriant,, en vous tenant bien droit, le torse bombé. Que votre épine dorsale soit parallèle à la ligne droite, qui joint le centre du soleil au centre de la terre. Ce sont là des règles élémentaires à observer pour être en bonne santé et pour entretenir une bonne disposition d’esprit.

En respirant correctement, vous vous unissez au rythme de la Nature et vous fortifiez votre esprit et votre corps.

Un exercice respiratoire:

Levez lentement et simultanément les bras de chaque côté, la paume des mains tournée vers le haut, jusqu’à l’horizontale, tout en respirant profondément. En retenant l’air, levez les bras verticalement au-dessus de la tête et amenez les doigts à se toucher bout à bout. Baissez ensuite les mains lentement de chaque côté du corps en expirant ( à faire 3 fois ).

TRADUCTION INTÉGRALE D’UNE LEÇON DU MAÎTRE, DONNÉE LE 29 JUILLET 1941 À SOFIA ( ISGREV ), EN BULGARIE

sur le blog de Francesca : http://herosdelaterre.blogspot.fr/ retranscription des livres de Peter DEUNOV

 

Expansion de Conscience

Peter Deunov Peter Deunov

Une respiration rapide est malsaine, car celui qui respire vite se fatigue rapidement et ne peut mener ses activités à bonne fin. Manger vite est également néfaste. Quand il se nourrit, l’homme ne doit pas se hâter; il doit au contraire mâcher lentement ses aliments afin de ne pas nuire à son estomac.

View original post 2 371 mots de plus


Chocolat – graines de chia pudding protéiné

Graines de chia (Freya)

https://leblogdefannyfreya.wordpress.com/2016/03/21/chocolat-graines-de-chia-pudding-proteine/


Comment la tension artérielle

fonctionne- Wilfred Manzano

Jus de bettraves

 

https://www.youtube.com/watch?v=Ab9OZsDECZw#action=share

 

 

Fruits en coeur

 


                            L'éco-citoyen et l'eau

robinets
Page mise à jour le 02/12/2015

Sommaire
Pourquoi économiser l'eau ?
Les gestes au quotidien pour l'eau
L'eau dans la fabrication des produits
Actualités sur les gestes éco-citoyens
Discussions sur les gestes éco-citoyens
Commentaires
© C. Magdelaine / www.notre-planete.info
Pourquoi faut-il économiser l'eau ?

L'eau qui nous est délivrée est prélevée dans le milieu naturel et donc soustrait à une nappe, une rivière ou un lac qui sont autant de réserves d'eau naturelles pour la végétation et les animaux.
Une fois utilisée, l'eau est en partie traitée puis rejetée encore impropre dans l'environnement.
Le prélèvement, le pompage, le traitement, la distribution, l'évacuation et l'épuration de l'eau sont des opérations coûteuses qui en outre, consomment de l'énergie et nécessitent de l'espace.
20 % de l'eau traitée et mise en distribution est perdue à cause de fuites. Cela représente 1 milliards de m3 par an.
Le cycle urbain de l'eau exige des infrastructures coûteuses à établir et à entretenir. En stabilisant ou en réduisant notre consommation d'eau, on diminue la construction de nouveaux ouvrages de captage, de distribution et d'épuration dont les nuisances sont manifestes (odeurs notamment)
Un accroissement de la consommation conduirait à aller chercher des ressources de moindre qualité qui exigent des traitements plus sophistiqués.
                         La consommation d'eau en France
consommation_eau
Un Français consomme environ 150 l d'eau potable par jour pour ses besoins domestiques dont seulement 7% pour l'alimentation !
Source : Centre d'Information de l'Eau, 02/2007
148 litres d'eau, c'est la quantité d'eau que chaque personne consomme par jour pour les usages domestiques (lessive, douche, vaisselle,...). Elle est de 172 m3 par abonné et par an, tous usages confondus (domestiques et non domestiques) (ONEMA, 07/2014)

Les gestes au quotidien

Eviter de faire couler l'eau inutilement
Vous pourrez ainsi l'economiser (sous la douche, pour la vaisselle...). Par exemple, fermer le robinet pendant les trois minutes où l'on se lave les dents peut économiser quelques dizaines de litres d'eau ! D'ailleurs j'en profite pour vous rappeler que l'on devrait se laver les dents trois fois par jour ! ;-)

Opter pour des systèmes de chasse d'eau à deux débits
Appelées aussi chasses d'eau à deux réservoirs, elles permettent de réduire le volume d'eau utilisé d'environ 15 litres par jour pour un foyer de deux personnes. Et si vous n'en avez pas, il vous suffit de placer une bouteille d'eau pleine de sable dans le réservoir de la chasse d'eau de vos toilettes, moins d'eau sera ainsi gaspillée. Une chasse d'eau classique consomme entre 6 et 12 l d'eau, une double commande 3 à 6 litres...

                            Essayer les toilettes sèches !
Les toilettes à litière biomaitrisée peuvent remplacer, si vous avez un jardin et la possibilité de faire du compost, nos toilettes classiques qui utilisent de l'eau.
Le principe ? Les excréments et l'urine s'entassent pendant quelques jours dans un réservoir (placé en dessous de la cuvette) qui contient de la sciure ou des copeaux de bois qui recouvrent chaque passage. Une fois la poubelle presque pleine, on se sert de ce mélange (papier toilette compris) pour en faire du compost... Ce n'est pas dégoûtant, c'est juste l'exploitation du cycle naturel de la matière organique...
Les avantage ? On économise des milliers de litres d'eau, on évite l'emploi de composés chimiques nécessaires au traitement de l'eau et on se fait de l'engrais gratis ;-)

                        Vérifier qu'aucun robinet ne fuit
Faites donc réparer les robinets et chasses d'eau qui fuient : de 10 litres par jour pour un robinet qui goutte jusqu'à 600 litres par jour dans le cas d'un simple filet d'eau dans la cuvette des WC !

                              Prendre des douches
La douche est plus tonique et hygiénique que les bains et consomme de 50 à 80 litres d'eau contre 150 à 300 litres pour un bain.

                  Equiper vos robinets de réducteurs de débits
Mitigeurs et aérateurs limitent significativement votre consommation d'eau : jusqu'à 70% ! Appelé mitigeur, aérateur, économiseur ou mousseur, ce dispositif se place facilement à la sortie de vos robinets. Son rôle est de diminuer le débit d'eau qui coule en dispersant le flux. Cela ne nuit pas du tout à l'usage courante de l'eau (douche, vaisselle...).
Par défaut, l'eau du réseau de distribution est délivrée à 3 bars, c'est à dire 17 l/mn, un mitigeur classique peut abaisser le débit à 12 l/mn tandis que les certains mitigeurs mécaniques haut de gamme économisent jusqu'à 70% d'eau.
Il peut même en résulter un confort d'utilisation avec la baisse de pression : faire couler de l'eau fait beaucoup moins de bruit !
Pour un foyer de 4 personnes, les aérateurs placés sur les robinets et les éco-douchettes génèrent une économie annuelle de l'ordre de 30 % soit 6,5 m3 avec un mousseur et 29 m3 avec une éco-douchette, pour un prix modique : environ 5 euros par économiseur.

                        Penser à récupérer l'eau du robinet
Une partie de l'eau que vous utilisez et qui n'est pas souillée par des produits chimiques peut-être utilisée pour d'autres usages. Par exemple, lorsque vous patientez pour faire venir de l'eau chaude au robinet, profitez en pour récupérer l'eau encore froide pour arroser ensuite vos plantes. De même, si vous utilisez de l'eau du robinet à table, le surplus éventuel en fin de repas peut servir à arroser vos plantes ou à remplir l'évier pour la vaisselle.

                    Profiter de la pluie pour nettoyer la voiture
Il pleut ? Profitez-en pour sortir votre voiture du garage, mettre un imperméable et passer un coup d'éponge sur votre voiture. Un bon moyen de faire des économies puisque le lavage de la voiture réclame en moyenne 200 litres d'eau. Attention, ne rajoutez aucun produit chimique ni nettoyant, cela va polluer les eaux pluviales. Si vous souhaitez nettoyer parfaitement votre voiture, il faut vous rendre dans des stations de lavage qui traiteront les eaux usées.

Attention ! En France, il n'est pas permis d'exploiter les eaux pluviales pour nos usages domestiques qui réclament plus de salubrité.

Récupérer l'eau de pluie ou celle des puits pour arroser
L'eau de pluie peut être récupérée pour arroser le jardin. Si vous avez la chance d'avoir un forage ou un puits dans votre jardin, profitez-en pour l'exploiter (avec modération en cas de sécheresse).

Faire pipi dans la douche
Profitons de notre douche pour faire pipi ! Nous économisons ainsi une chasse d'eau. Il faut simplement veiller, comme dans les toilettes, à ne pas en mettre partout ;-).

La récupération d'eau de pluie
Pour économiser l'eau et ainsi préserver la ressource en eau, il est intéressant de stocker l'eau de pluie dans une citerne. De plus, en milieu urbain les sols n'étant plus perméables (tout béton), si l'eau n'est plus systématiquement rejetée dans les conduites d'évacuation cela évite d'éventuelles inondations.

Fabrication / production et consommation en eau de quelques produits

Pour fabriquer nos produits de consommation, d'importantes quantité d'eau sont nécessaires. On parle "d'eau virtuelle". Voici quelques chiffres à titre indicatif.

                    Produits alimentaires et consommation en eau

Outre ses atteintes graves à l'environnement et à ses préjudices pour la santé, les produits issus de l'industrie agro-alimentaire ont nécessité d'importantes quantité d'eau.

Litres d'eau moyens nécessaires pour produire quelques produits alimentaires courants
Produit	Litres d'eau
1 litre d'eau minérale	9 l
1 litre de soda (Coca-Cola)	2,5 l
1 litre de lait	790 l
1 tasse de café	132 l
1 tasse de thé	27 l
1 litre de bière	300 l
1 litre de jus d'orange	de 22 à 1000 l suivant la région de production
1 hamburger	2 900 l
1 kg de blé	625 l
1 kg de riz	3 000 l
1 kg de porc	4 800 l
1 kg de boeuf	15 500 l
1 kg de poulet	3 900 l
1 kg de pommes de terre	287 l
1 kg de sucre de canne	1 700 l
1 kg de sucre de betterave	900 l
1 oeuf (issu d'élevage en batterie)	180 l
1 kg de pain	1 000 l
1 kg de pâtes	1 849 l
1 kg d'oranges	560 l
Fabrication de biens de consommation et consommation en eau

L'industrie exige de la vapeur d'eau, mais en utilise également abondamment pour le nettoyage, les systèmes de climatisation, les systèmes de refroidissement et de congélation, le transport. Le raffinage du pétrole, les industries agroalimentaires, la métallurgie, la production chimique, les industries de la pâte à papier, et bien d'autres, consomment d'énormes quantités d'eau. Il en va de même pour les activités minières, notamment l'extraction de l'or.

Litres d'eau moyens nécessaires pour fabriquer quelques produits courants
Produit	Litres d'eau
1 litre de carburant	18 l
1 Jean	10 000 l
1 t-shirt en coton	2 700 l
1 ordinateur	1 500 l
1 voiture	400 000 l
1 kg de papier	750 l
1 kg de carton	60 à 400 l
1 kg de ciment	35 l
1 kg d'acier	600 à 800 l
En savoir plus

Sources

« Bilan eau » ou « empreinte hydrique » - Partage des eaux
Usages : consommations industrielles - CNRS
Water Footprint
Centre d'information sur l'eau
Masquer1 commentaire

Vous aussi, vous pouvez ajouter votre commentaire !

Capucine le 05/12/2015 à 13:26	0 D'accord 0 Pas d'accord
Pour se laver les dents , je récupère l'eau dans un gobelet , le pipi revient cher , tiens j'avais pas penser le faire
à la douche .
Ajouter votre commentaire :

Vous devez être membre et connecté pour ne plus avoir à répondre aux questions suivantes tout en profitant de fonctionnalités avancées : mise en forme du texte, ajout de liens, images, édition de vos commentaires, signalement à la modération...

Votre nom ou pseudo : 

Vous êtes un humain ? Prouvez-le ! Sur quelle planète vivons-nous ? C'est la 

Votre commentaire :


Merci de lire l'article avant de poster votre commentaire. Tout commentaire répétitif, provoquant, irrespectueux, incompréhensible, religieusement ou politiquement engagé, non constructif, publicitaire, sera immédiatement supprimé. Toute récidive entraînera le bannissement définitif du posteur.



 Source : notre-planete.info, http://www.notre-planete.info/ecologie/eco-citoyen/eco_eau.php

http://www.notre-planete.info/ecologie/eco-citoyen/eco_eau.php

 

PROCHAINS STAGES DE RECONNEXION INDIGO EN FRANCE, BELGIQUE, SUISSE, ET QUEBEC, CLIQUEZ ICI
Depuis que j’ai publié mon article sur l’hypersensibilité, je reçois beaucoup de messages de personnes qui me disent qu’elles me remercient du fond du coeur car enfin elles ont pu mettre des mots sur ce qu’elles ressentaient. C’est pareil pour mon article sur les « 21 symptômes de l’éveil spirituel » que je vous invite à lire si ce n’est pas encore fait.
Aujourd’hui, je ressens qu’il faut que j’aille encore plus loin dans la raison pour laquelle beaucoup d’entre nous ont expérimenté ou expérimentent à l’heure actuelle tous ces symptômes d’ »hypersensibilité » ou d’ »Eveil spirituel ». Bien sûr, je suis passée  par toutes ces phases, raison pour laquelle je peux me permettre de les décrire de manière si détaillée.

Tout a commencé pour moi il y a plus de 6 ans où je suis allée pour la première fois consulter une énergéticienne, car je ne supportais plus la vibration des autres et la vibration de notre société. Je ne supportais plus d’être télépathe, de lire les pensées des gens, de lire leur âme, de lire leur vibration, de voir le mal, de voir la corruption, de voir le malheur, de vouloir changer le monde, d’avoir tant de valeurs qui me rendaient souvent « associable », d’être hypersensible, de ne souhaiter que le beau et le bien, le positif, de vouloir « servir » le monde et d’être incorruptible. J’étais venue dans l’espoir que la personne « m’enlève tout ça », car cela devenait trop dur de me sentir si anormale, c’était trop, j’étais arrivée à bout psychologiquement. Comment est-ce possible d’aller tous les matins au travail et de continuer à avoir une vie « sociale » lorsque l’on est ainsi ? Lorsque l’on voit à travers les gens comme dans de l’eau ? Comment vivre dans une société si corrompue, entourée d’humains qui pour la plupart ont perdu tout sens de « l’humanité » ?

C’est alors que pour la première fois j’entendis le mot « Indigo ». Cela faisait déjà plusieurs années que je m’étais plongée dans les livres pour tenter de comprendre pourquoi j’étais ainsi. Dès mon plus jeune âge j’avais ce savoir interne que je ne retrouvais dans aucun de mes amis, ni personne de mon entourage. J’ai vécu une enfance très solitaire, incomprise, mal jugée, comme beaucoup, nous allons le voir, d’enfants indigo qui ne comprennent pas qui ils sont et pourquoi ils sont ici.
La première chose qu’elle m’a dit, c’est que je ne devais plus jamais souhaiter être « normale », que tous les symptômes que je lui décrivais n’étaient autres que d’immenses qualités dont je me rendrais compte plus tard. D’ailleurs, je pouvais déjà m’en rendre compte, c’est vrai, lorsqu’elle m’a demandée « Combien de fois t’es tu faite avoir dans ta vie ? » et que la réponse fut « quasiment jamais ». J’ai commencé à réaliser les points positifs de ce que j’estimais être un « fardeau ».
Depuis ce jour, ma vie a changé. Je me suis renforcée d’année en année, comprenant de plus en plus ma mission ici sur Terre, au même titre que les missions de tous les enfants Indigo, car nous avons tous un but commun : Aider la Terre et les Humains en brisant les anciens schémas destructeurs basés sur la peur, l’égo, la domination, et augmenter la vibration de la planète. Les premières vagues d’enfants Indigo sont apparues dans les années 60-70 (les premiers « rebelles » qui ont voulu apporter l’amour et la paix sur Terre), puis dans les années 80, une autre grande vague est apparue.  Après, dans les années 90, sont nés ensuite les enfants « Crystal » (même capacités extra sensorielles que les indigo mais sans l’aspect rebelle et guerrier) et depuis les années 2000 les enfants dits « arc en ciel » encore plus spirituels et doux. Les enfants Crystal et Arc en Ciel sont arrivés après le gros travail de destruction de l’ancien système, commencé par les enfants Indigo, qui sont donc maintenant tous désormais des adultes et dont je vais parler en détail dans cet article puisqu’il s’agit de ma génération (années 80).
Alors, pour vous aider à comprendre qui sont les enfants Indigo (peut-être est-ce votre cas, ou peut-être avez-vous quelqu’un dans votre famille ou parmi vos amis qui est ainsi), voici un descriptif des symptômes les plus courants qui les caractérisent. Il n’est pas nécessaire de les avoir tous pour être un enfant Indigo (enfin maintenant un adulte indigo), mais en général, c’est le cas.
Par ailleurs, il ne s’agit pas là de mettre encore de nouvelles « étiquettes » qui diviseront encore plus les êtres humains, mais de comprendre véritablement qui nous sommes et ainsi de pouvoir libérer tellement de personnes qui se sentent extrêmement mal et incomprises, du fait de ces caractéristiques qui sont difficiles à vivre dans notre société actuelle encore trop peu évoluée spirituellement.

 

Qui sont les enfants / adultes Indigos ?

Au cours des années 80, Nancy Ann Tappe, une thérapeute américaine capable de lire la couleur des auras des personnes, commence à observer l’apparition de la couleur indigo dans le champ énergétique de certains enfants qu’elle rencontre. Elle n’avait jamais vu cela auparavant, d’où le terme “enfant indigo”. Pour elle cela était le signe d’un changement de conscience globale.
C’est la couleur du chakra du troisième oeil, centre énergétique à l’intérieur de la tête, situé entre les deux sourcils.
Les enfants Indigo sont intelligents; ils expriment fortement leur volonté, sont rapides, intuitifs, refusent souvent les attitudes autoritaires, et sont doués pour la technologie.
Ils ont la sensation d’être sur Terre pour accomplir une mission dont ils ne peuvent détourner le regard. Ils se sentent différents, étrangers à ce monde dans lequel ils ont souvent beaucoup de mal à s’adapter surtout dans leur jeunesse lorsqu’ils ne comprennent pas qui ils sont.
Les indigos ont un esprit guerrier parce que leur but commun consiste à écraser les vieux systèmes qui ne nous servent plus. Ils sont ici pour démolir les systèmes gouvernementaux, éducatifs et légaux qui manquent d’intégrité. Ils ne supportent pas le mensonge et la corruption. Ils sont intègres, sages, justes et authentiques.
Pour réaliser cette mission, ils ont besoin d’un tempérament et d’une détermination à toute épreuve. Les adultes qui refusent le changement et l’évolution de leurs consciences, et qui valorisent la conformité rejettent souvent les indigos. Souvent stigmatisés à cause de diagnostiques psychiatriques de trouble déficitaire d’attention et d’hyperactivité, les indigos, parfois drogués par les médicaments, perdent leur belle sensibilité, leurs dons spirituels et leur énergie guerrière. Ils peuvent aussi, par sentiment de solitude et d’incompréhension, se tourner vers l’alcool ou la drogue.
C’est la raison pour laquelle j’ai souhaité écrire cet article, ayant moi-même traversé de grandes crises douloureuses à ne pas comprendre pourquoi j’avais tous les symptômes décrits ci-dessous. Encore trop d’enfants Indigos s’ignorent et souffrent à l’heure actuelle.

 

18 caractéristiques des enfants Indigo

1) Le sentiment d’être un extra terrestre, de ne pas appartenir à ce monde

indigo child girl

C’est pour moi le point le plus caractéristique de l’enfant Indigo : se sentir étranger à ce monde, sentiment de ne pas être à sa place et de venir d’ailleurs, « d’être un extra-terrestre » comme il le dira souvent, sans savoir qu’il y a une grande part de vérité dans ses ressentis (nous le verrons plus bas).
Il se sent si différent des autres. Il voit tellement de choses, comprend tellement de choses, qu’il ne comprend pas comment il est possible que les autres ne le voient pas. Il ne comprend pas pourquoi il est ici, parmi tant d’inconscience, de cruauté, de malheurs, de manque d’amour, de non respect de la nature et des animaux qui lui sont si chers.

2)  Besoin incontrôlable de « changer le monde » et sentiment d’avoir une « mission »some people are born to change the world

L’enfant Indigo a depuis très jeune le sentiment d’être « missionnaire », d’être ici sur Terre pour une raison bien précise, même s’il ne peut pas toujours l’expliquer. Souvent, il ne comprend sa mission qu’à l’âge adulte. C’est souvent très douloureux car il se sentira très souvent incompris. Il sent qu’il a quelque chose à réaliser, quelque chose d’important, de tellement important, que c’est la seule chose qui l’intéresse. Il n’arrive pas à vivre comme tout le monde, à se satisfaire d’une vie « normale » ni d’un travail qui n’apporterait rien au Monde. Les autres peuvent le trouver prétentieux ou « bizarre », car il n’arrive pas à vivre comme les autres, à rigoler des mêmes choses, à s’amuser des mêmes choses. Il n’arrive pas à comprendre ceux qui peuvent vivre, sans se poser de questions ni sans vouloir changer ce qui ne va pas sur Terre. Il sent une force qui le pousse, une sorte de destinée qu’il a, à réaliser sa mission, dont il ne peut détourner le regard. Il ne peut pas imaginer une seule seconde de mourir sans avoir apporté de valeur ajoutée à la Terre.

3) Hypersensibilité

L’enfant Indigo est hypersensible, tous ses sens sont hyper-développés, ce qui peut le faire énormément souffrir tant qu’il ne comprend pas pourquoi il en est ainsi, et surtout s’il se compare aux autres humains et s’il vit dans une société qui n’honore pas la sensibilité mais plutôt la ridiculise. J’ai écris un article complet et détaillé « Comment vivre dans ce monde lorsque l’on est hypersensible » que vous pouvez lire ici.

4) Capacités extra sensorielles très développées (clairvoyance, clairsentience, clairaudience, savoir interne inné)capacités extra sensorielles

Comme tous ses sens sont hyper-développés (hypersensibilité), l’enfant indigo a également ses sens « spirituels » plus développés que la moyenne des humains. Ainsi, il est souvent capable de clairvoyance (visions du futur, rêves prémonitoires, sensation de voir à travers les choses et les gens, capacité à voir les êtres des autres dimensions), de clairsentience (ressentir les choses de manière innée), de clairaudience (entendre des voix), et de savoir interne inné (une sagesse interne possédée dès la naissance et qui peut s’exacerber au fil des années).
L’enfant Indigo peut être également capable de télépathie, c’est à dire de lire à travers les pensées des autres, et de voir en eux comme s’ils étaient transparents.

5) Ressentir les vibrations des autres, ainsi que des animaux, des plantes, de la nature. woman animal

Nous sommes avant tout des êtres énergétiques. Nous avons un corps physique, mais aussi un corps astral, ethérique, et de nombreux autres corps multidimensionnels. Nous sommes tous des êtres multidimensionnels et vibratoires. Nous pouvons mesurer la vibration de chacun, de chaque être vivant ainsi que de chaque objet. Les enfants Indigo, de par leurs capacités extra sensorielles très développées, ressentent les vibrations de tout ce qui les entoure, ce qui peut être très déstabilisant lorsque l’on ne comprends pas pourquoi il en est ainsi et ce qu’il se passe. La majorité des humains jusqu’à présent (c’est en train de changer progressivement) n’étant pas dans une vibration positive, l’enfant indigo se sent très souvent « vidé » et épuisé psychologiquement quand il fréquente d’autres humains ou des lieux publics. Par contre il se sent terriblement bien en présence des animaux qui détiennent une vibration très élevée, souvent du même niveau que lui ou encore plus élevée ce qui le nourrit (idem pour les plantes, les pierres et la nature en général).

 

6) Recherche et ressenti permanents de connexion avec quelque chose de plus grand que lui, le divin, l’univers

man to the light
Il sent qu’il fait partie d’un tout, qu’il est guidé par quelque chose de plus grand que lui, que la réalité est bien différente de ce qu’on lui rabâche au quotidien depuis sa naissance, et même de ce qui est dit dans les religions. Il n’appartient souvent à aucune religion (même s’il peut être d’accord avec des principes des unes et des autres), mais il ne supporte pas l’idée de séparation des humains entre eux en fonction de leur religion et a bien compris que la religion est une invention de l’Homme dans le but de diviser et non d’unir. Il souhaiterait tellement que tous les humains comprennent qu’ils font tous partie de ce tout, que nous sommes tous reliés à cette même source qui n’a ni sexe ni apparence humaine (même s’il y a pu avoir des messagers de cette source de toute forme et origine à travers l’Histoire). Il a besoin de se connecter à cette énergie de lumière, à l’univers. Il est très attiré par les étoiles et le cosmos. Il ressent une connexion envers l’astrologie, les autres planètes et s’intéresse souvent aux phénomènes extra terrestres.

 

7) Besoin d’être seul et d’être connecté à lui-même et à la « Source »

man sad
L’enfant Indigo se croira souvent « associable » et sera souvent envahit d’une profonde culpabilité d’avoir tant besoin de s’isoler. Les autres le trouvent souvent encore une fois « bizarre » car il a du mal avec la foule ou les mouvements de foule, à suivre le moule, à être un « mouton », à faire « comme tout le monde ». Il a du mal à être en compagnie d’autres humains pendant trop longtemps (sauf s’il s’agit de personnes qu’il admire ou qu’il aime profondément et à vibration élevée). Il a besoin de régulièrement se ressourcer, se reconnecter à lui-même, qui n’est qu’une autre façon de dire de se reconnecter à la « source » de sa provenance. Quand il n’est pas connecté à cette source, il ne se sent pas en alignement et il le sent, selon les émotions négatives qu’il ressent (tristresse, desespoir, colère, etc). Il recherche à nouveau l’harmonie, et cette harmonie ne peut être atteinte pour lui qu’en se retrouvant seul ou en présence d’animaux ou d’êtres ou éléments à haute vibration énergétique (musique, eau, lieux…). Par ailleurs, il se sent comme « guidé » par quelque chose d’extérieur et d’invisible, qu’il qualifiera parfois « d’anges gardiens » par exemple. Il sent qu’il n’est pas seul, même s’il se sent très seul sur Terre.

 

8)  Besoin de vivre sa vérité intérieure

woman black
Malgré l’éducation que l’enfant indigo aura eue, ou tout ce que les autres feront autour de lui, il ressentira toujours le besoin de vivre sa vérité intérieure. L’enfant Indigo est un être authentique. Il ne supporte pas les faux-semblants, et voit complètement au travers des phénomènes de société et des « modes » qu’il sait parfaitement bien analyser. Il ne  veut vivre selon les idéologies de personne, à part les siennes, ses propres valeurs et propres vérités, même si pour cela il faut aller à l’envers des autres. D’ailleurs, pour ces raisons, il sera très souvent justement très « différent » des autres, tant dans ses choix vestimentaires, que de choix de musiques à écouter, d’endroits à fréquenter, et que dans son attitude générale face à la vie qui sera en général « atypique » comparé à la moyenne. Il sera souvent même rejeté par son entourage dont la conscience est encore trop fermée et vivant encore trop dans l’illusion de l’égo.

9) Ne pas supporter l’injustice, la méchanceté, le mensonge et la corruption – Etre intègre

divine masculine make upL’enfant Indigo a une tolérance zéro en ce qui concerne l’injustice, le mensonge et la corruption. Il est né avec de profondes valeurs qu’il est incapable de corrompre, ce qui lui vaudra dans sa jeunesse et même plus tard d’être traité d’enfant « rabat joie » ou « pas drôle », « trop sérieux ». Il prend toujours la défense des plus faibles, c’est instinctif, même si pour cela il doit mettre sa propre vie ou sa propre réputation en jeu. Il est incapable de mentir. Il a un fort dégoût pour toute forme de tromperie quelle qu’elle soit. Il est incorruptible, inachetable, intransigeant. Alors que la plupart des humains autour de lui, dès leur plus jeune âge, eux, se laissent facilement séduire par la tromperie, le mensonge, la recherche de domination sur les plus faibles, et le plaisir que cela leur procure, lui, cela le met dans un état très fort de rebellion et de colère, et cela peut même le mettre dans des situations difficiles (disputes, combats) et formes de rebellions à l’école ou au travail car il ne supporte pas le manque de valeurs humaines et encore une fois la méchanceté et la tromperie.
Les enfants indigo peuvent flairer la malhonnêteté comme un chien peut flairer la peur. Les indigos savent quand on leur ment, qu’on les traite avec condescendance ou qu’on les manipule. Puisque leur but collectif consiste à nous conduire vers un nouveau monde d’intégrité, les détecteurs de mensonge des indigos sont sans faille. Nous avons déjà mentionné que cet esprit guerrier est menaçant pour certains adultes. Les enfants indigo sont incapables de se conformer aux situations dysfonctionnelles à la maison, au travail, ou à l’école. Ils ne sont pas capables de dissimuler leurs réactions et de prétendre que tout va bien à moins d’être mis sous médication ou calmant.  » Doreen Virtue.

10) Besoin de se sentir libre

L’enfant Indigo a un fort besoin d’indépendance et de se sentir complètement libre de ses choix. Il ne supporte pas l’autorité (même l’autorité parentale), la hiérarchie, les ordres, surtout s’ils proviennent de personnes qu’il estime non intelligentes. Il veut bien être guidé mais seulement si cela provient de personnes qu’il estime profondément. Possédant un laser puissant à la place de ses yeux il est tellement capable de voir à travers les gens, qu’il ne supporte pas de se soumettre à quiconque qui ne serait pas un exemple d’harmonie et d’amour lui-même.
Cela a pour conséquence que les enfants Indigos sont parfois des enfants rebelles, qui peuvent parfois même être en échec scolaire par refus de se soumettre aux professeurs qu’il estime « indignes » d’enseigner; malgré leurs grandes capacités mentales à l’inverse et bien souvent leur surefficience mentale justement.

11) Surefficience mentale et hyperactivité

L’enfant Indigo s’ennuie souvent à l’école et s’ennuie très vite en général, car son cerveau fonctionne très vite, il créé plus vite dans sa tête qu’il n’a la capacité physique de réaliser ce qu’il souhaiterait. A l’école, il s’ennuie. Avec les autres, il s’ennuie souvent aussi. Il va tellement vite qu’il est capable de finir les phrases des autres dans sa tête en avance et de prédire leurs réponses et leurs comportements. Tout lui parait d’une lenteur… Il est très impatient. Rien ne va aussi vite qu’il ne ne le souhaiterait. Il est doté d’une très grande logique, d’un mental puissant, ce qui fait que soit il sera très fort à l’école soit il sera en échec à cause des paramètres évoqués ci-dessus (rejet du système et écoles non adaptées à son niveau). L’enfant Indigo pourra également ressentir la sensation de honte, très jeune, de comprendre tant de choses et d’être « plus intelligent » que la moyenne, qualité qui n’est pas vraiment valorisée à l’école ni vue comme une qualité qui nous rendrait « populaire » (à l’inverse de faire des bêtises ou d’être un cancre). L’enfant indigo souffrira donc très souvent à la fois de cette surefficience mais aussi en plus du fait encore une fois d’être rejeté des autres, incompris, et le sentiment d’être « anormal ».

12) Besoin d’Aimer et d’être aimé

couple josephine wall
Pour l’enfant indigo, la vie sur Terre pourrait être si simple et si belle. Il ne comprend pas pourquoi les humains font ça : les guerres, les conflits, le mensonge, la manipulation, la destruction. Il comprend tellement que la chose la plus importante c’est l’amour. Il aime aimer, mais il se sent si seul et si incompris, que cela lui est souvent difficile d’aimer les humains. A l’inverse, il est très lié aux animaux qui sont eux la représentation justement de l’amour inconditionnel qu’il rêverait de voir dans le Monde. Par contre, les rares fois ou l’on voit en lui, où on le reconnait, alors il est prêt à absolument tout pour ces personnes. Il souffre souvent beaucoup du manque d’amour, les enfants Indigo choisissant souvent de s’incarner dans des familles non éveillées pour justement ouvrir leurs consciences. Encore une fois, ce manque d’amour ressenti est avant tout un manque de compréhension de la part des autres humains, et ce fameux sentiment d’être seul, si différent, et non reconnu à sa juste valeur. Mais l’enfant Indigo est très guidé et très protégé (sur d’autres plans subtils, par des entités invisibles) qui heureusement lui donneront beaucoup de signes dans sa vie qu’il n’est pas seul. Il se sentira aimé mais par une force et des entités invisibles (ou même visibles pour lui), et cet amour, cette connexion à la source sera ce qui le fera « tenir », dans ce monde chaotique et si différent de lui, dans lequel il a été propulsé. A certains moments clés de l’évolution de l’enfant Indigo, il sera mis en contact avec d’autres enfants Indigo et des guides humains qui l’aideront à comprendre qui il est et pourquoi il est ici, ce qui sera souvent vécu comme un grand moment de libération.

13) Besoin d’Harmoniser et de créer la beauté en lui et autour de lui  femme cheval blanc

L’enfant Indigo a ce besoin de vivre dans l’harmonie. Il ne supporte pas le conflit. Il a besoin de voir la beauté, et s’il ne la voit pas, de la créer. Il ne comprend pas les gens qui se résignent à vivre dans la noirceur, ou plutôt dans l’absence de lumière et dans l’absence de beauté, qu’ils pourraient eux aussi créer. Il voit tellement de beauté sur la Terre, parmi les animaux, les plantes, la nature, la mer, la montagne. Il ne comprend pas qu’autant de personnes ne puissent même pas avoir d’émerveillement face à toute cette perfection, voire puissent avoir envie de la saccager. Il cherche l’harmonie aussi dans sa propre vie, dans son propre corps et à être en adéquation avec lui-même. Il est souvent artiste, de par son hypersensibilité. Il aime créer, et déborde d’imagination et de créativité. Il meurt intérieurement s’il ne créé pas ou s’il n’est pas dans un environnement représentant l’harmonie et la beauté.

14) Sentiment d’être « anormal » et rejet de lui-même

woman sad hands

Bien évidemment, la difficulté la plus grande à surmonter pour un enfant indigo, est de surmonter le doute, et le sentiment d’avoir un problème, car c’est ce que la société et son entourage lui renverra comme message une bonne partie de sa vie. L’enfant Indigo se rejettera donc souvent lui-même et souhaitera au plus profond de lui ne pas être qui il est et être simplement quelqu’un de « normal », pour en finir avec tout ce qu’il ressent, qui lui fait penser qu’il est « fou ». Il considère tout ce qu’il est comme une « punition ». Il a en général une enfance très difficile. Ayant vécu cette phase (ainsi que de toute façon tous les points cités), je peux vous dire que c’est la chose la plus difficile à vivre pour un enfant indigo. De l’autre côté, je peux vous dire aussi que l’enfant Indigo est donc doté d’une très grande force intérieure, due à cette obligation qu’il a eue depuis tout petit de lutter pour être lui-même, dans une société qui n’encourage rien de ce qu’il est. Une fois que l’enfant Indigo comprend qui il est et pourquoi il est ainsi, alors sa force intérieure se décuple et là il entre dans son plein pouvoir et dans la réalisation de sa mission de vie.

15) Persévérance

L’enfant Indigo est doté d’une force de persévérance et de détermination interne hors du commun. On l’associe souvent à de la « prétention » ou à un égo surdimensionné. Il est vrai que l’enfant a un égo bien présent, mais c’est plus comme un moyen de survie pour lui. Comme nous venons de le voir, l’enfant Indigo devant lutter psychologiquement contre beaucoup d’humains depuis sa naissance pour rester qui il est, a développé une grande force interne (même s’il ne s’en rend pas toujours compte). Ainsi, quand il sait ce qu’il veut, rien ne peut l’arrêter. Il n’a besoin de personne pour se « motiver » à faire quelque chose, même face à des projets  d’une grande ampleur. Il ne se décourage pas vite et n’a pas peur de la difficulté ni de l’effort, comparé à la majorité des humains. Quand il réalisera de grandes choses, l’on dira ensuite souvent de lui qu’ »il a de la chance », ce qui lui donnera souvent encore plus l’impression d’être incompris. Mais cela fait partie de l’évolution de l’Indigo que d’apprendre à surpasser le regard des autres et leur manque d’ouverture d’esprit et de conscience. Il va apprendre qu’il doit se concentrer sur sa mission de vie et son propre bonheur, afin de pouvoir rester dans une haute vibration et ainsi pouvoir bénéficier à l’ensemble de la planète (ce qu’il est venu faire).

16) Alimentation « spéciale »

Les enfants Indigo éprouvent souvent une répulsion face au fait de manger des animaux, qu’ils considèrent comme leurs semblables et pour lesquels ils éprouvent un amour et un lien inné très fort. La société et leur entourage tentera encore une fois de les faire se sentir anormaux de penser et d’agir de la sorte; notre société considérant que tous les animaux sont sur terre pour être utilisés par l’homme comme il l’entend, quitte à leur faire subir les pires atrocités ce qui est le cas aujourd’hui dans notre industrie alimentaire. Le végétarisme et végétalisme (volonté de ne plus tuer et manger d’animaux) prend une ampleur de plus en plus grande ces dernières années à travers le monde, tout simplement car de plus en plus d’enfants Indigo devenus adultes affirment désormais leurs valeurs et de nouveaux enfants naissent et grandissent avec des consciences de plus en plus évoluées. Voici un exemple :
 17) Ressentir de fortes crises d’angoisses face aux séparations
eyes pleure
L’enfant Indigo étant un être d’amour pur ne supporte pas la séparation avec les êtres qu’il aime. L’idée qu’un être (humain ou animal) qu’il aime puisse disparaître le met dans un état de tristesse profond. Il ne supporte pas les au revoir, les adieu, les séparations, les deuils. Etant en plus hypersensible il a beaucoup plus de difficultés à supporter les séparations que la moyenne des humains.

18) Visions utopiques / grandioses / mégalomanes

L’enfant Indigo étant « missionnaire » et profondément « visionnaire », sera souvent taxé d’utopiste, voire de mégalomane car ses visions dépassent souvent ce que l’humain moyen pense réalisable (conditionné à l’inverse à accepter tout et à se résigner, ce qui est l’opposé de l’enfant indigo). L’enfant ou plutôt maintenant l’adulte Indigo veut par exemple en finir avec la souffrance animale (chose qui parait « utopique » pour la plupart des autres humains qui continuent par conséquent à contribuer au massacre en encourageant la consommation de produits animaux), il veut en finir avec la pauvreté humaine, il veut inventer des moyens pour nettoyer la pollution de la mer, il veut en finir avec la pêche illégale d’animaux marins, il veut éradiquer certaines maladies, faire de nouvelles inventions technologiques dans le but de faire avancer l’humanité… Il a de grands projets, des visions qui peuvent paraître encore une fois utopiques pour la plupart des gens mais qui pour lui sont totalement réalisables et qu’il sait qu’il va justement réaliser, sentant profondément que c’est sa mission ici sur Terre. L’enfant Indigo devra donc se doter d’une grande force intérieure encore une fois pour croire en ses visions lorsque personne d’autre n’y croira (ce qui sera souvent le cas, surtout au début quand il aura tout à prouver). Il sera également souvent jugé « d’égocentrique » ce qui pourra le faire souffrir car ses motivations et son appel intérieur sont justement totalement opposés à l’égoïsme. Il est « appelé » et « programmé » à réaliser sa mission et s’il ne l’accomplit pas, il peut sombrer dans la dépression, les addictions, la maladie.

D’où viennent les Indigo et que préparent-ils ?

 

Les êtres indigo ont en général l’une de ces trois origines:
– Venir d’une planète spirituelle plus ou moins éloignée de la Terre dans le but de faire avancer l’humanité (et oui, il est grand temps pour l’humain qu’il réalise qu’il n’est pas seul dans l’univers et que d’autres civilisations existent, beaucoup plus développées spirituellement), voir l’annonce ici de l’ancien ministre de la Défense du Canada qui explique les contacts avec différentes races extra terrestres.

 

 

– Venir d’une dimension supérieure beaucoup plus spirituelle (nous vivons ici sur Terre dans la matière dans la 3ème dimension mais il en existe des centaines d’autres dimensions supérieures qui sont parfaitement démontrées par la physique quantique et dans lesquelles il existe d’autres réalités),
– Venir d’un séjour qui durait depuis fort longtemps sur les plans plus subtils, en comparaison à la majorité des êtres de la planète Terre qui se réincarnent rapidement. L’enfant Indigo a vécu moins d’incarnations terrestres et son âme est donc moins « polluée » par les problèmes du mental et de l’égo visibles ici sur Terre. Il a plus de souvenirs de qui il est réellement et est plus « pur ». Autrement dit c’est comme une « vielle âme » dans un corps d’enfant.

 

Voici un passage complémentaire à mes écrits trouvé sur internet que je trouve très juste :

« Dans le nouveau monde que les indigos préparent, nous serons beaucoup plus conscients de nos pensées et de nos sentiments intuitifs. Nous ne dépendrons plus beaucoup du verbe parlé ou écrit. Les communications seront plus rapides, plus directes et plus honnêtes parce que la communication se fera d’esprit à esprit.
Déjà, de plus en plus de gens parmi nous commencent à prendre conscience de leurs habiletés psychiques. L’intérêt pour le paranormal est à son paroxysme; les livres, les émissions de télévision et les films sur ce sujet pullulent. Il n’est donc pas surprenant que la génération qui vient après les indigos soit incroyablement télépathique.
Les enfants “indigo” appartiennent à un groupe d’âmes qui apportent une nouvelle énergie sur la planète. Ce sont des pionniers dont le rôle est de remettre en question les anciennes façons de faire, d’apprendre, d’être en famille, de les éduquer, etc. Leur but est d’ouvrir le chemin pour de nouvelles façons d’être et de faire. Ces enfants qui par ailleurs sont très sensibles, aimants et talentueux vont remettre en question toute croyance établie ou toute règle que l’on essaie de leur imposer.
La 2ème façon dont ces enfants nous aident à changer, c’est en étant un miroir pour les autres. Ils vont reprendre à leur compte tous nos dysfonctionnements pour que nous puissions en prendre conscience et évoluer. On va retrouver le manque de confiance en soi et la non acceptation de soi-même. Ils nous renvoient nos propres schémas destructeurs pour nous donner la chance de les dépasser. On peut alors dire qu’ils savent exactement comment “presser sur nos boutons sensibles”. Ils ne font pas cela par méchanceté, au contraire c’est leur manière, souvent inconsciente, de nous aider à évoluer et à guérir nos propres blessures d’enfant. »

woman universe blue

signature

 

STAGES DE RECONNEXION INDIGOS AVEC LAURA MARIE 

CLIQUEZ ICI POUR VOIR LES STAGES DANS UNE VILLE PROCHE DE CHEZ VOUS

 

Rejoignez le groupe de Laura Marie sur Facebook : « Nouvelle Génération Consciente »

 Article original:

http://lauramarietv.com/etes-vous-un-enfant-indigo-18-caracteristiques-des-indigo/

 

Règles de partage ou republication sur un autre blog :

Si vous souhaitez republier cet article, voici les règles à suivre :

– Ne modifier ni texte ni images.
– Indiquer la source (lien vers cet article) en bas de l’article de façon claire.

Trouvé ici: https://leblogdefannyfreya.wordpress.com/2015/11/06/etes-vous-un-enfant-indigo-18-caracteristiques-des-indigo/


Ce vidéo a faillit m’échapper car le titre ne me disait rien de nouveau. Pour mon plus grand bien je l’ai écouté et j’ai appris beaucoup.

Omraam dit que notre bouche est notre estomac éthérique, c’est par cet estomac que nous assimilons la nourriture éthérique et lumineuse mais à certaines conditions. Écoutez…

https://www.youtube.com/embed/GfpNMkPPFcI » target= »_blank »>https://www.youtube.com/watch?v=GfpNMkPPFcI

Merci Omraam, je serai davantage motivé et plus conscient encore.


Cellules  en rouge (cancer)

Le lauréat du prix Nobel, le Dr OttoWarburg H, a consacré sa vie à l’étude et à la cause de la maladie le cancer. Dr Warburg était directeur de l’Institut Kaiser Wilhelm (aujourd’hui Institut Max Planck) pour la physiologie cellulaire à Berlin.

Otto Heinrich Warburg, né le 8 Octobre 1883 à Fribourg-en-Brisgau (Bade-Wurtemberg), mort à Berlin, était un médecin, physiologiste et biochimiste allemand. Docteur en chimie et docteur en médecine, il fut lauréat du Prix Nobel physiologie et médecine pour sa découverte de processus-clés de la respiration cellulaire et de différents systèmes enzymatiques. Ayant démontré que les cellules cancéreuses changent leur métabolisme pour passer à un métabolisme anaérobie Il a formulé l’hypothèse, non confirmée, que le cancer ne peut pas se développer dans un milieu riche en oxygène. Parmi ses étudiants, le plus illustre est Hans Adolf Krebs, prix Nobel lui aussi en 1953.

 

Le Dr Warburg a été l’un des éminents physiologistes du 20ème siècle, et il a découvert que la cause du cancer est une acidité trop importante dans le corps, signifiant que le pH dans le corps est en dessous du niveau normal de 7,365, qui constitue un état « acide ». Warburg a étudié le métabolisme des tumeurs et la respiration des cellules et a découvert que les cellules cancéreuses persistent et prospèrent dans un pH plus faible, à 6,0, à cause de la production d’acide lactique et d’une concentration élevée en CO2. Il croyait fermement qu’il y avait une relation directe entre le pH et l’oxygène. Un pH plus élevé, qui est alcalin, signifie qu’il y a une concentration plus élevée en molécules d’oxygène, tandis qu’un pH plus faible, qui est acide, signifie qu’il y a une concentration plus faible d’oxygène… c’est cette même oxygène qui est nécessaire pour garder des cellules saines.

En 1931, il a été lauréat du prix Nobel de physiologie ou médecine pour cette importante découverte sur la cause du cancer. Il a déclaré : « les tissus cancéreux sont acides, alors que les tissus sains sont alcalins. L’eau se divise en ions H+ et OH-, s’il y a un excès d’H+, c’est acide ; s’il y a un excès d’OH-, alors c’est alcalin. »

Dans son ouvrage Le métabolisme des tumeurs, il a prouvé que « toutes les formes de cancer sont caractérisées par deux conditions de base : l’acidose et l’hypoxie. Le manque d’oxygène et l’acidose sont les deux faces d’une même pièce: si vous en avez une, vous avez l’autre. » « Toutes les cellules normales ont un besoin absolu d’oxygène, mais les cellules cancéreuses peuvent vivre sans oxygène , c’est une règle sans exception. Privez une cellule de 35 % de son oxygène pendant 48 heures, elle pourra devenir cancéreuse. »

Le Dr Warburg a clairement démontré que la première cause du cancer est un manque d’oxygène, ce qui crée un état acide dans le corps humain. Le Dr Warburg a découvert que les cellules cancéreuses sont anaérobies et ne peuvent pas survivre en présence de niveaux élevés d’oxygène, que l’on trouve dans un état alcalin .

Comprendre le pH , la cause du cancer et pourquoi on a le cancer ou d’autres maladies.

D’après les recherches du Dr. Enderlein, une guérison totale de maladies chroniques, ne peut arriver que lorsque le sang est ramené à un pH normal, légèrement alcalin.

Cause du cancer : pourquoi le pH devrait-il nous concerner ?

Etant donné que nous sommes faits à 60-70% d’eau, le niveau du pH a des effets très profonds sur la chimie du corps, la santé et les maladies. Tous les mécanismes régulateurs (respiration, circulation, digestion, production hormonale) ont pour but d’équilibrer le pH, en débarrassant le corps et les tissus des résidus acides sans endommager les cellules vivantes. Si le pH dévient , trop acide ou trop alcalin, les cellules s’empoisonnent avec leurs propres déchets toxiques et meurent. Comme les pluies acides sur une forêt et des déchets alcalins dans un lac, un pH déséquilibré corrode les tissus humains, consumant les milliers de kilomètres de veines et d’artères, comme les produits corrosifs s’attaquent au marbre. S’il n’est pas régulé, un pH déséquilibré peut interrompre les activités et fonctionnements cellulaires, comme les battements de cœur et les étincelles entre les neurones du cerveau.

La cause réel du cancer est liée à 2 facteurs qui sont toujours présents lors d’un cancer, le pH acide et le manque d’oxygène.

 

En apprenant à manipuler ces deux facteurs qui seraient la cause du cancer , on peut réduire ou inverser le processus du cancer. Rappelons-nous que le pH est un nombre exponentiel de 10 ; donc une petite différence dans le pH se traduit en grosse différence dans le nombre d’ions OH-. En d’autres mots, un sang avec un pH de 7.45 contient 64.9% plus d’oxygène qu’un sang donc le pH est 7.3. Le cancer a besoin d’un environnement acide/pauvre en oxygène pour survivre et se développer. Les patients en phase terminale d’un cancer sont environ 1000 fois plus acides qu’ils ne devraient l’être. Cela veut dire un niveau d’oxygène dangereusement critique au niveau cellulaire. En l’absence d’oxygène, le glucose fermente et devient acide lactique. Cela baisse le pH des cellules. Le pH des urines et de la salive des patients en phase terminale de cancer se situe très souvent entre 4.0 et 5.5. Quand le cancer se transforme en métastases, le pH chute davantage. Nos corps ne peuvent pas lutter contre la maladie si le pH n’est pas proprement équilibré. En d’autres termes,c’est « alcalinise ou meurt ».

Cliquez sur ce lien pour voir la : Liste des aliments alcalinisants et acidifiants

À propos de l’Auteur : Claire C.

Diplômée d’une licence en langues étrangères, j’ai rejoint http://www‌.espritsci‌encemetaph‌ysiques.fr/ en 2014. Plus le temps passe et plus ce qui se passe sur notre planète m’interpelle, j’ai donc voulu apporter ma contribution pour essayer de faire changer les choses. Depuis que je travaille pour Esprit Science Métaphysiques , j’ai eu de grands changements dans ma vie et j’espère pouvoir faire évoluer la conscience des autres.

Sources:

Oxford Reference

The classic: The chemical constitution of respiration ferment.

THE ROOT CAUSE OF CANCER – Noble prize Winner Dr. Otto H Warburg . Dr. Warburg has devoted his life to study the causes of cancer.

Curing Cancer: Nobel Laureate Otto Warburg

Otto Heinrich Warburg (1883-1970)

Otto Warburg


https://veggiegastronomie.wordpress.com/2015/03/02/salade-de-pommes-de-terre-aux-oignons-rouges-et-au-persil/

Veggie Gastronomie

Un monde de saveurs, de goûts et de couleurs

02MAR / 2015

 

Salade de pommes de terre aux oignons rouges et au persil

Cette salade de pommes de terre est une tuerie ! Pour ça, c’est tout simple, il faut choisir les meilleurs ingrédients. Les pommes de terre viennent d’un des marchants du marché bio près de chez moi, c’est les meilleures et je peux le dire pour les avoir toutes goûtées ! Du bon persil et deux beaux oignons rouges, un merveilleux vinaigre de xérès, le meilleur je dirais même et la meilleure huile d’olive que je n’ai jamais goûtée. Il faut que tout soit bien choisi jusqu’au sel et au poivre parce que au delà de notre main de chef les ingrédients apportent beaucoup.

IMG_1046

Ingrédients (4 personnes):
– 8 pommes de terre (ici 4 blanches 4 rouge)
– 2 bouquets de persil
– 2 oignons rouges
– Vinaigre de xérès
– Huile d’olive
– Sel, poivre

Préparation (10 minutes):
1°/ Lavez les pommes de terre avec leur peau et mettez les à cuire à la vapeur avec du gros sel. Sortez les au bout d’environs 20-30 minutes quand on peux passer la fourchette facilement dans leurs chairs.
2°/ Pendant ce temps hachez le persil, coupez les oignons très finement puis une fois sorties retirez la peau des pommes de terre avec une fourchette et un couteau quand elle sont pas trop chaudes et coupez les en morceaux.
3°/ Dans la casserole avec tous les ingrédients mettez le vinaigre, l’huile, salez et poivrez, vous pouvez servir !

Il n’y a pas plus simple n’est ce pas !

Share this:

 

Sur le même thème

Salade chaude de pommes de terre au choux rougeDans « Recettes salées »

Salade de pommes de terre au persil et oignons nouveauxDans « Recettes salées »

Salade de haricots, tomates et pommes de terreDans « Recettes salées »

À propos de Miss Veggie

Végétalienne depuis quelques mois j’ai été pendant longtemps végétarienne (presque née dedans). A partir de 14 ans j’ai décidé de ne plus manger de viande. Cependant, peu avant de devenir carrément végétalienne je m’étais remise à en manger de temps en temps (un MacDo vite fait, et hop on continue la journée…). Puis je me suis penchée sur les problèmes écologiques, de là j’ai ouvert les yeux sur un véritable problème: celui de l’élevage intensif et ces conséquences néfastes sur la pollution de l’air, de l’eau et des sols ! J’ai découvert par la suite les méfaits d’une trop grande consommation de viandes sur notre santé. Et puis je déteste cette violence faite aux animaux. Je souhaite à travers ce blog vous proposer des plats végétaliens qui plaisent autant aux carnivores, qu’aux locavores, biovores, végétariens et végétaliens. Goutez à ces nouveaux gourmets faciles et bons pour tout et pour tous !

Voir tous les articles de Miss Veggie →

Publié dans Recettes salées, Uncategorized

Tags :bon, facile, oignon rouge, persil, pommes de terre, rapide, recette, végétalien,végétarien, vegan, veggie

Permalien 1 commentaire

← Article précédentArticle suivant →

Une réponse à “Salade de pommes de terre aux oignons rouges et au persil”
  1. Loetitia Cuisine Veganmars 11, 2015 à 1402 59

    J’adore ce genre de recette toute simple !

    RÉPONDRE ↓

Laisser un commentaire
où me trouver

Top blogs de recettes<!–
var hr_currentTime = new Date();var hr_timestamp = Date.parse(hr_currentTime.getMonth() + 1 + « / » + hr_currentTime.getDate() + « / » + hr_currentTime.getFullYear()) / 1000;document.write( »);
// –>

Mes blogs
Archives

Choisir un mois  mars 2015   février 2015   janvier 2015   décembre 2014   novembre 2014   octobre 2014   septembre 2014   août 2014   juillet 2014   juin 2014   mai 2014   avril 2014   mars 2014   février 2014   janvier 2014   décembre 2013   novembre 2013   octobre 2013   septembre 2013   août 2013   juillet 2013   juin 2013   mai 2013   avril 2013   mars 2013   février 2013   janvier 2013   décembre 2012   novembre 2012   octobre 2012   septembre 2012

Calendrier des fruits et légumes de saison

Choisir une catégorie A l’apéro à l’agar agar Les menus VG du vendredi Les pestos Les quinoa Les restos Les risottos Les veloutés Mes lectures Mes produits Pâtes à tartiner Recettes à la spiruline Recettes salées Recettes sucrées Uncategorized

Posts | Pages | Comments

All | Today | This Week | This Month

  • There are no rated items for this period.
vous pouvez me trouver ici

Top blogs de recettes<!–
var hr_currentTime = new Date();var hr_timestamp = Date.parse(hr_currentTime.getMonth() + 1 + « / » + hr_currentTime.getDate() + « / » + hr_currentTime.getFullYear()) / 1000;document.write( »);
// –>


https://leblogdejule.wordpress.com/2015/03/12/versus-montreal-a-maintenant-son-magazine-vegane/

« Versus » : Montréal a maintenant son magazine végane!

12 MARS 2015 / JULE

PHOTO DE COUVERTURE PAR JEAN-MICHAEL SEMINARO POUR BARON MAG (HTTP://BIT.LY/1AENIQZ)

C’est lundi dernier qu’à enfin eu lieu le lancement du tout premier magazine végane montréalais, Versus et bien évidemment, étant une des auteurs ayant participé au premier numéro, j’y suis allée! Et comme je ne suis pas équipée pour faire de belles photos dans ce genre d’environnement (déjà que c’est pas toujours évident chez moi…), j’illustre cet article avec des photos des différents articles qui ont couvert l’évènement. 😉

Le lancement s’est déroulé au bar La Quincaillerie, situé tout juste à côté du restaurant La banquise (les gens étaient d’ailleurs invités à se présenter sur place avec une Véganomane). Je n’avais jamais mis les pieds dans cet établissement, et je dois dire qu’on ne doit pas se fier à l’extérieur, car c’est un très bel endroit!

Photo : http://bit.ly/1GCaEUl

Photo : http://bit.ly/1GCaEUl

Sur place, il y avait des bouchées de L’Amarante, Coopérative de Solidarité, mais comme j’avais mangé avant et que je ne suis plus aussi gourmande qu’avant, j’ai passé mon tour et ai laissé ceux qui n’avaient pas eu le temps de se remplir l’estomac se délecter (j’suis fine de même).

Photo par Jean-Michael Seminaro pour Baron Mag (http://bit.ly/1AenIqZ)

Photo par Jean-Michael Seminaro pour Baron Mag (http://bit.ly/1AenIqZ)

Byrdsheese était aussi là et il était possible d’acheter quelques fromages sur place. Encore une fois, mais là par faute de budget, j’ai passé mon tour, mais je sais qu’ils sont excellents et dès que l’occasion se représentera, je me pitcherai dessus!

Photo par Jean-Michael Seminaro pour Baron Mag (http://bit.ly/1AenIqZ)

Photo par Jean-Michael Seminaro pour Baron Mag (http://bit.ly/1AenIqZ)

La couverture est une œuvre signé par Pony qui met de l’avant le cliché du végé qui carbure exclusivement à la salade « afin d’en faire ressortir l’absurdité, tout en rappelant ironiquement un prédateur mordant à pleines dents sa proie ». Le magazine est imprimé sur du papier recyclé Enviro 100, les pages ne sont donc pas « glacées », ce qui lui donne un look de livre (ce que j’adore, en passant!).

Photo par Jean-Michael Seminaro pour Baron Mag (http://bit.ly/1AenIqZ)

Photo par Jean-Michael Seminaro pour Baron Mag (http://bit.ly/1AenIqZ)

Au niveau du contenu, c’est assez varié et plusieurs articles vont surement répondre à bien des questions que les « végé-curieux » se posent. Dans l’ordre, vous y trouverez :

  • Véganisme, ou comment mettre nos valeurs en pratique deFrédéric Côté-Boudreau;
  • Carnet d’adresses montréalaises de Marie-Ève Venne (une des trois blogueuse chez Projet-V);
  • Sur le terrain de Marie-Noël Gingras (blogueuse chez Vert et Fruité);
  • Premiers pas d’Érica Boudreau (une autre des trois blogueuses chez Projet-V);
  • Aimer les animaux jusqu’à la mort, un texte de James McWilliams traduit de l’anglais par Élise Desaulniers(auteure de divers ouvrages portant sur le véganisme et du blogue Penser avant d’ouvrir la bouche);
  • Maquillage végane de Constance Léa;
  • Qu’est-ce que la végéphobie? de Martin Gibert;
  • Zéro déchet : mon (nouveau) mode de vie de Mélissa de La Fontaine et
  • Véganisme et Zéro déchet : compatibles? de la madame qui tient ce blogue.

Photo par Jean-Michael Seminaro pour Baron Mag (http://bit.ly/1AenIqZ)

Prise en flagrant délit de lecture! Photo par Jean-Michael Seminaro pour Baron Mag (http://bit.ly/1AenIqZ)

Mélissa de La Fontaine (à droite) et moi-même. Photo par Paméla Lajeunesse pour Nightlife.ca (http://bit.ly/1MpvzIZ)

Mélissa de La Fontaine (à droite) et moi-même. Photo par Paméla Lajeunesse pour Nightlife.ca (http://bit.ly/1MpvzIZ)

Envie d’avoir votre exemplaire? Versus est disponible à la librairie Zone Libre au coût de 18$! Sinon, le magazine est disponible en version numérique au coût de 6$ sur le site web.

Si d’autres points de vente s’ajoutent, je vous ferai savoir!

Évaluez ceci :

Rate This

Tu peux partager, je n’ai rien à cacher!

 

Sur le même thème

Mes 15 petits (et grands) gestes écolo au quotidien

Mes 15 petits (et grands) gestes écolo au quotidien

Dans « Environnement »

« Sans lendemain » – Court métrage écolo

Dans « Développement durable »

Zéro déchet : mise en contexte

Zéro déchet : mise en contexte

Dans « Environnement »

Environnement, Véganisme, Vie sociale, Zéro déchet – Bureau, Zéro déchet – Chambre, Zéro déchet – Cuisine, Zéro déchet – Divers, Zéro déchet – Entretien ménager, Zéro déchet – Salle de bain, Zéro déchet et minimalisme

ADRESSESALIMENTATIONÉVÈNEMENTBARONMAGBÉNÉVOLATBOUTIQUEBYRDSHEESE

DÉCHETENVIRONNEMENTMAQUILLAGENIGHTLIFE.CAPLANT-BASEDQUINCAILLERIERECETTESRESTAURANTSANTÉSPCAVÉGANEVÉGANISME

VÉGÉTALIENVEGANVEGETARIANVEGETARIENWASTEZÉRO

Navigation des articles

← « Sans lendemain » – Court métrage écolo


http://www.hervecuisine.com/recettes/beignets-2/

 

 

Beaucoup de miam miam ici:

https://veggiegastronomie.wordpress.com/2015/02/13/le-menu-vg-du-vendredi-7/

 


https://veggiegastronomie.wordpress.com/2015/02/13/le-menu-vg-du-vendredi-7/

Veggie Gastronomie

Un monde de saveurs, de goûts et de couleurs

13FÉV / 2015

 

Le menu VG du vendredi

menu-vg-150x150

Hello, on est vendredi, le jour du menu VG, et aujourd’hui c’est au tour deLa cuisine de Jenny de nous proposer son menu !

collage

Entrée : Salade de chou chinois aux cachuètes grillées et au tofu de La cuisine d’Anna et Olivia

Plat : Tortilla de pomme de terre de Les recettes de Juliette

Dessert : Une tarte de kaki (sans gluten) de Chaudron Pastel

Et pour accompagner votre repas une eau aromatisée vitaminée au choix de Pigut

Les blogs participants au Menu VG sont :

Cheekymuffin

Dans la cuisine de Djanisse

Je mange donc je maigris

La cuisine de Jenny

Loetitia cuisine

Make me green

Melle prune

Miam & Trucs

Veggie Gastronomie

menu-vg-facebook

Et rejoignez la page Menu VG sur Facebook !

twitter_logo1-369x300

Et maintenant retrouvez nous aussi sur Twitter

 

Share this:

 

Sur le même thème

le menu VGDans « Les menus VG du vendredi »

Le menu VGDans « Les menus VG du vendredi »

Le menu VG très coloréDans « Les menus VG du vendredi »

À propos de Miss Veggie

Végétalienne depuis quelques mois j’ai été pendant longtemps végétarienne (presque née dedans). A partir de 14 ans j’ai décidé de ne plus manger de viande. Cependant, peu avant de devenir carrément végétalienne je m’étais remise à en manger de temps en temps (un MacDo vite fait, et hop on continue la journée…). Puis je me suis penchée sur les problèmes écologiques, de là j’ai ouvert les yeux sur un véritable problème: celui de l’élevage intensif et ces conséquences néfastes sur la pollution de l’air, de l’eau et des sols ! J’ai découvert par la suite les méfaits d’une trop grande consommation de viandes sur notre santé. Et puis je déteste cette violence faite aux animaux. Je souhaite à travers ce blog vous proposer des plats végétaliens qui plaisent autant aux carnivores, qu’aux locavores, biovores, végétariens et végétaliens. Goutez à ces nouveaux gourmets faciles et bons pour tout et pour tous !

Voir tous les articles de Miss Veggie →

Publié dans Les menus VG du vendredi

Tags :Menu vg, végétalien, végétarien

Permalien Poster un commentaire

← Article précédent

Laisser un commentaire
où me trouver

Top blogs de recettes<!–
var hr_currentTime = new Date();var hr_timestamp = Date.parse(hr_currentTime.getMonth() + 1 + « / » + hr_currentTime.getDate() + « / » + hr_currentTime.getFullYear()) / 1000;document.write( »);
// –>

Mes blogs
Archives

Choisir un mois  février 2015   janvier 2015   décembre 2014   novembre 2014   octobre 2014   septembre 2014   août 2014   juillet 2014   juin 2014   mai 2014   avril 2014   mars 2014   février 2014   janvier 2014   décembre 2013   novembre 2013   octobre 2013   septembre 2013   août 2013   juillet 2013   juin 2013   mai 2013   avril 2013   mars 2013   février 2013   janvier 2013   décembre 2012   novembre 2012   octobre 2012   septembre 2012

Calendrier des fruits et légumes de saison

Choisir une catégorie A l’apéro à l’agar agar Les menus VG du vendredi Les pestos Les quinoa Les restos Les risottos Les veloutés Mes lectures Mes produits Pâtes à tartiner Recettes à la spiruline Recettes salées Recettes sucrées Uncategorized

Méta
Mieux Notés

Posts | Pages | Comments

All | Today | This Week | This Month

  • There are no rated items for this period.
vous pouvez me trouver ici

Top blogs de recettes<!–


COMME SON TITRE L’EXPRIME BIEN, IL S’AGIT BEL ET BIEN D’UN ENJEU. CET ARTICLE SEMBLE UN PEU LONG À LIRE MAIS VOUS VOUS FÉLICITEREZ D’AVOIR PRIS LE TEMPS DE LE FAIRE. C’EST UN ÉVEIL DE CONSCIENCE TOUT EN ÉTANT INFORMÉ SUR PLUSIEURS POINTS QUI VOUS SERONT ESSENTIELLES VOIR VITALES.

BERNARD BÉLANGER, p.d.l.

 

L’enjeu de la substance quantique humaine Par Salim de Véga

L’être humain génère et déploie une immense quantité d’énergie quantique. Telle est son essence et telle est sa destinée car il a été créé pour ensemencer à son tour la création. Toute cette énergie qui est déployé est très convoitée. Elle est d’autant plus importante, en quantité, que les sphères émotionnelles et mentales spécifiques à l’être humain participent à cette prolifération de flux vibratoires et d’énergie de toute sorte. La puissance énergétique, au-delà de toutes les formes dans lesquelles elle peut apparaitre, est une forme créatrice unique. C’est pour cette raison qu’il vous appartient de préserver votre énergie, de la stocker en vous, pourrais-je dire, et de limiter au maximum son épuisement et ses pertes. A l’échelle galactique, certaines sphères de vie comme la vôtre apparaissent comme des générateurs énergétiques fournissant une source quasi-inépuisable tant et si bien que les êtres qui y demeurent, en l’occurrence vous, continuent leur évolution dans l’illusion qui leur est donnée. La question n’est plus de savoir combien de temps les êtres vivants pourront fournir cette ressource énergétique mais par quels moyens ils peuvent encore être contraints et maintenus dans ces schémas qui semblent leur convenir.

Cela ne doit pas vous effrayer. Au contraire, ces informations doivent vous donner la force d’aller plus loin, de chercher au cœur de qui vous êtes, pour ne plus vous laisser bercer par l’illusion. Tout est illusion, certes, mais tout est aussi réalité. Le monde dans lequel vous vivez est bien réel et ce ne sont que les paramètres et les systèmes qui le portent qui font partie de l’illusion. La nature de votre monde est la réalité à laquelle vous devez vous raccrochez. La nature de votre être profond l’est tout autant. Lorsque je vous dis qu’il existe un enjeu planétaire et galactique quand à la substance quantique humaine, vous devez prendre cette information de façon à créer de nouvelles possibilités d’évolution pour ne plus vous laisser submerger par ce qui n’est pas essentiel. La substance quantique humaine est issue de la quantité d’énergie que vous déployez. C’est pour cette raison qu’il vous est nécessaire de reconnaitre, d’apprendre et de réveiller votre structure quantique. C’est par le biais de ce réveil que vous aurez la possibilité de préserver votre énergie à la fois individuelle et globale.

Depuis des éons, les secrets de l’énergie quantique de l’être humain ont été voilés. Cependant, certains êtres de votre monde, humains et supra-humains, connaissent cette puissance et la maintiennent à l’état latent pour que vous puissiez continuer à obéir inconsciemment aux règles qui vous sont imposées et que vous croyez avoir vous-même prédéfinies. La substance quantique humaine est un enjeu et vous devez vous réapproprier ce pouvoir car il vous appartiens. Plusieurs sciences et approches au niveau de la recherche et de la génétique, particulièrement dans le domaine de la santé et du développement technologique, tendent à maitriser la puissance quantique humaine en la détournant de vous-même. Elle pourrait ainsi être utilisée sans que vous n’en ayez conscience. Il existe des dangers considérables liés aux nouvelles substances qui entrent en contact avec le corps humain, depuis quelques décennies. Celles-ci sont créées pour vous maintenir dans un état d’auto-suffisance illusoire afin que vous ne ressentiez pas la nécessité ni l’appel de réveiller votre propre pouvoir et de l’utiliser par vous-même.

Ces substances vous sont transmises sous diverses formes, notamment à travers l’alimentation, les médicaments, les vaccins et, depuis quelques temps, l’eau. Sachez que dans l’eau qui vous est donnée à boire se trouvent des nano-particules qui sont destinées à annihiler l’hybridation de certains brins d’ADN en vous, en votre structure physique et par-là même en votre structure quantique. Les molécules d’eau sont perméables aux nanotechnologies car elles possèdent des micro-capteurs, ou nano-capteurs, qui permettent à certains flux dirigés de se loger dans la structure de l’eau elle-même et de libérer leurs gènes nocifs lorsqu’ils sont en contact avec certaines particules quantiques de l’organisme humain. Plusieurs concepts ont été élaborés et sont actuellement développés pour modifier le génome humain dans sa substance la plus infime, c’est-à-dire dans sa structure quantique. Cela n’a pour l’instant pas abouti car l’évolution de l’être humain semble aller à l’encontre de ce que certains tentent de lui imposer. Il est donc de votre devoir de préserver vos ressources énergétiques et votre pouvoir. Vous pouvez contrer les effets néfastes générés par la substance déviée de l’eau en la modulant fréquentiellement grâce à votre propre pouvoir.

Oui, cela est possible et facile à effectuer. Il vous faut simplement être persuadé que vous en avez la capacité et c’est cela qui semble le plus difficile lorsque nous vous observons. Vous n’avez pas assez confiance en vous et en ce pouvoir que vous détenez. Et pourtant, c’est grâce à lui que vous pouvez renforcer et préserver tout ce qui vous constitue pour que votre essence divine puisse scintiller totalement dans votre incarnation. Avant de boire de l’eau ou avant de vous laver, c’est-à-dire avant tout contact avec l’eau, à partir de maintenant vous pouvez, si vous le souhaitez, tenter de bloquer tout ce qui est destiné à déstabiliser et à déséquilibrer votre structure interne, externe, énergétique et quantique. Je dis tenter, car il est évident que beaucoup d’entre vous n’ont pas encore la conviction qu’ils disposent de la puissance nécessaire à parvenir à cela. Alors, tentez, mais tentez en confiance et en essayant de vous persuader un peu plus à chaque reprise que ce que vous faites peut entrainer des résultats rapides et effectifs. La puissance de votre esprit sur la matière est indéniable et c’est cette ressource que vous devez utiliser pour préserver la substance de l’eau afin qu’elle ne contienne plus aucun élément susceptible de détruire votre structure quantique ou d’atteindre sa substance.

La puissance de votre esprit sur la substance de l’eau se traduit par l’assimilation de particules organiques-quantiques par les molécules d’eau. Ces particules sont générées par votre cerveau, au niveau de certaines zones quantiques, lorsque vous focalisez votre attention et votre intention à cela. Par des réseaux de fréquences porteuses d’énergie quantique, les particules vont se fixer à la substance de l’eau et bloquer les énergies qui pourraient vous nuire. Vous pouvez faire cela en tenant un verre d’eau entre vos mains avant de le boire, par exemple, ou tout simplement en regardant, par vos yeux humains, l’eau que vous aller boire ou utiliser. Lorsque vous la regardez, imaginez que vous diffusez des rayons de lumière blanche et dorée par vos yeux. Ce sont des rayons qui vont toucher la substance de l’eau. Délimitez en vous les zones qui sont à même de générer des flux d’énergie conséquents. C’est en effet en connaissant votre propre fonctionnement que vous pourrez à la fois vous libérer de ce qui vous encombre et vous préserver des effets néfastes des éléments extérieurs qui tenteraient de s’emparer de votre propre puissance. Lorsque vous souhaitez délimiter ces zones, en vous, dans votre corps physique et votre organisme, respectez un moment de calme et de silence afin d’aligner tous les centres énergétiques de votre corps.

Ensuite, commencez par vous observer mentalement, c’est-à-dire que vous allez imaginer que vous inspectez tout votre corps avec votre conscience. Voyez alors si vous percevez certaines zones génératrices d’énergie. Délimitez-les simplement en les reconnaissant. Puis, associez votre ressenti à cet exercice. Sentez à l’intérieur de vous ce qui se produit et retrouvez les endroits qui génèrent de l’énergie, en vous, en votre corps. En délimitant de cette façon les zones susceptibles d’être touchées par des flux intérieurs tentant de s’approprier votre énergie, vous renforcez toute votre structure. L’alimentation et plus précisément vos systèmes d’alimentation à grande échelle constituent un vecteur essentiel à la circulation d’éléments perturbateurs visant à annihiler certains aspects de votre nature énergétique et quantique. En effet, les micro-organismes qui sont pour le plus souvent nano-particulaires, contenus dans la nourriture industrielle que vous ingérez, ont pour destination les organes de votre corps et en particulier le foie et les poumons. Nous ne vous disons pas que tout ce que vous mangez est nocif pour votre santé mais que la plupart des grands groupes industriels diffusent, parfois à l’insu des personnes qui travaillent au sein de ces structures, de la nourriture contenant des particules et des éléments très mauvais pour la santé de l’être humain.

En touchant le foie et les poumons, ces nano-particules s’attaquent aux capteurs énergétiques de certaines particules quantiques qui sont véhiculées dans votre corps. N’ayant plus la possibilité d’être logées correctement au sein de vos organes, ces particules vont devenir inutiles et votre système énergétique quantique va en diffuser d’autant plus pour combler le manque de résultat, ce qui peut aboutir à un épuisement énergétique global. Cela entraine de grosses fatigues et des états de somnolence, parfois entrecoupés de périodes d’insomnies. De plus, les éléments nano-particulaires organiques qui viennent se fixer sur vos organes vont déployer ce que l’on appelle des résurgences organiques, qui sont des particules qui se multiplient d’elles-mêmes dès lors qu’elles ont trouvé un terrain approprié. Ces particules sont celles qui engendrent des déficits et des dérèglements hormonaux dans votre système physique. Il est donc temps de revoir votre alimentation. Sans pour autant vous affoler, vous devez prendre conscience de cette nécessité de contrôler les chaines qui mènent jusqu’au produit fini que vous achetez et ingérez. Si cela n’est pas possible, alors achetez différemment, consommez des aliments frais provenant de petits producteurs locaux par exemple.

Enfin, un troisième support qui cible notamment le cerveau humain et ses fonctions est lié au secteur de la santé, aux contenus des médicaments et notamment des vaccins. Sachez que tous les médicaments qui sont commercialisés comportent, sans exception, des micro-éléments nano-particulaires destinés à bloquer l’ouverture de certaines zones quantiques du cerveau humain. Il s’agit d’un enjeu de taille, en effet. Lorsque les zones quantiques du cerveau humain sont correctement ouvertes, activées et stimulées, alors tout l’organisme en bénéficie et les déséquilibres au niveau de la santé peuvent être rapidement résorbés. C’est la raison pour laquelle l’ouverture de ces zones est sciemment bloquée. Ceci afin de vous maintenir dans un état d’obéissance et d’acceptation de ce qui vous est proposé pour soigner vos déséquilibres, à savoir les médicaments qui entrainent eux-mêmes ces mêmes blocages au niveau de votre cerveau. Voyez-vous, le cercle est savamment bouclé pour que vous ne puissiez pas en sortir, ou, du moins, pour vous donner l’illusion que vous ne pouvez pas vous en sortir et que seul le système de santé auquel vous collaborez peut vous aider.

Cela est une grande supercherie et vous êtes de plus en plus nombreux à en prendre conscience. Surtout, préservez tout ce qui compose votre cerveau humain. Ses potentialités latentes sont bien plus importantes que vous ne le pensez. Voyant que vous êtes de plus en plus nombreux à comprendre cela, les grands groupes, et surtout ceux qui sont derrière, mettent en place de nouvelles stratégies, notamment l’insertion directe dans le sang d’éléments nano-particulaires destinés à détruire votre système d’auto-régénération et de possibilité d’ouverture de vos énergies quantiques. Cela se fait par le biais des vaccins qui contiennent et contiendront, dans les années à venir, de nouveaux éléments, des molécules de synthèse sciemment élaborées pour vous détruire ainsi que des soi-disant adjuvants chimiques de plus en plus nocifs que l’on vous vendra comme novateurs et bienfaisants pour chacun de vous. Les nouveaux-nés seront particulièrement touchés car certaines injections seront, et sont déjà, faites dès leur naissance. Préservez vos enfants car ce sont eux qui dirigeront le monde de demain.

Parallèlement aux vaccins, il existe d’autres vecteurs largement utilisés dans vos systèmes médicalisés afin de propager directement dans le sang des particules déséquilibrantes. Il s’agit de tout ce qui est injecté dans le corps lors d’opérations chirurgicales ou, tout simplement, lors de perfusions, transfusions et autres interventions impliquant une injection liquide directement dans le sang. Une fois de plus, ne vous alarmez pas car vous avez toujours la possibilité de vous défendre contre ce que vous ne voulez pas voir pénétrer dans votre corps. S’il vous semble que vous êtes impuissants, cela n’est pas tout à fait juste car vous disposez de clés, à l’intérieur de vous, pour stopper les déséquilibres de ces particules non désirées. Générez des flux contraires qui vont créer et engendrer la prolifération de nano-particules vibrantes visant à détruire celles qui tenteraient de prendre le contrôle sur votre autonomie énergétique. Vous pouvez travailler à cela en créant des fluides quantiques de lumière comme je vous l’ai indiqué précédemment dans ce livre.

Ajoutez l’intention de créer des nano-particules vibrantes destinées à stopper les éléments destructeurs dans votre organisme et dans votre structure physique et quantique. Vous pouvez également utiliser l’énergie solaire et lunaire afin de recevoir des particules plasmiques puissantes que vous pourrez stocker dans votre Plexus Solaire et diffuser de façon jaillissante dans tout votre organisme une fois par jour par exemple. Pour cela, concentrez au maximum l’énergie solaire et l’énergie lunaire au niveau de votre Plexus, puis laissez cette même énergie unifiée jaillir comme des jets de lumière très puissants et très rapides dans tout votre corps. Chers amis, il n’est plus temps de vous morfondre ou de vous complaire dans vos états de somnolence vibratoire mais de vous battre pour préserver l’être fabuleux que vous êtes. Ceci n’est pas une guerre mais une bataille ou chacun d’entre vous se doit de prendre ses responsabilités pour grandir et d’éviter de sombrer dans une illusion elle-même contenue dans l’illusion. Réveillez-vous avec l’assurance que vous êtes plus puissant que tout ce qui tente de s’imposer à vous. C’est à vous de décider, c’est à vous de créer, c’est à vous de vivre, tout simplement.

Extraits tirés du livre intitulé : Le réveil de L’ADN Quantique Les chroniques de VEGA Tome III

Auteur : Nathalie Chintanavitch

Ces extraits de livre de Nathalie Chintanavitch envoyés par une correspondante Européenne font partie de sa bibliothèque personnelle. Cette âme généreuse prend sur son temps de taper ces extraits de livre dans un esprit strictement altruiste afin de faire connaître ces vérités cachées contenues dans ces livres pour l’éveil des consciences. Cet exercice de partage devient conjoint et vise à encourager les lecteurs à se procurer en complémentarité les livres de l`auteure mentionnée, en poussant plus loin leurs recherches ce qui fait partie de l`Éveil. Bonnes découvertes…

Envoi de Frédérique Ravel
http://terrenouvelle.ca/Messages

© 2006-2014 – Terre Nouvelle : www.terrenouvelle.ca Vous pouvez partager ce texte à condition d’en respecter l’intégralité et de citer la source.

N’oubliez pas, utilisez toujours votre discernement par rapport à ces textes. Vous avez un Libre Arbitre, alors utilisez le et surtout, écoutez ce que vous dicte votre coeur ; Il détient la vérité, laissez le vous guider.


http://naturo-passion.com/epicez-votre-sante/

Epicez votre santé !

Posted on 27 janvier 2014 by Florian

Epices Masalchi_Naturo-PassionSaviez vous que lesépices étaient de précieuses alliées santé ?

Comme beaucoup de mes concitoyens, à part le sel et le poivre, j’étais en fait assez peu coutumier des épices.

C’est au gré de mes voyages et de mes rencontres avec des personnes d’horizons plus ou moins lointains (Maghreb, Antilles, Inde, etc.) que j’ai appris à les découvrir et à les apprécier. Si bien qu’aujourd’hui, je ne pourrais plus m’en passer, que ce soit en cuisine ou en tisanes.

Une utilisation pluri millénaire

Selon le Dr Guy Avril, auteur du livre 22 épices pour préserver la santé :

« Les vertus préventives et curatives des épices sont bien connues de la médecine ayurvédique (NDR : médecine traditionnelle de l’Inde), vieille de 6 000 ans. Elle leur reconnaît notamment le pouvoir de nousprotéger contre de nombreuses maladies graves, comme par exemple les maladies cardiovasculaires ou le cancer. »

Alors ne nous privons pas et utilisons ces épices dans nos plats puisqu’elles contribuent à maintenir ou améliorer notre santé !

Quelles sont les épices que j’utilise ?

A la maison, nous avons dans un placard une étagère bien garnie consacrée rien qu’aux épices et herbes aromatiques. Attendez, je vais aller l’ouvrir et vous dire ce qui s’y trouve…

Alors, dans mon placard à épices, on trouve…

Anis vert (grains et moulu), badiane, cannelle (en poudre et en bâtons), cardamome, clous de girofle, colombo, coriandre, cumin (en grains et moulu), curry indien (j’ai dégotté une marque à tomber), fenouil (en grains), fenugrec (en grains, que je fais aussi germer), garam massala, gingembre, massala, moutarde jaune (graines), muscade (en noix), paprika, piment fort, poivres (blanc, gris, noir ou ou 5 baies), ras el hanout, tandoori, vanille (en poudre).

Sel de Guérande, sel de l’Himalaya, sel de table.

Et enfin, l’on y trouve aussi quelques herbes aromatiques séchées : basilic, herbes de Provence, laurier, origan,  persil, romarin, sauge, thym, et j’en oublie sûrement…

Je ne vais pas vous donner les indications santé de toutes ces épices et herbes aromatiques (vous pouvez pour cela vous reporter utilement aulivre de Guy Avril), mais je vais vous proposer une sélection de cinq épices, celles que j’affectionne tout particulièrement et que j’utilise très souvent, sachant que je les aime quasiment toutes, du moins celles que j’ai le loisir de connaître…

Et voici mes cinq épices préférées
1/ Cannelle

Cannelle_Naturo-PassionPour moi la cannelle est la « Reine des Epices ». Une épice noble qui se négociait autrefois à prix d’or.

Polyvalente, on peut l’utiliser à la fois dans des préparations salées, sucrées ou sucrées-salées.

C’est la partie extraite de l’écorce du cannelier qui est consommé. Il existe quatre variétés dont les plus connues sont : la cannelle de Ceylan, réputée de meilleure qualité, et lacannelle de Chine.

Elle se marie à merveille avec les desserts à base de pommes ou de chocolat. En Suède et au Danemark, elle est utilisée dans les fameux roulés, ces pâtisseries sont dans le collimateur de l’UE qui estime qu’elles contiennent trop de cannelle de Chine et donc trop de coumarine… Lacannelle de Ceylan contient moins de coumarines mais n’a pas l’effet bénéfique sur la glycémie de la cannelle de Chine. Pour ma part, je préfère au goût la cannelle de Chine que je trouve plus parfumée.

Au Maroc, la cannelle est l’ingrédient clé des fameuses pastillas servies dans les repas de fêtes et les mariages. On la saupoudre aussi sur de fines rondelles d’orange, ce qui en fait un dessert simple et raffiné.

A la maison, on l’utilise aussi en tisanes, notamment contre les refroidissements, ou simplement par plaisir (marque Yogi Tea). Les enfants l’apprécient d’ailleurs tout particulièrement. C’est important d’habituer progressivement les enfants aux différentes saveurs existantes. Cela contribue à leur éveil culinaire et à mon sens pourrait les éloigner de la malbouffe. La cannelle a sa place dans le bol de lait végétal de mes enfants, avec un peu de vanille en poudre, c’est délieux et pas besoin de sucre !.

Riche en fibres et avec un pouvoir antioxydant parmi les plus élevé, lacannelle dispose d’atouts et de vertus bienfaisantes conformes à sa réputation.

Ainsi, la cannelle a le pouvoir : d’éliminer les toxines, de soulager les rhumatismes, les inflammations de la gorge et de la sphère ORL, decombattre les parasites intestinaux, de soulager les diarrhées, defaciliter la digestion. On lui reconnait même d’améliorer la qualité du sperme.

Enfin, des études récentes attribuent à la cannelle des effets bénéfiques sur la glycémie et le cholestérol chez des personnes atteintes de diabète de type 2.

2/ Curcuma

Curcuma_Naturo-PassionLe curcuma ou le safran des pauvres, est très réputé en Asie, et ses vertus santé alléguées sont nombreuses.

Il fait partie de la famille des Zyngibéracées (comme le gingembre). C’est la partie souterraine (rhizome) qui est consommée, soit fraîche, soit sèche, en poudre.

Le curcuma est réputé avoir despropriétés antiseptiques, antibactériennes, antifongiques, antalgiques et anti-inflammatoires.

Il soulage aussi les problèmes de peau (aide à la cicatrisation), facilite la digestion.

J’ai lu également que le curcuma pouvait être utilisé en hygiène buccaleet pour blanchir les dents, lui qui a pourtant la particularité de tacher facilement tout ce avec quoi il est en contact ! Le brossage de dents avec du curcuma et un peu d’eau a été somme toute une expérience agréable, avez vous déjà essayé, qu’en pensez-vous ? Attention aux tâches et rincez bien.

En cuisine, ne pas oublier de toujours combiner le curcuma avec du poivre et une matière grasse pour potentialiser ses effets.

Le curcuma et le cancer

Dans ce court extrait du documentaire « Notre poison quotidien » deMarie-Monique Robin, le professeur d’oncologie Bharavat Aggarwaldu centre de recherche sur le cancer de l’université du Texas, revient sur les propriétés anti cancer du curcuma qui a fait l’objet de plus de 3 000 études à ce jour.

Il n’y a pas de type de cancer qui ne réponde pas à la curcumine. La curcumine opère sur les cellules souches du cancer, inhibe la survie des cellules cancéreuses, bloque la prolifération de ces cellules, leur invasion, l’angiogenèse et la métastase.

En fait, la curcumine est un inhibiteur de toutes les grandes étapes de la formation du cancer, en raison notamment de ses effets anti-inflammatoires (…).

3/ Paprika

Paprika_Naturo-Passion

Le paprika provient de la graine séchée et moulue du poivron. Etymologiquement, le mot paprikanous vient du hongrois qui signifie« celui qui pique ».

Il fait partie de la famille des Solanacées à laquelle appartiennent la pomme de terre, la tomate et l’aubergine.

On le trouve bien entendu dans le plat national hongrois, le goulash, ainsi que dans les cuisines espagnole et portugaise.

Vous pouvez l’utiliser pour colorer le riz, ou façon risotto, en veillant à ne jamais le faire trop cuire, sinon il donnera un goût amer à votre plat (le mieux est de l’ajouter en cours de cuisson).

Riche en potassium, en magnésium, en phosphore et en calcium, il contient aussi des vitamines, notamment K et C (c’est dans le paprikaque la vitamine C a été isolée pour la première fois, en 1937).

Le paprika est connu pour décongestionner les sinus et les bronches et pour nettoyer les pores de la peau. Au Maroc, on l’utilise pour absorber le sang des coupures et des plaies.

4/ Coriandre

Coriandre_Naturo-Passion

La coriandre est à la fois une herbe aromatique (ses feuilles) et une épice (ses graines). Elle existe également en huile essentielle. La coriandre fait partie de la famille des Apiacées.

On l’utilise fraîche pour ses feuilles comme le persil mais aussi pour ses graines, entières ou grossièrement concassées (c’est encore mieux qu’en poudre).

J’en mets dans de nombreux plats, parfois les deux en même temps, comme dans ma sauce vinaigrette.

On peut aussi mettre des graines de coriandre lorsqu’on prépare deslégumes lactofermentés l’exemple de la choucroute est le plus connu), cela donne un parfum incomparable. La lactofermentation est un processus de conservation des légumes très intéressant, qui ne consomme aucune énergie et qui a l’audace d’améliorer le profil nutritionnel des produits d’origine.

La coriandre facilite la digestion et évite les ballonnements. En tisane (mélange de feuilles ciselées et de graines concassées), elle est indiquée en cure de détoxification à la fin de l’hiver, mais aussi en cas de problèmes digestifs, urinaires, cutanés, ou hémorroïdaires avec saignements.

Utilisée sous forme d’huile essentielle, la coriandre a des propriétés bénéfiques sur l’immunité et contre les bactéries, les virus et lesparasites. Elle est aussi utilisée comme somnifère.

NB : la coriandre est aussi utilisée dans le protocole d’élimination des métaux lourds du Dr Klinghardt.

5/ Poivre

Poivre_Naturo-Passion

Le poivre est l’épice la plus utilisée dans le monde. C’est le roi des épices. Il appartient à la famille des pipéracées. C’est l’épice colorée par excellence. On le trouve vert, noir, blanc, gris, rouge ou rose. Il ne faut pas le confondre avec le poivre de Cayenne ou le poivre de Sichuan qui ne sont pas des poivres.

Le poivre contient plusieurs principes actifs : la pipérine, qui stimule la bile, le foie et le pancréas, et dont on a vu plus haut qu’elle potentialisait l’action du curcuma, mais aussi la chavicinequi augmente la production de salive et qui facilite donc la digestion.

Riche en vitamines du groupe B, C, E et K, le poivre contribue à l’amélioration des systèmes immunitaire et nerveux.

Il est également indiqué contre les douleurs corporelles et les maux de têtes et pour dégager les voies respiratoires. Certains lui prêtent des vertus aphrodisiaques en réchauffant et stimulant les organes sexuels.

Du lait avec du poivre et du curcuma aiderait en cas de coryza (rhinite).

*

*          *

Comment choisir ses épices ?

Le mieux à mon sens est de les prendre en qualité biologique, même si elles coûtent sensiblement plus cher, afin d’être sûr qu’elles n’ont pas été irradiées/ionisées. Prenez des petites quantités si vous cuisinez peu. Mais rappelez vous que rien ne vaut la cuisine maison. Fuyez autant que vous le pouvez les préparations industrielles dont on connaît peu ou mal la provenance et la qualité des ingrédients qui les composent.

Privilégiez les épices en graines, en bâtons ou en noix plutôt qu’en poudre, elles conserveront plus longtemps leurs qualités gustatives et nutritionnelles.

Ma recette de sauce aux épices pouvant accompagner les brocolis

Vous souvenez-vous de cette délicieuse recette et de son secret pour faire aimer les brocolis aux enfants (et aux adultes !) ?

Brocoli-chou_Naturo-Passion

Les épices qu’elle contient réhaussent et parfument à merveille ce légume dont la texture peut parfois rebuter les enfants.

Vous pouvez bien entenu utilisez cette sauce pour d’autres légumes, et tous les choux particulièrement romanesco, bruxelles, chou-fleur, kale, chinois).

Enfin, pour finir, je vous recommande ce livre pour apprendre à connaître les épices, leurs propriétés et leurs indications

Achetez le de préférence chez votre libraire habituel, ou, si vous ne pouvez faire autrement, vous pouvez le commander ici :

Et vous quelles sont vos épices préférées ? Que est votre top 5 ? Ecrivez un commentaire ci-dessous, et partagez avec nous votre amour des saveurs épicées !

Portez-vous bien !

Florian KAPLAR
© Naturopathie Passion

Pour aller plus loin, consultez le wiki des épices et les sitesPasseportsanté et Médisite.

Partager :

2 commentsPosted in Phytothérapie


Vidéo produite à partir d’une émission télévisée  »Bien-Être et Santé ». Les invités sont France Guillain auteure d’un livre sur les bains dérivatifs, et d’un naturopathe.
Cette vidéo vous parle du froid, des graisses fluides, des trucs sur la conservation des aliments, l’hygiène du frigo et de la contamination de différentes façons.
Ce que je considère très important c’est le bain dérivatif. Ceci est peu connu mais combien efficace.
Cette description débute autour de la 20e minute.
Bonne écoute et surtout bonne santé.
Bernard
Bain dérivatif, les animaux le font pourquoi pas nous?

http://equiterre.org/

Découvrez nos familles championnes

Par sa campagne Sportifs pour la planète, Équiterre a rencontré des sportifs passionnés, des entraîneurs et parents impliqués qui ont des préoccupations environnementales. Équiterre vous présente son premier témoignage…

LIRE LA SUITE img

1

2

3

4

APPRENEZ LA VÉRITÉ SUR LES SABLES BITUMINEUX!

10 décembre 2013

Équiterre se voit fort déçu que la commission parlementaire chargée d’évaluer le projet d’inversion de la ligne 9b d’Enbridge recommande sa réalisation. Transporter du pétrole issu des sables bitumineux jusqu’au Québec revient à cautionner l’une des industries les plus…

Actu - Apprenez la vérité sur les sables bitumineux!

LIRE LA SUITE img

Share on facebookShare on twitterMore Sharing Services

LES IDÉES-CADEAUX D’ÉPLUCHE TA VILLE

9 décembre 2013

À l’occasion du temps des fêtes, Annick Girard d’Épluche ta ville partage ses idées-cadeaux pour les locavores de votre entourage (personne qui ne consomme que des produits locaux, produits à une courte distance de son domicile).

Actu - Les idées-cadeaux d'Épluche ta ville

LIRE LA SUITE img

Share on facebookShare on twitterMore Sharing Services

LE RÉSEAU DES FERMIERS DE FAMILLE S’AGRANDIT!

9 décembre 2013

Nous sommes ravis de vous annoncer l’arrivée de 9 nouvelles fermes dans le réseau des Fermiers de famille d’Équiterre. Notre bonheur est d’autant plus grand que deux d’entre elles sont situées en Abitibi et dans Charlevoix, régions qui n’étaient pas encore desservies par notre réseau!  …

Ferme À l'Accueil chaleureux par Déborah Lindsay

LIRE LA SUITE img

Share on facebookShare on twitterMore Sharing Services

UN TEMPS DES FÊTES BIO ET LOCAL

3 décembre 2013

Partager un repas 100% bio et local avec ceux que vous aimez, c’est possible.

LIRE LA SUITE img

Share on facebookShare on twitterMore Sharing Services

DOSSIER ENBRIDGE : ÉQUITERRE FÉLICITE LA COMMUNAUTÉ MÉTROPOLITAINE DE MONTRÉAL ET L’ADMINISTRATION CODERRE

3 décembre 2013

À l’occasion du dépôt de son mémoire aujourd’hui, dans le cadre de la consultation publique du gouvernement du Québec sur l’inversion du flux de l’oléoduc 9B d’Enbridge, Équiterre tient à féliciter la Communauté métropolitaine de Montréal (CMM) et le maire de Montréal, malgré leur…

Actu - Commission parlementaire Ligne 9 (3 dec 2013)

LIRE LA SUITE img

Share on facebookShare on twitterMore Sharing Services

Syndiquer le contenu

COMMUNIQUÉS DE PRESSE
PUBLICATIONS
RÉSEAUX D’ÉQUITERRE

Équiterre © 2010 – 2011  | Médias | Contact | Plan du site | Archives |


http://sortirduchaos.wordpress.com/2013/09/12/charbon-actif-excellente-cure-a-peu-de-frais/

charbon-actif

Le Charbon Actif n’est ni un nutriment, ni un médicament, c’est une poudre noire, légère, très fine, sans odeur, sans saveur et insoluble dans l’eau, capable de fixer, de capter, de séquestrer, d’absorber les substances étrangères ou toxiques et de les rejeter hors du corps.

Le Charbon végétal est traditionnellement utilisé pour traiter les troubles fonctionnels du système digestif, les douleurs abdominales, la diarrhée, les ballonnements, les éructations (renvois d’air) et les gaz intestinaux désagréables.

C’est également une puissante pompe à poison: additifs alimentaires, produits chimiques agricoles, métaux lourds, gaz toxiques, détergents, chimiothérapie… il serait peut-être utile d’inviter cette entreprise de nettoyage dans notre corps…

Il est surprenant de constater qu’à notre époque où l’intoxication est devenue la source reconnue de la plupart des drames de la santé publique, l’incroyable efficacité du charbon activé, connue depuis près de deux siècles, soit passée sous silence dans le domaine public ainsi que dans l’information médicale professionnelle.

Les applications récentes du Charbon actif
– En milieu hospitalier, les salles d’opération sont assainies par des filtres à charbon pour neutraliser les gaz anesthésiques – Les produits d’assainissement de l’eau : chlore, ozone, bioxyde de chlore, permanganate… tous toxiques, peuvent être éliminés facilement par des filtres à charbon. – Mais il est aussi efficace pour le mercure, le plomb, les insecticides, les herbicides, les hormones et même certaines substances radioactives.

• Depuis 15 ans, on utilise le charbon activé pour désintoxiquer des analgésiques, des fébrifuges, des antidépresseurs tricycliques, des glucosides cardiotoniques, des solvants organiques, de la plupart des médicaments à effets iatrogènes et des produits chimiques. Aujourd’hui, on possède les preuves scientifiques que le charbon actif absorbe les virus, les bactéries pathogènes ainsi que les toxines bactériennes dans l’intestin.

Le charbon est probablement l’agent de décontamination le plus simple, le plus valable et le moins cher que nous connaissions. Mais le public et les malades, et même beaucoup de médecins, ne le savent pas.- Enfin, d’autres chercheurs ont découvert l’utilité du charbon en cas d’insuffisance rénale sévère. NOTA : le charbon végétal est insoluble dans l’eau.

Les secrets du charbon actif
Il est obtenu en deux étapes : 1. La carbonisation On calcine du bois en le chauffant à une température variant entre 600 et 900° en l’absence d’air. 2. L’activation Le bois est ensuite recalciné aux mêmes températures, mais cette fois, en présence de vapeur d’eau, d’air ou de gaz oxydants. Ceci permet le développement d’un réseau très dense de micropores qui transforment chaque poussière de charbon en micro-éponge apte à piéger toutes toxines, poisons et molécules indésirables.

L’extrudation de la poussière de charbon développe une surface de contact phénoménale: 1cm3 de charbon pulvérisé présente une surface totale de 1 km2 – et 500 g de charbon contiennent 50 milliards de pores. Ceci explique ses performances : il peut absorber 97 fois son volume de gaz carbonique, 165 fois son volume d’anhydride sulfureux , 178 fois son volume d’ammoniac…

Le travail dans l’intestin
L’intestin étant une paroi poreuse, il s’y effectue un travail de dialyse par le principe de l’osmose. Ceci veut dire qu’il se produit un équilibre entre les concentrations de produits solubilisés de part et d’autre de la paroi. Donc, si l’intestin est encombré, les réseaux lymphatiques ne peuvent dégorger dans celui-ci. Le charbon, en libérant l’intestin, active la désintoxication de la lymphe et du sang par le biais du pompage osmotique. Le Dr Denis Burkitt, après avoir observé les « besoins » de milliers d’Africains et d’Anglais, a tiré des conclusions étonnantes. L’Africain rural élimine 80% du bol en 32 heures en moyenne, le jeune Anglais en 72 heures, le vieil Anglais en 360 heures (15 jours !). Pourquoi ? L’Africain mange essentiellement des aliments à fibres complètes et ses selles pèsent entre 300 et 500 g. L’Anglais au régime raffiné, a des selles journalières de 110 g.
L’Africain aux selles abondantes ne connaît pas l’obésité, l’appendicite, les calculs biliaires, les diverticules, la hernie hiatale, les varices, les hémorroïdes, le cancer du côlon, du rectum, la thrombose, le diabète, l’hypoglycémie.

Il faut néanmoins considérer qu’il faut normalement 5 jours pour éliminer 100% des résidus – ce qui fait que des sécrétions allergiques peuvent mettre jusqu’à 6 jours pour cesser suite à une seule prise d’allergène.

La plus puissante pompe à poisons: • Les stupéfiants, les médicaments dangereux, les alcaloïdes, les additifs alimentaires, les produits chimiques agricoles, les métaux lourds, les gaz toxiques, les détergents, les solvants organiques, la chimiothérapie.• Les staphylocoques, la salmonelle, les virus de la variole, de la fièvre aphteuse, les toxines bactériennes telles que celles de la diphtérie, du tétanos, du botulisme, du perfringens, les amines toxiques de décomposition. Et il y a encore : • Les venins de serpent, d’abeille, de guêpe, de frelon, de taon, de scorpion, d’araignée, d’anémone de mer, de physalie, l’histamine du thon, les coquillages, les mycotoxines que l’on trouve dans les aliments à cause des antibiotiques et les redoutables aflatoxines.

Comment utiliser le charbon actif
On considère que la durée moyenne du transit est de 18 à 48 heures. Pour mesurer la vôtre, manger des betteraves rouges et prenez un top chrono…. EN CAS D’INTOXICATION SEVERE La dose préconisée est de 50 g pour un adulte, de 1g/kg pour un enfant. Mélanger à de l’eau froide. Cela n’a aucun goût. Répéter les prises de 20 à 50 g de charbon activé toutes les 4 à 6 heures pendant 1 ou 2 jours selon la sévérité de l’intoxication. La quantité théorique du charbon activé doit être au minimum égale à 8 fois le poids de toxique ingéré. La marge de 10 fois est souhaitable. Toutefois, dans les intoxications suicidaires, et chez les sujets comateux, la quantité du toxique est impossible à connaître. On administre alors entre 100 et 120 g de charbon d’office. À savoir qu’une cuillère à soupe contient en moyenne 5 g de charbon.

CURE DE DRAINAGE avec le charbon actif
– Les posologies sont évidemment modulables en fonction de chaque cas. En moyenne, on peut opter pour le protocole de 1 cuillère à soupe aux 3 repas pendant 2 à 6 semaines selon la profondeur du drainage cellulaire qui est nécessaire. – Pour des petits nettoyages internes, 1 cuil. à soupe par jour pendant 10 à 15 jours effectue déjà de l’excellent travail. – Pour un enfant, remplacer les cuillères à soupe par des cuillères à café, et s’en tenir à 10 à 15 jours en tout pour des cas courants.

NOTA : Le charbon est aussi vendu en granulés, mais l’efficacité est en gros 2 fois moindre. Par ailleurs, l’association charbon / argile est totalement inefficace puisque l’argile colmate les pores du charbon. Enfin, le charbon en gélule présente un intérêt négligeable au vu des quantités dérisoires en jeu, sans compter le coût d’achat qui est multiplié par 100.

Y a-t-il des inconvénients à un usage prolongé du charbon ?
De multiples expérimentations ont été réalisées sur des rats, des moutons, et autres pour voir si le charbon absorbait les nutriments et provoquait des carences à la longue. Leur sang conservait toujours le taux adéquat de calcium, cuivre, zinc, fer, magnésium. Par contre, il arrive que le charbon ait un effet constipant sur certaines personnes. On adjoint alors des prises de sorbitol. De toute façon, il convient de boire plus qu’à l’habitude pour compenser l’absorption de l’eau intestinale par le charbon. Il faut savoir aussi que le charbon inhibe les contraceptifs oraux. Néanmoins, il peut être pris pendant la grossesse. Références : Mon petit docteur de Danièle Starenkyj – (Auteur du best-seller : Le mal du sucre), Édition Orion. Vente dans les boutiques diététiques (en pot de 150 g de poudre) et sur internet Source: Le Journal de Michel Dogna

Article complet ici à ne pas garder c’est pour toi
http://www.paperblog.fr/682616/le-charbon-active-la-meilleure-pompe-a-poison
Charbon actif, excellente cure à peu de frais pour Global Support Centre

Source: Global support centre santé

Partager
WordPress:

 

Par:   Sortir du Chaos et de l’illusion


http://naturopathe-votresante.com/profil-de-jacques-catala-naturopathe/

Services offerts

Consultation naturopathique

Réflexologie globale

Scéance-Réflexologie Globale

Le Nouveau Régime IG

Les 3 Clés de la Longévité

Naturopathe-votre santé.com

Services de consultation personnalisé

La naturopathie est une méthode de soins visant la santé globale et optimale de toute personne, au moyen d’une gestion efficace de son mode de vie, de manière à ce que l’organisme soit plongé dans des conditions les plus favorables, naturelles afin d’atteindre le mieux-être.

Qu’est-ce qu’une démarche en naturopathie ?

C’est de vouloir accomplir un parcours vers une remise en forme et cela à travers certaines modifications des habitudes de vie. Le naturopathe est avant tout un éducateur des bonnes habitudes de santé  percevant l’individu dans sa globalité. Il propose d’atteindre un niveau de santé optimal en allant identifier les causes profondes du malaise et y remédier par des moyens naturels.

Au plaisir, Jacques Catala,  N.D., R.D.

© 2013. Naturopathe-votre sante.com. Tous droits réservés


votre site web

Les abeilles, témoins du bon état de notre environnement, disparaissent massivement

79 990 lectures / 96 commentaires31 août 2007 ; révision : 30 avril 2013, 16 h 27

abeilles© C. Magdelaine / notre-planete.info

Les abeilles, piliers de la pollinisation et donc de la présence des fleurs, fruits et légumes disparaissent massivement dans de nombreuses régions du monde, laissant perplexes les scientifiques qui ne manquent toutefois pas d’arguments puisés notamment dans la pression insoutenable des activités humaines sur l’environnement.

C’est en France, en 1994 que des apiculteurs ont lancé les premières alertes : durant l’été, de nombreuses abeilles ne revenaient plus dans les ruches, laissant derrière elles la reine et quelques jeunes.. Les abeilles étaient retrouvées mortes sur le sol, en petits groupes ou volaient désorientées devant la ruche avec des comportements alimentaires anormaux.

L’état de la filière apicole française est désastreux : en 2012, par rapport à 2004, le nombre d’apiculteurs a baissé de 40 %, le nombre de ruches de 20 % et la production de 28 %, selon l’Audit économique de la filière apicole française, commandité en 2011 par FranceAgriMer.

Ce phénomène s’est ensuite propagé à d’autres pays européens et notamment aux Etats-Unis où à l’automne 2006, les abeilles ont commencé à disparaître de manière inquiétante avec plus de la moitié des états touchés et des pertes de population comprises entre 30 % et 90 %. Le « syndrome d’effondrement des colonies » (« colony collapse disorder » ou CCD) était né.

Malheureusement, loin de rester localisées, ces mortalités massives ne cessent de s’intensifier dans de nombreux pays : Grande-Bretagne, Belgique, Italie, Allemagne, Suisse, Espagne, Grèce, Pologne, Pays-Bas… depuis le début des années 2000. Là aussi, certaines colonies d’abeilles perdent jusqu’à 90% de leurs population…
Par exemple, en Italie, de nombreuses ruches sont restées désespérément vides selon rancesco Panella, président du Syndicat des apiculteurs professionnels italiens, du jamais vu… En Grande-Bretagne, le plus important apiculteur a perdu plus de la moitié de ses ruches, sans qu’une confirmation du phénomène n’ait été donnée pour l’ensemble du pays.
Dans de nombreuses régions du monde, les populations d’abeilles sont en fort déclin, avec des variabilités suivant les années, mais la tendance est lourde et inquiétante depuis quelques années.

Des conséquences lourdes pour la reproduction des plantes à fleurs

Les conséquences sont désastreuses pour la pollinisation[1] qui permet, depuis des millions d’années, d’assurer la reproduction de 70 à 80 % des plantes à fleurs dans le monde. Par ailleurs, plus de 70 % des cultures, dont presque tous les fruitiers, légumes, oléagineux et protéagineux, épices, café et cacao, soit 35 % du tonnage de ce que nous mangeons, dépendent fortement ou totalement d’une pollinisation animale. Cette dépendance existe pour la production de fruits (tomates, courges, arbres fruitiers…) et pour la production de graines (carottes, oignons…)[2].
Les fameux aliments conseillés par tous les nutritionnistes… D’ailleurs, dans certaines régions du monde comme au Sichuan (Chine), la disparition d’insectes pollinisateurs oblige les agriculteurs à polliniser manuellement, tous les insectes pollinisateurs ont été décimés par les pesticides

Extrait du film « Le silence des abeilles » de Doug Shultz (2007) diffusé sur « National Géographic » (2008). Au Sichuan, des centaines d’ouvriers agricoles sont obligés de féconder eux-mêmes les fleurs des poiriers.

Les différentes causes de la disparition des abeilles

Les chercheurs et les apiculteurs avancent de nombreuses hypothèses car aucune cause principale n’a encore été clairement identifiée, ce qui laisse perplexe les spécialistes sur la question. Toutes les pressions sur l’écosystème et la santé des abeilles sont passées en revue : OGM, ondes électromagnétiques, pesticides, pollutions, changement climatique, raréfaction des fleurs, virus, maladies, parasites, champignons…
Depuis l’antiquité l’Homme a domestiqué les abeilles pour en récolter le précieux miel mais depuis quelques années, les sources de dégradation de leur environnement et les atteintes à leur santé sont telles qu’il pourrait s’agir d’une combinaison de facteurs qui surpassent la capacité de résistance des abeilles. Dans un article du journal Le Monde du 29 août, M. Neumann, explique ainsi : « on peut supporter séparément une maladie, une mauvaise alimentation, un empoisonnement aux pesticides, mais quand tous les facteurs se conjuguent, il arrive un moment où la limite de résistance est atteinte« . Or l’abeille est un excellent témoin de la qualité de l’environnement dans lequel elle évolue…

Les pesticides

Au niveau des pesticides, bien que les quantités épandues soient beaucoup plus faibles qu’avant, les principes actifs sont bien plus puissants. Or, depuis près de 50 ans, les pesticides touchent tous les pays et les capacités de production des pays en voie de développement sont en pleine expansion : la contamination est planétaire. Aux Etats-Unis, par exemple, les pesticides sont responsables de la destruction de milliers de colonies d’abeilles chaque année.

L’insecticide Gaucho dont la substance active est l’imidaclopride a été rapidement incriminé. Ce pesticide, utilisé en enrobage de semences (maïs, orge, blé) et dorénavant interdit sur les graines de tournesol depuis 1999 et de maïs depuis 2004.

L’insecticide Régent (dont la substance active est le fipronil) a été suspendu début 2004 en France sur toutes les cultures mais autorisé en 2005 aux Etats-Unis.

L’insecticide Cruiser (substances actives : thiaméthoxam, fludioxonil et métalaxyl-M) a également été interdit en France mi-2012. En effet, une étude de fin mars 2012 de l’INRA a démontré que, même à une dose non létale, les abeilles sont mortellement désorientées par cet insecticide.

Malgré ces interdictions et une diminution du taux de mortalité des abeilles, les récoltes de miel se sont effondrées en France. En Le Réseau Biodiversité pour les Abeilles, nous a indiqué qu’il est important que « l’usage des pesticides, agricoles comme apicoles, soit réglementé et encadré, afin que les utilisateurs respectent les doses, usages et conditions d’emploi préconisées pour la sécurité des hommes et de l’environnement. C’est cette bonne gestion des pratiques, agricoles comme apicoles, couplée à une réflexion intelligente sur l’environnement de l’abeille, qui permettrait la diminution des surmortalités d’abeilles constatées jusqu’ici. »

Les parasites

Des parasites existent comme le champignon unicellulaire Nosema ceranae ou l’acarien Varroa destructor ou « vampire de l’abeille » importé involontairement en France depuis le début des années 1980 : à la manière d’un moustique, celui-ci suce l’hémolymphe des abeilles, l’équivalent du sang. Il faut alors traiter les ruches avec un acaricide qui, mal dosé, entraîne la mort des abeilles… Ce parasite retient pour le moment l’attention des spécialistes qui pensent qu’il pourrait jouer un rôle important dans ce déclin.

Les champs électromagnétiques

Quelques études montrent un lien entre les ondes électromagnétiques et la perturbation des abeilles, les téléphones potables et les multiples antennes relais, les lignes à haute tension pourraient donc participer au déclin des abeilles.

Les OGM

Les OGM jouent également un rôle néfaste parce qu’ils contiennent des insecticides. Bien qu’ils soient dédiés à la lutte contre les papillons, les mites et les coléoptères, ils ont certains effets néfastes sur les abeilles. Cependant, en Europe, il y a encore peu de champs cultivés avec des OGM, par rapport aux Etats-Unis, au Brésil ou à l’Inde, mais cela ne pourrait pas durer…

Le frelon asiatique

Selon les scientifiques et les acteurs du monde apicole, le frelon asiatique cause des dommages importants sur les populations d’abeilles et participe ainsi au phénomène d’effondrement des colonies d’abeilles observé dans les ruches depuis plusieurs années.
En effet, les frelons sont de redoutables prédateurs d’insectes (guêpes, mouches…) et notamment d’abeilles.

Début octobre 2012, le gouvernement français a proposé son classement en espèce exotique envahissante et nuisible à l’apiculture. Ils répondent ainsi en outre aux attentes légitimes des associations d’apiculteurs qui ont formulé cette demande depuis plusieurs années. Le classement d’une espèce comme espèce exotique envahissante et comme danger sanitaire permet l’élaboration et la mise en oeuvre de programmes de lutte obligatoire au niveau national et départemental.

Le changement climatique

Le climat, plus instable et moins prévisible avec les changements climatiques en cours, affecte également les abeilles notamment avec les extrêmes météorologiques de plus en plus fréquents.

L’érosion des espaces naturels

La perte d’espaces naturels dans la plupart des régions du monde est également alarmante. Les prairies naturelles sont de plus en plus rares, cédant leurs places à une agriculture intensive particulièrement pauvre du point de vue de la biodiversité. Ainsi, les ressources alimentaires des abeilles se sont fortement appauvries, or le pollen demeure leur unique source de protéines. Même les particuliers dans leurs jardins favorisent trop souvent la pelouse et les pesticides aux multiples fleurs qui poussent spontanément.

Les autres insectes pollinisateurs sont également en voie de disparition

Enfin, les autres pollinisateurs sont également affectés par ce phénomène : « on a toutes les raisons de penser que quand l’abeille domestique a des soucis, c’est pire pour les espèces sauvages, car la colonie a un effet protecteur« , explique Bernard Vaissière directeur du laboratoire de pollinisation entomophile à l’INRA d’Avignon.

En Europe, un groupe de travail européen sur la prévention des mortalités d’abeilles a été mis en place, coordonné par le centre Agroscope Liebefeld-Posieux à Berne (Suisse) qui estimait fin août 2007 que le phénomène devenait plus fréquent, et qu’il prenait « des proportions plus importantes ».

Même si le mystère reste entier, lorsque les sentinelles du bon état de l’environnement viennent à disparaître, cela ne devrait laisser personne indifférent. En effet, ce syndrome d’effondrement des colonies d’abeilles ne présage rien de bon pour les autres espèces, y compris l’Homme…

Notes
  1. La pollinisation désigne l’ensemble des mécanismes par lesquels le pollen provenant de l’organe mâle d’une fleur (étamine) est acheminé vers l’organe femelle (pistil) d’une autre fleur. Ce pollen permet la fécondation d’un ovule puis la formation d’un fruit contenant des graines. C’est le mode de reproduction sexuée des végétaux. Et les pollinisateurs – majoritairement des insectes (abeilles, bourdons, papillons, mouches…) – en sont les principaux acteurs.
  2. Certaines cultures ne dépendent pas des insectes, en particulier le blé, le maïs et le riz puisque la pollinisation de ces espèces est assurée par le vent.
Sources
Auteur

avatar Christophe Magdelaine / notre-planete.info – Tous droits réservés

Sur le même sujet

Masquer96 commentaires

Vous aussi, vous pouvez ajouter votre commentaire


Le blé est un opiacé

(Source : Wheat belly blog, 04/2012)
Bien que ce soit la prémisse principale du livre Wheat Belly, je crains que certains n’aient pas compris tout le message :
Le blé moderne est un opiacé.
Et, bien sûr, je ne dis pas que le blé est un opiacé parce que comme vous trouvez ça bon vous avez l’impression d’être accro. Non, le blé est réellement addictif.
Le blé est addictif dans le sens où il finit par dominer les pensées et les comportements. Le blé est addictif dans le sens où si vous n’en avez pas pendant quelques heures, vous commencez à être nerveux, confus, tremblant, et commencez désespérément à chercher une autre “dose” de crackers, petits pains, ou baguette, même si ce sont les vieux crackers périmés de 3 mois au fond de la boîte. Le blé est addictif dans le sens où il y a un syndrome de sevrage distinct caractérisé par une fatigue écrasante, un « brouillard » mental, une incapacité à faire de l’exercice, et même une dépression qui dure plusieurs jours, parfois plusieurs semaines. Le blé est addictif dans le sens où ce processus de sevrage peut être provoqué par l’administration d’un médicament bloquant les opiacés comme la naloxone ou la naltrexone.

Mais la “défonce” du blé n’est pas comme la défonce de l’héroïne, morphine, ou Oxycontine. Cet opiacé, bien que se liant aux récepteurs opiacés du cerveau, ne nous « défonce » pas. Il nous donne faim.
C’est l’effet que provoque la gliadine, la protéine dans le blé qui a été modifiée par inadvertance par les généticiens dans les années 70 lorsqu’ils cherchaient à augmenter les rendements. Juste quelques changements des acides aminés et de la gliadine du blé moderne – à haut rendement et à moitié nain – l’ont fait devenir un puissant stimulant de l’appétit.
Le blé stimule l’appétit. Le blé stimule la consommation de calories : 440 calories en plus par jour, 365 jours par an, pour chaque homme, femme, et enfant. (440 calories par personne est une moyenne.) Nous en sommes témoins, sentons la prise de poids qui arrive et repoussons l’assiette, nous nous contentons de plus petites portions, et faisons plus de sport… et pourtant nous continuons à grossir, grossir, et grossir. Demandez à vos amis et voisins qui essayent d’inclure plus de « céréales complètes saines » dans leur régime. Ils font du sport, ont un « régime bien équilibré », et pourtant prennent 5, 10, 15, 35 kilos ces dernières années. Accusez vos amis de boire trop de Coca Cola à la bouteille, ou d’être des gloutons des buffets « à volonté » et vous aurez des regards noirs. Beaucoup de gens essayent fortement de contrôler leurs pulsions, leur appétit, et de contrôler leurs portions, leur poids, mais perdent la bataille à cause de l’opiacé qu’il y a dans le blé qui stimule l’appétit.
L’ignorance des effets de la gliadine du blé est responsable des imbécilités qui sortent de la bouche de gastroentérologues comme le Dr. Peter Green de l’Université de Columbia qui déclare :
Nous disons aux gens que nous pensons qu’un régime sans gluten n’est pas un régime très sain. Les substituts sans gluten des aliments avec gluten ajoutent de la graisse et du sucre. Les patients souffrant de la maladie coeliaque prennent souvent du poids et leur taux de cholestérol augmente. La majeure partie du monde mange du blé. La majeure partie du monde qui en mange va très bien à moins d’avoir une maladie coeliaque.
Dans la pensée simpliste du gastroentérologue et du monde coeliaque, si vous n’avez pas la maladie coeliaque, vous devriez manger autant de blé que vous le souhaitiez… et ne jamais penser aux effets stimulants l’appétit de la gliadine, sans parler des troubles intestinaux et du colon irritable généré par les lectines du blé, ou les sucres sanguins élevés et de l’insuline de l’amylopectine A du blé, ou des nouvelles allergies provoquées par les nouvelles alpha amylases du blé moderne.
Source: http://newsoftomorrow.org/

Publié par le quotidien qui réunit – lapressegalactique.com mercredi, novembre 28, 2012


Fruits(sels et minéraux)

PARCOURS DU MIEUX-ÊTRE, minéraux, suite

     CIRCULATION     PEAU
SILICIUM   F)    Élasticité des vaisseaux      sanguins

C) Problèmes cardiovasculaires

(artériosclérose).

Régénération de la peauÉlasticité de la peau (collagène)

Verrues, mauvaise cicatrisation.

SÉLÉNIUM F) Entretien l’élasticité du cœur  Et des muscles.

  Rend la vitamine E plus efficace

   C)     Infarctus du myocarde

Préserve l’élasticité de la peauRend la vitamine E plus efficace.

Vieillissement prématuré.

FER F) Énergise le cœur et les musclesC) Anémie

Palpitations cardiaques

Nervosité

Résistance au stress et aux

Infections amoindries

Oxygénise les cellules de la peauDonne la coloration à la peau

Pâleur de la peau

Ongles cassants

Résistance au stress et aux

Infections amoindries.

CHROME F) Abaisse les niveaux trop élevésde cholestérol et  triglycérides

du sang.

Nécessaire pour le transport du

Glucose vers les cellules

   C)    Hypoglycémie ou diabète

Réactions indirectes
CALCIUM F) Abaisse le taux de cholestérol.Régularise les battements

cardiaques avec le magnésium.

Joue un rôle antitoxique.

Participe à la coagulation  sanguine

Participe à la synthèse des protéines.

Rend les vitamines B plus efficaces.

C) Troubles du rythme cardiaque,

Crampes et engourdissements.

Insomnie et irritabilité.

Protège la peau, cheveux, ongles.Dents se déchaussent.

Les dentiers ne tiennent pas bien.

Problèmes de la peau.

Magnésium F) Empêche les spasmes des artèrescoronaires.

Régularise le rythme cardiaque.

Réduit la formation des caillots.

Prévient l’angine et artériosclérose.

Régénérateur du système nerveux

Rend  vitamines B1, B2, B3 actives.

C) Crampes musculaires.

Battements cardiaques irréguliers.

Angine

Pierres rénales

Artériosclérose

Permet aux vitamines B1, B2, B3d’entretenir la peau.

Vitamine B vitale pour la formation

et l’entretien de la peau.

Irritation de différentes sortes.

Eczéma

Démangeaisons

Couperose

Rhagades

Yeux qui piquent et brûlent

ZINC  F) Participa à la formation du sang.de qualité.

Anti-Cancer.

     C)   Diabète

Minéral de la peau.Tient la peau en santé.

Règle les odeurs corporelles

Augmente la résistance aux infections.

Indispensable à la transformation des

acides gras essentiels en forme active.

Cicatrisation lente.

Faible résistance aux infections de la peau;

Furoncle, eczéma, etc.

Mauvaise odeur corporelle.

CUIVRE  F) Abaisse le taux de cholestérol.Entre dans la formation des globules rouges.

Nécessaire à la formation des vaisseaux sanguins

C) Taux de cholestérol élevé.

Anémie pernicieuse.

Problèmes cardiovasculaires : hémorragies

· Attention

        Trop de zinc diminuerait le taux de cuivre.

Fonctions indirectes.Anémie

Changement dans couleur et texture des cheveux.


Message important(babilard)

PARCOURS DU MIEUX-ÊTRE, 5e semaine

CONSCIENCE Cinquième Semaine, (1ère partie)

QUEL OPTION
CHOISIREZ-VOUS? LA MORT OU LA VIE?

LA VIANDE

Quoi en dire?
Doit-on en manger? Quelle
quantité doit-on consommer?

Premièrement,

La viande est un élément mort…manger
du mort n’est pas ce qui peut amener la vie en nous….

Deuxièmement,

La viande est de plus en plus
toxique car les animaux vivent comme nous le problème de l’eau, des pluies
acides, de la pollution, d’engrais chimiques et de pesticides. Souvent ils sont engraissés aux hormones afin
qu’ils grandissent plus vite (ici je parle évidemment des poulets) ils sont
entassés dans des cages et maltraités.
(Pas étonnant que l’on vieillisse plus vite à force de manger des animaux
bourrés d’hormones). Ceci sans parler
des œufs…aller vérifier le postérieure de vos poules et ne vous surprenez plus
d’avoir les hémorroïdes.

Troisièmement

Les tous derniers moments de la vie de l’animal sont
enregistrés, imprégnés en lui, en chacune de ces cellules et chaque cellule est
ainsi dans chacune des fibres.

Si la bête a vécu des souffrances
effroyables, cela peut faire naître deux choses en nous :

-on devient austère, affable, à
fleur de peau, on vit de vives émotions, ou

-on développe un côté plus dur,
plus cruel, plus impitoyable.

Lorsque nous le mangeons, nous
captons tout ce dont il a vécu à cet instant…son désarroi, son incompréhension,
son agressivité.
Cassette T-141, Illuminez l’an 1997, (28-01-97), Entité Aldaïra

Quatrièmement, (LE PORC)

L’homme n’est pas fait pour
manger de la viande de porc. La viande
de porc détruit et désagrège, c’est de l’acide tellement dangereux qu’il
peut occasionner d’énormes problèmes respiratoires : poumons
et aux bronches mais également, peut occasionner d’innombrables
dérèglements face à la flore intestinale et aggraver d’autres
problèmes de santé face aux intestins, à l’estomac
mais également au colon.
Il est l’animal qui survivrait suite à des explosions atomique face à
l’irradiation. Il est conçu tout comme
le chat qui absorbe l’irradiation et toute énergie nuisible. (Il est également le seul aliment, la seule
viande que nos enzymes ne peuvent digérer).

Le chat va toujours se coucher là
ou il y a un nœud tellurique nuisible pour l’humain. Par ses poils, il absorbe ces énergies, son
corps les transforme et cela n’est nullement nuisible pour lui.

L’être humain s’assoirait
toujours à cet endroit et cela pourrait développer d’immenses débalancements au
niveau de son organisme. Le porc est
ainsi fait, il transforme et devient acide.
Si on mange souvent du porc, on devient acide. On devient comme ces statues qui se
désagrègent sous les pluies acides. On
devient de plus en plus crevassé, on se mine tout doucement.

Il faut donc retrouver un taux
d’alcalinité dans notre corps. Il faut
éloigner toute charcuterie, alcool, chocolat, thé, café. Il ne faut pas boire plus de 3 tasses de
tisanes par jour. De la tisane c’est une
représentation presque médicinale de l’emploi d’une plante qui a passé à l’eau
chaude et qui permet de laisser passer l’effluve… (23)

Cinquièmement :

Donc, si vous désirez
continuer de manger de la viande, choisissez du poulet de grain et éliminez
tout ce qui provient du porc.

-N’oubliez cependant pas que
votre poulet, même s’il est de grain reste un aliment mort et que les autres
viandes sont admirablement bien colorées de rouge pour rendre le coup d’œil
agréable, paraître alléchant et que si ce mort resterait sur le comptoir de la
cuisine il serait dans pas grand temps en état de putréfaction…Tout ceci n’est
que l’éblouissement et ne restera toujours que du cadavre.

-Attention également à ce que
l’on nomme (la maladie du steak haché) de son vrai nom la salmonellose qui peut
être attrapée également avec le poulet. (23)

Sixièmement :

Si on prend la décision de
cesser de manger de la viande, on doit le faire graduellement car il y a eu
accoutumance. Le corps se voit privé de
quelque chose qu’il a depuis des années.
Placez dans votre assiette un peu de viande, légumes cuits et crus.


Les légumes cuits aideront à mieux
assimilés la viande, placeront une protection pour ne pas prendre trop de
toxines.


Les légumes crus amènent l’apport
vitaminique chlorophylle, enzymes, fibres. (Tiré d’une cassette de l’Entité Aldaïra)

LES BOÎTES DE CONSERVES

Toujours enlever de toute
alimentation ce qui se situe dans une boîte de conserve. Si vous vous faites des préparations de ce
genre, placez-les dans des pots de verre.
Le pot de verre ne doit pas être placé directement à la lumière. Ne jamais rien manger de boîte de conserve,
c’est poison, cela acidifie davantage le corps et occasionne des problèmes au
niveau du cerveau. Dans 5 à 10 ans, la
suralimentation produite par aliments contenus dans une boîte de conserve sera
le plus grand ennemi pour produire une maladie qui prend de l’ampleur actuellement : l’alzheimer. Tout cannage est poison pour le corps tout
entier, le métal s’oxyde à la présence de certaines substances, il peut devenir
en moins d’une année totalement toxique. (tiré d’une cassette de l’Entité Aldaïra)

LE FOUR MICRO-ONDES

Ce four n’agit que sur les
molécules d’eau qui se trouvent en eux (c’est pour cela qu’il ne chauffe pas
les plats en métal ou en céramique). Les
notices vous apprennent que la fréquence de l’appareil est de 2 450 MHz. Ce qui signifie que ses ondes font osciller
(changer d’orientation) chaque molécule d’eau 2,450 milliards de fois par seconde! Pouvez-vous dès lors imaginer l’échauffement
produit par le faramineux frottement de ces molécules? C’est là que réside tout le secret de cette
cuisson si rapide. Mais aussi son
danger : la brutalité de ce traitement endommage jusqu’à la structure de
l’ADN, au cœur de chaque cellule alimentaire.
Et elle fait complètement disparaître l’énergie bio-électrique des
aliments; leur digestion épuise alors l’organisme.
(Rika Zaraï, Mes secrets naturels pour guérir et réussir)

LES ALIMENTS ACIDIFIANTS ET
LEURS EFFETS SUR L’ORGANISME.

Un corps qui s’acidifie est un corps qui vieillit.
Une trop grande consommation d’aliments acidifiants produit un excédent de
minéraux dont les dépôts finissent par encrasser les organes. Un corps trop acidifié est, à la longue, un terrain
fertile pour les infections et les maladies dégénératives. Les symptômes et les malaises suivants
seraient susceptibles d’apparaître :


Calculs biliaires, urinaires ou salivaires


Problèmes de surdité


Arthrite, arthrose, ostéoporose


Cancer


Allergies


Tendance dépressive


Manque d’énergie


Fatigue chronique


Frilosité


Difficulté à récupérer


Inflammation et sensibilité des gencives


Grande sensibilité des dents au chaud et au froid


Cheveux ternes, perte de cheveux


Brûlures rectales ou urinaires


Peau sèche, fissurée ou crevassée


Eczéma


Crampes ou spasmes musculaires


Sciatique


Ongles fragiles, cassants, dédoublés, rayés ou
tachés


Sensibilité accrue à la douleur

(Source : Anne-Lise
Simoneau, naturopathe au Centre de santé d’Eastman

Produits acidifiants :

Matières
grasses
: tous les gras trans, les shortenings, le saindoux

Huiles :
Même les bonnes huiles, celles de première pression à froid (2 c. à soupe par
jour suffisent)

Fruits :
Canneberges, tomates, pamplemousses, kiwis, oranges, nectarines, mandarines,
tangerines, citron (pour ce dernier, les avis sont partagés). Selon certains spécialistes, tous les légumes
sont bons et on peut presser le citron dans de l’eau, mais il ne faut jamais
l’utiliser pour faire une vinaigrette.
La lime est alcaline. Les petits
fruits, fraises, framboises, mûres, bleuets, sauf en saison.

Céréales :
de blé (même au blé entier)

Pâtes :
Pâtes blanches ou de blé entier

Produits
laitiers
: Lait, fromages à pâte dure. Le lait de vache, le yogourt de chèvre, le
fromage fondu, le fromage de brebis et le beurre biologiques sont moins
acides. Les fromages forts sont plus
acides que les fromages doux. À
l’occasion on peut prendre un peu de kéfir et de yogourt de chèvre.

Noix et
beurre de noix
: Toutes les noix et tout beurre de noix. Cajous, avelines, arachides (très acides),
pacanes, noix de Grenoble. En principe,
seuls les amandes, le beurre d’amande et le tahini (beurre de sésame) sont
alcalins. Les noix grillées sont très
acides; les noix rôties sont donc préférables.

Protéines
animales
: Toutes les viandes (sauf les viandes blanches), fruits
de mer, crustacés, charcuteries, viandes et poissons fumés, poissons de mer
(comme le thon). Les œufs sont acides;
les œufs biologiques le sont moins.

Alcool :
Liqueurs, alcools forts, bière et vin. Pris à l’occasion, un vin biologique est
moins dommageable.

Jus en
conserve ou surgelés
: Très acides. À éliminer impérativement.

Café :
Très acidifiant. Il vaut mieux le
supprimer progressivement. Il ne faut
jamais boire son café à jeun. Il faut le
prendre noir, sans sucre et jamais décaféiné.
Un secret : si on le prend après le repas, il peut même devenir un
peu alcalinisant. Idéalement, on boit de l’eau, encore de l’eau, toujours de
l’eau! (Peut être remplacé par du café
de céréales)

Produits
chimiques
: pesticides, insecticides, médicaments et drogues

Sucre
raffiné blanc
: sucreries,
bonbons, biscuits, muffins, pâtisseries, confitures, fruits confits, boissons
gazeuses au sucre ou à l’aspartame, boissons à saveur de fruits, chocolat.

Haricots
et légumineuses en conserve
: Conserves qui contiennent des
additifs chimiques, du sucre et du sel blanc.
Toutes les légumineuses sont acides, sauf les lentilles et les haricots.

Produits alcalins

Légumes :
À part les zucchinis et les épinards, qu’on peut remplacer par du kale, tous
les légumes sont alcalins Légumes
fermentés. Les jus lacto fermentés sont
excellents. Ail, asperges, Cresson,
betterave (attention, taux élevé de glycémie), brocolis, choux-fleurs, choux de
Bruxelles, choux, carottes, céleri, bettes à carde, chlorelle (algue verte
d’eau douce), kale, concombres, aubergines, choux frisés, choux-raves, choux
rouges, pois mange-tout, pois verts.

Algues : spiruline, aramé, hyziki, nori, dulse
(qui entrent toutes également dans la catégorie des protéines.

Petit goémon
de Nouvelle-Écosse (légume de mer)

Toutes les
variétés de laitues. La roquette, que les Italiens aiment beaucoup, est un
grand alcalin. On l’ajoute en petite quantité dans une salade de feuilles
mixtes. On peut faire la même chose avec le pissenlit.

Champignons,
pousses, fleurs comestibles, oignons, panais (haut taux de glycémie mais
alcalin), poivrons rouges ou jaunes. Le
poivron vert est acide. Citrouilles mais
non les courges, Rutabagas, Navets (très controversés, acides ou alcalins?)
navets biologiques de préférence.

Fruits :
Pommes, jaunes de préférence, Avocats
(excellents pour un corps acide), papayes (avec les noyaux), melons
d’eau, melons de miel, cantaloups, dattes et figues (haut taux de glycémie) les
choisir sans sucre ajouté et sans additifs chimiques). Raisins (biologiques de préférence. Sinon acheter des raisins avec pépins pour
être sûr qu’ils n’ont pas été irradiés.
L’irradiation détruit les noyaux).
Limes, ananas (les acheter très mûrs), bananes (haut taux de glycémie,
choisir des bananes très mûres), pêches, poires, petits fruits (baies) en
saison seulement. ACHETER DES FRUITS
BIOLOGIQUES DE PRÉFÉRENCE.

Protéines : Œuf
biologique cuit à la coque (3 minutes), mollet ou dur, mais toujours dans sa
coquille, dès qu’un œuf est en contact avec l’air, il devient acide.

Algues, légumes marins (déjà
mentionnés dans la catégorie des légumes).

Poudre de protéines de petit
lait. Fromage cottage sans matières
grasses. Poitrine de poulet maigre. Lait
fermenté de culture biologique (yogourt).
Amandes. Marrons. Tofu fermenté.
Graines de lin, de citrouille, de courge, de tournesol (surtout si elles
sont germées). Les pousses renferment
aussi beaucoup de protéines (luzerne, tournesol, sarrasin, trèfle, fenu grec, etc.).

Boissons : Eau. Thé vert japonais biologique, thé bancha
(ressemble au thé noir et a le même goût), tisane de pissenlit, tisane de
ginseng, Eau avec citron ou lime, jus de fruits ou de légumes frais (2 onces de
jus pour 2 onces d’eau), jus de légumes lacto fermentés (carotte, céleri).

Épices : À
part le gingembre et le poivre de cayenne, toutes les épices sont alcalines.

Fines herbes :
Toutes sans exception sont alcalines. Le
basilic et le persil sont particulièrement alcalins.

Assaisonnements :
Sel de mer (de Bretagne), Miso (essayez une galette de riz tartinée de beurre
de sésame et un peu de miso), Tamari (en remplacement de la sauce soya. Herbamare (sel de mer et herbes séchées. Bragg (découvert par Andrée Boucher à
l’Institut Hippocrate, est fait avec des fèves de soya et de l’eau
distillée. Il ne contient pas de sel,
mais a un goût très salé. Pratique pour
allonger les vinaigrettes et les sauces.
Il faut le diluer avec de l’eau et ne pas en mettre dans toutes les
composantes du repas, car tout aura le même goût.)

Boissons vertes :
jus verts et jus d’herbe de blé : on les trouve maintenant dans les
produits congelés.

UN AUTRE POINT DE VUE SUR L’ACIDITÉ

Dès le moment où vous avez peur
vous transformez l’équilibre acido-basique.
Vous rendez votre corps plus acide, ce qui veut donc dire que vous
devenez plus facile à pouvoir éveiller chez vous des maladies. Vous imaginez, ce n’est pas difficile à
comprendre, un jour les scientifiques, les médecins, le corps médical va
pouvoir l’expliquer, ce que je vous dis là il n’y a pas grand monde qui y a
pensé sur votre planète. Dès le moment où
vous avez peur le corps évolue et développe un état acide. Cela veut donc dire que plus vous
développez de l’acidité gastrique, plus vous avez peur de votre condition de
vie. Comprenez bien le sens, vous
avez des ulcères d’estomac, c’est fort simple à comprendre, vous avez peur de
la condition, du travail, du stress qui se produit autour de vous. Et comment se font ces ulcères d’estomac? C’est que vous venez de transformer le rythme
acido-basique du corps, point à la ligne, y a rien de mystique là dedans. Et ça va très loin. Ça veut dire que le corps devient très acide
et plus il s’acidifie et plus il tue les bonnes choses en lui. Plus un corps est acide et moins belle est
l’image que vous avez de vous même.
Pourquoi les hommes ont-ils plus de facilité d’avoir une image meilleure
d’eux? C’est que le corps est moins
acide que la femme. Vous imaginez ce que
la science, ce que les bio-chimistes pourraient favoriser s’ils en comprenaient
le sens de ce que je vous dévoile. Cela
veut donc dire qu’en réglant ce qui se produit à l’intérieur du corps, en
pouvant neutraliser l’acidité ou augmenter le côté basique cela veut donc dire
que vous augmentez également l’image de vous même.

Mais c’est un processus également qu’il faut
pré-régler car certes vous pouvez augmenter l’image de vous même mais par la
suite il ne faut pas pallier sans cesse avec un produit pour pouvoir garder le
corps moins acide, donc plus neutre ou basique, pour pouvoir garder ou
supporter une bonne image car à ce moment vous développez une dépendance. Non, vous pouvez comprendre que vous réglez
ceci mais qu’en non pas en apportant que des réajustements face à votre
alimentation mais plutôt à l’image que vous avez de vous même, à ce moment le
corps développe dans sa bio-chimie une toute autre réaction et vous devenez
moins acide et favorisez de la neutralité en vous. Jusqu’à 18 à 22 ans, tout dépendant des
personnes il est capable de pré-régler le système acido-basique. Mais après ceci le corps ne peut plus pallier
et convertir les choses tout simplement parce que la société les amènent à
vivre des dérèglements qu’ils ne parviendront plus à régler aussi facilement et
par la suite il y a un total laissé aller et le corps vit une immense
décrépitude. Si l’être avait toujours au
sein même d’une famille une image intacte de lui, cet être là ne connaîtrait
jamais les maladies, jamais les problèmes d’ordre physique, psychique,
émotionnel ou autre. Le secret est là,
tout simplement. Regardez ce que vous
mangez et vous comprendrez mieux pourquoi vous ne vivez que ça et ne voyez que
ça autour de vous. Aussi facile que ça à
comprendre. Vous êtes ce que vous
digérez certes mais également vous exprimez autour de vous ce que vous vous gérez. Ce qui est géré pendant la digestion vous le
transposez autour de vous.

Seulement de recréer une
atmosphère ainsi peut tout transformer, peut façonner d’un sens ou de
l’autre. Par la suite vous ne parvenez
plus à vous aligner, vous ne parvenez plus à vous positionner et vous
développez un manque d’intérêt total et complet. Et, dès l’instant ou les jeunes ne
réussissent plus en classe c’est fort simple à comprendre, ils sont soit trop
acide ou trop basique.

N’imaginez pas qu’être plus
basique puisse permettre à un individu d’avoir moins de chance. Être plus basique puis même permettre de
développer allègrement différentes formes de cancer et de tumeurs
cancéreuses. Donc ça veut dire toujours
une forme de neutralité, d’équilibre et d’harmonie entre ce qui est acide et ce
qui est basique
.

Vous donnez aux enfants tout
simplement du coke ou du pepsi, ces liqueurs brunes, que faites-vous? Vous les rendez acide. Totalement acide.

Si dans les écoles vous aviez à
prendre, auriez à prendre tout simplement les enfants et à développer chez eux
une alimentation qui apporte une forme de neutralité, c’est facile à
comprendre, ils vont développer de l’intérêt face à la matière et de plus ils
seront beaucoup plus attentionnés et équilibrés dans tout, que se soit par les
sports et ainsi de suite. Plus vous
faite du sport et plus vous libérez le corps des toxines donc, vous développez,
vous faites développez dans l’organisme des chances de pouvoir vous séparer,
départir plus facilement du côté acide ou de rééquilibrer si c’est trop basique
pour le ramener beaucoup plus vers une neutralité. Tout est une question de physique et de
chimie. Vous alliez les deux, vous
favorisez positionnement et alignement.
C’est le parfait complément pour la bio-chimie.

(Cassette T-367, Le jour d’avant le positionnement, partie 3, Entité Aldaïra)

VOICI MA « RÉFLEX-IONS » FACE À TOUT CECI:

Il est important ici de réaliser que notre corps est le
plus gros ordinateur qui soit. Si nous
lui donnons les mauvaises informations il en résulte un mauvais fonctionnement
des organes par exemple. Ces derniers ne
donnent plus le rendement adéquat, initial mais celui qui a été inscrit. Je m’explique, prenons simplement les poules
qui sont nourries d’hormones afin d’engraisser plus rapidement. Cela donne une codification de ce genre à
notre organisme. Les concombres ou
raisins sans pépins sont, lorsqu’on y réfléchit bien stériles. Sans ces pépins on ne peut en reproduire
d’autres. Notre corps reçoit ainsi cette
autre codification. A force d’accumuler ces messages qui s’enregistrent dans
nos cellules, plusieurs fonctions finissent par ne plus être effectives à
100%. On engraisse, on manque d’énergie,
notre foi, nos intestins et d’autres organes fonctionnent au ralenti, notre
cerveau est affecté etc. Et si on ose penser plus loin, si rien de ce que l’on
mange n’est vrai à 100% comment l’humain peut-il être vrai face à lui
même? Il ne sait plus qui il est, ne se
comprend plus, se cherche, a le mal de l’être, le mal de l’âme…

J’aime ceci:

J’aime

Soyez le premier à aimer ceci.

Cette entrée a été publiée le Jeudi 16 octobre 2008 à 17 h 36 min et est classée dans Non classé. You can feed this entry. Vous pouvez laisser un commentaire ou envoyer un rétrolien depuis votre site.

Une Réponse
  1. Bravo Nicole, ton site est pour moi une source de vitalité. Que de bon conseil, tu es formidable et c\’est une voie que tout le monde devrait suivre pour être en santé. Ton savoir, tes connaissances que tu partages avec nous est très important pour l\’avenir qui nous attends. P.S. à quand les recettes avec les insectes? Amour à toi! Nicole BélairNicole – 3 novembre 2009 à 14 h 37 minRépondre

http://astrovie.wordpress.com/2008/10/16/parcours-du-mieux-etre-5e-semaine/


Dr.R. Béliveau avec Denis Levesque

Pour que vos yeux restent en pleine
santé et même pour prévenir le cancer,
le docteur Richard Béliveau recommande
de consommer du curcuma.
Vous retrouvez cette information aux
pages 9 et 10 de l’ebook « La Santé des
Yeux par la Nature« .
Mais qui est le Dr. Béliveau ?
En fait, il suffit de taper son nom
sur Google pour que plus de 125’000
articles soient générés en 0,29
secondes!
Le Docteur Richard Béliveau,
titulaire d’un doctorat en biochimie,
est directeur du laboratoire de
Médecine Moléculaire, chercheur au
service de neurochirurgie de l’Hôpital
Notre-Dame (CHUM) et titulaire de la
Chaire de Neurochirurgie
Claude-Bertrand au Canada.
Il est également l’auteur de plus de
230 publications dans des revues
médicales à l’échelle internationale.
Ses thèmes de recherche sont la
prévention et le traitement du cancer.
Par ses travaux, le docteur Béliveau
et son équipe ont su faire comprendre
aux gens qu’ils ont un pouvoir sur leur
santé et qu’ils peuvent prévenir le
cancer en modifiant leur mode de vie et
leur alimentation.
Ce médecin d’envergure mondiale vous
recommande donc de consommer du curcuma
pour préserver la santé de vos yeux.
Ath… Le curcuma…
Rien que vous l’écrire me transporte
en Inde sur un air de cithare…
Je salive déjà à l’idée de manger un
sauté de poivron à l’indienne ou de
‘simples’ pâtes au curry…
Bien manger pour être heureux et en
bonne santé, quel concept génial!
Bien amicalement,
Christian
PS: d’après le Dr Béliveau, 1/2
cuillère à café de curcuma par jour
ajoutée à votre alimentation
quotidienne permet déjà d’obtenir
une bonne dose préventive contre
le cancer et pour protéger vos yeux…
…………………………………………………
©2012 Christian Godefroy, Chesières
Reproduction autorisée sans aucune modification
du texte avec mention de l’origine :
wwww.cpositif.com
…………………………………………………
chalet Imniac 27, Chesieres, VD CH 1885, SWITZERLAND
To unsubscribe or change subscriber options visit:
http://www.aweber.com/z/r/?jAyMLBxs7LSszGyMjAzsDLRmtCwsDOwc7Bw=

%d blogueurs aiment cette page :