Tag Archive: altruisme



Un délice à écouter rempli de réponses, de réflexions, de sagesse et de prise de conscience.  Une source de guérison.


image

1 • Comment définiriez-vous le bien-être ?
Le bien-être est une des clés de la santé.
D’ailleurs, l’OMS définit la santé comme « un
état de complet bien-être physique, mental et
social, et ne consiste pas seulement en une
absence de maladie ou d’infirmité ».
On pourrait aussi dire que le bien-être se traduit
par un sentiment d’épanouissement, une
sensation de confort et une satisfaction générale,
tant au niveau du corps que de l’esprit.
2 • Quelle place le massage-bien-être a t-il dans
la gestion du stress ?
Dans l’entreprise, le massage-bien-être a plusieurs intérêts.
Déjà, c’est une action destinée à améliorer la qualité de vie des
collaborateurs et donc, de ce fait, un signe de considération de
ceux-ci.
En outre, le massage-bien-être va favoriser la libération
d’ocytocine, une hormone qui diminue le niveau de stress. Plus le
taux d’ocytocine augmente, plus le taux de cortisol (hormone du
stress) diminue. À ce titre, il a une véritable action en faveur du
bien-être. En revanche, se contenter d’agir sur les conséquences
du stress serait insuffisant. Il est souhaitable d’avoir à la fois des
actions de prévention en optimisant par exemple le management
ou l’organisation du travail, et des actions plus curatives quand
les actions de prévention ne suffisent pas.
3 • Vous vous intéressez à l’hormone appelée «ocytocine».
Quel rôle joue-t-elle sur le stress ?
L’ocytocine est sécrétée par la maman lors de l’accouchement
afin de provoquer l’attachement de la mère à l’enfant.
Des comportements adéquats, signes d’une grande amitié ou
d’une véritable affection, vont aussi augmenter la sécrétion
d’ocytocine. Ainsi le taux d’ocytocine d’une maman qui est à côté
de son enfant est élevé chez l’un comme chez l’autre. Le taux
d’ocytocine chez deux militaires, frères d’Arme, est également
élevé. On comprend bien que l’ocytocine, à l’échelle d’une
équipe, va renforcer la cohésion.
D’une part, cette hormone va diminuer les effets du stress, de
l’autre, elle va faciliter la cohésion.
L’intérêt d’utiliser des leviers de management qui soient en
mesure de favoriser la sécrétion de cette hormone est donc franc.
Amplifier son action par des massages-bien-être peut donc être
intéressant.
Propos recueillis par Marjorie FINIELS

L’hormone ocytocine joue un rôle-clé
dans la mise en oeuvre du bien-être !
De nombreux travaux scientifiques soulignent l’importance
de l’hormone ocytocine dans la survie de l’espèce humaine
notamment en favorisant la solidarité et l’altruisme au coeur
des phénomènes sociaux. Il est aujourd’hui confirmé le
rôle majeur que joue cette hormone dans les modifications
de comportement comme la diminution de l’agressivité,
l’accroissement de l’état de confiance vis-à-vis d’autrui et
le développement de la coopération. C’est en libérant de la
dopamine dans le mésencéphale que cette hormone confère
un sentiment de bien-être…et le toucher apparait comme la
voie royale pour secréter l’ocytocine.
Pour aller plus loin : OCYTOCINE, l’hormone de l’amour.

%d blogueurs aiment cette page :