Tag Archive: cultures



La société solidaire et durable

Chers lecteurs,

Pas de chimie, ni de grosses machines, mais des tas d’outils pratiques et des méthodes astucieuses.

Bienvenue dans l’exploitation de Jean-Martin Fortier.

On nous a longtemps fait croire que les réalités économiques rendaient l’agriculture bio totalement utopique. Pourtant, de plus en plus d’exemples tendent désormais à prouver le contraire : une petite ferme à taille humaine peut parfaitement cultiver une nourriture saine et sans pesticides tout en gagnant l’argent nécessaire à sa survie. Démonstration dans le sud du Québec où, sur moins d’un hectare, une micro-ferme parvient à générer 150 000$ canadiens de chiffre d’affaires annuel (environ 102 000€)…

L’homme en charge de cette exploitation, c’est Jean-Martin Fortier (auteur de Le jardinier-maraîcher : Manuel d’agriculture biologique sur petite surface). Pour parvenir à de telles performances économiques sur une si petite surface (et sans faire appel à la chimie, ni à du gros outillage), Jean-Martin Fortier a mis au point tout un tas de procédés pratiques et malins proches de la permaculture.

Ses méthodes (et ses résultats) ont suscité tellement de curiosité que sa mini-ferme a fait l’objet d’un documentaire révélant tous ses secrets. Ce film s’appelle Le Kit du Jardinier-Maraîcher et, si vous voulez vous faire une idée, en voici un aperçu.

Source : http://positivr.fr/

Share this:

 

 »

Suite ici:  https://lasocietesolidaireetdurable.com/2017/07/26/sur-1ha-cette-micro-ferme-bio-genere-150000-de-chiffre-daffaires/

 



On me nomme généralement Néscha; je suis un Déva de l’eau. L’eau est source de vie.

Dans l’organisation du monde invisible, les dévas sont les référents des esprits de la nature; ils sont responsables et attachés à un des cinq éléments.

Les hiérarchies Déviques ou Angéliques sont identiques; les noms changent en fonction des cultures et des régions du monde.

Cette hiérarchie fonctionne très différemment de votre organisation humaine. Pas de concurrence ou d’enjeux de pouvoir entre les élémentaux qui veillent sur Gaïa et leur dévas, plutôt une relation de collaboration et de protection.

Partout dans l’univers et dans toutes les dimensions, l’eau est source de vie.

Vous connaissez déjà les propriétés et les utilisations de l’eau dans votre monde matériel en 3D.

L’eau est le principal composant de votre corps physique; votre incarnation pourrait se définir comme de l’eau parcourue par des circuits électriques, des influx nerveux.

Sur Gaïa, dans votre monde de matière, toutes les formes de vie animale ou végétale reposent sur ce principe.

Dans l’univers, l’eau est rare et précieuse; elle porte la vie.

Une pellicule d’eau recouvre en quasi-totalité votre planète; Gaïa est assurée grâce à cette enveloppe d’être un berceau de vie.

Naturellement, l’eau est riche en sels minéraux et en oligoéléments. L’eau qui constitue votre incarnation tout comme l’enveloppe aqueuse de Gaïa est conductrice d’influx électriques et de courants énergétiques.

Partout sur Gaïa se trouvent des sources qui de tout temps ont été utilisées de façon utilitaire mais aussi sacrée. L’eau est associée aux rituels religieux, spirituels et très souvent aux rituels de soins.

Chacune de ces sources et gardée par un esprit de la nature, ondine fée, nymphe, naïade; tous sont sous ma protection tout comme les élémentaux marins, les sirènes, les mermaïdes et les maîtres dauphins.

Mon corps est comme un égrégore; je suis leur énergie et ils sont moi.

Je suis également une partie de vous, pour peu que vous accédiez à votre véritable place celle de Gardien de Gaïa. Je suis votre eau, je porte son énergie.

 

L’eau a une mémoire. Tout ce que vous lui envoyez, en positif ou en négatif, elle l’enregistre dans son organisation atomique mais non dans sa composition.

Une eau souillée et une eau bénite ont une composition chimique identique : H2O, mais leurs atomes s’organisent différemment.

Toutes les vibrations que vous envoyez dans l’eau, l’élément les enregistre. Lorsque vous ressentez de la peur ou de la colère, vous projetez une vibration basse qui laisse une empreinte dans la mémoire de l’eau. Son organisation atomique devient chaotique et source de blocages. En revanche, lorsque vous envoyez l’énergie d’Amour dans l’eau, son organisation atomique devient fluide et harmonieuse.
Les sources et fontaines sacrées sont toujours présentes dans des hauts lieux énergétiques. Trois facteurs géobiologiques et énergétiques sont complémentaires et expliquent cela.

Les veines d’eau qui circulent en permanence sous terre créent un courant continu qui participe à l’élévation de la résonance vibratoire du lieu.

Les cérémonies ancestrales associées à chaque source sont des rituels de soins, des rites initiatiques, religieux ou encore des cérémonies de passage spirituels.

Baignée de lumière, l’eau enregistre dans son organisation atomique les vibrations hautes de l’Amour envoyées au fil du temps. Comme une mémoire karmique, les rituels et la dévotion marquent les espaces environnants les bassins sacrés des vibrations caractéristiques des Hauts lieux énergétiques.

Le troisième facteur se situe dans la nouvelle grille énergétique terrestre. Avec la montée en vibrations de Gaïa, les vortex dextrogyre et lévogyres se déplacent; de nouveaux hauts lieux énergétiques voient le jour. Les sources et fontaines sacrées en sont les marqueurs.

 

Avant de partir  à la recherche des sources et des fontaines sacrées sur le terrain, je vous invite à faire des recherches sur l’emplacement et les vertus de chaque veine d’eau. Questionnez le monde visible en vous basant sur les publications existantes. Le Web vous offre pour cela de jolies opportunités; cherchez également des contacts sur les lieux qui pourront vous renseigner.

Placez-vous dans l’Amour et la lumière et interrogez le monde invisible, de cette façon vous aurez accès aux mémoires ancestrales de la source. Lorsque vous arrivez, vous avez à trouver l’emplacement de la source ou de la fontaine sacrée; celles-ci se trouvent en général à l’abri des regards.

Une enquête du territoire est souvent nécessaire. Ces sites ont été utilisés dans des rituels ancestraux païens, puis sont pour beaucoup tombés dans l’oubli.

En arrivant  à proximité de la source, commencez par apaiser votre mental, à pacifier votre monde émotionnel. Lorsque vos cinq sens sont en éveil, votre sixième sens peut s’exprimer.

Écoutez votre intuition, elle vous mènera à l’emplacement de la source, c’est à dire à l’endroit précis où les vibrations sont les plus hautes.

En arrivant au pied de la source, placez-vous tout d’abord dans l’immobilité corporelle et mentale; laissez-vous imprégner des énergies qui vous entourent.

Chaque source ou fontaine sacrée est veillée par un gardien; en général ce sont des ondines ou des elfes de l’eau, des esprits de la nature attachés à l’élément eau.

Présentez-vous au gardien dans l’Amour et la lumière; très vite vous ressentirez sa présence. Avec humilité et gratitude, demandez-lui son nom. S’il vous le donne c’est qu’il accepte de collaborer avec vous.

Laissez-vous guider, charmer par la rencontre dans des vibrations très hautes.

Source : NESCHA, le déva de l’eau, transmis par Alain Titecale 15/01/2017 sur lapressegalactique.com

Relayé par un blog de René Dumonceau

Vous pouvez partager cet article à condition d’en respecter l’intégralité et d’en citer la source. Utilisez toujours votre discernement par rapport à ces écrits. Vous avez un Libre-Arbitre, alors utilisez-le et surtout, écoutez ce que vous dicte votre coeur. Lui seul détient votre vérité, laissez-le vous guider.

 

 


Merci à toi Fanny de l’avoir publié et merci à l’auteur.

Le blog de Fanny Freya

788de4a386e4ffe9b4bbc2b3ce7de7ce

View original post


Rêveur d’Orient Ecrit par un sage amérindien

Je ne suis pas intéressé par ce que tu fais pour vivre …

Je veux savoir ce qui brûle en toi et si tu oses rêver la réalisation de ce que tu portes dans ton cœur .

Je ne suis pas intéressé par ton âge …

Je veux savoir si tu prends le risque de passer pour un fou au nom de l’Amour, de tes rêves et de l’aventure qu’est la Vie .

Je ne suis pas intéressé à savoir quelles planètes sont en carré avec la Lune …

Je veux savoir si tu as touché le centre de ta propre tristesse, si tu as été ouvert aux trahisons de la vie ou si tu es devenu endurci et fermé par peur d’une peine prochaine.

Je veux savoir si tu peux t’asseoir avec la douleur, la mienne ou la tienne, sans bouger pour la cacher, l’amoindrir ou l’arrêter…

Je veux savoir si tu peux être dans la joie, la mienne ou la tienne, si tu peux danser avec ferveur et laisser l’extase te remplir complètement jusqu’au bout de tes doigts et de tes orteils sans nous dire de faire attention, d’être réalistes et de ne pas oublier les limites de l’être humain …

Je ne suis pas intéressé à savoir si ce que tu dis est vrai …

Je veux savoir si tu es prêt à décevoir les autres pour rester Vrai avec toi-même et si tu peux supporter d’être accusé de trahison et ne pas trahir ton Ame.

Je veux savoir si tu peux être fidèle et donc digne de confiance.

Je veux savoir si tu peux voir la beauté même lorsque ce n’est pas tous les jours joli et que la source de Vie réside en sa Présence.

Je veux savoir si tu peux vivre avec les échecs , les miens et les tiens et pourtant continuer à te tenir debout au bord du lac en criant à la pleine lune : « oui »

Je ne suis pas intéressé par savoir où tu vis et combien tu gagnes …

Je veux savoir si tu peux te réveiller après une nuit de chagrin et de désespoir, de lassitude ou de douleur et faire ce qui doit être fait pour les enfants.

Je ne suis pas intéressé de savoir qui tu es et comment tu es venu jusqu’ici …

Je veux savoir si tu peux te tenir debout au milieu du feu avec moi et ne pas te dérober.

Je ne suis pas intéressé à savoir ce que tu as appris, où tu l’as appris et qui te l’a enseigné …

Je veux savoir ce qui te nourrit de l’Intérieur lorsque tout s’effondre autour de toi.

Je veux savoir si tu peux rester seul avec toi-même

et si tu jouis vraiment de ta propre compagnie dans ces moments de vide.

Visites : 82

Mots clefs : amérindienne, sagesse

Déjà favoris !

Les 12 gardiennes de la sagesse


Pour voir le vidéo, cliquez sur le titre.
Kiesha explique sont rôle en rapport avec les 12 Gardiens. Magnifique.

AMELYS (Âme_Lys), ESPRIT-DEVA DE LA NATURE…

Posted: 03 Aug 2012 09:01 PM PDT
Conversation intuitive avec ERENA

Du monde des végétaux, je suis issu, je suis vivant, je suis présent… Dans ce monde, je suis à l’aise… Dans le vôtre, je me perds… Dans le monde de la Lumière, je m’inspire et j’en reçois la Vie et les essences… Je suis un esprit de la vie naturelle, de la nature dans toute sa fréquence, et je suis capable de multiplier les rencontres avec vous… Je me place sur vos sentiers, dans vos forêts, dans vos squares et vos jardins… J’ai un visage, ô pas comme le vôtre !…, mais plutôt comme une soufflerie rassemblée, une corolle de fleur, une énergie qui tourbillonne, et cet aspect de mon être correspond exactement à certaines part de votre ADN… Je peux me faire petit, petite, je n’ai pas forcément de genre masculin ou féminin, puisque mes deux énergies sont égales, comme les vôtres dans votre Moi plus haut que votre Personnalité… Je n’ai pas de préférence, j’aime tous les êtres humains, et certains enfants me reconnaissent dans leurs ébats… Nous communiquons plus facilement qu’avec vous les adultes…
J’ai déjà donné un signe à quelqu’un qui m’a entendu, (une amie : Nicole) et j’ai voulu donné un autre signe pour tous ceux qui aiment la nature… Ne la détruisez pas, respectez vos engagements à la ramener à plus de discernement, plus d’égalité, moins de pollution… Nous, les Dévas de la Nature, vous aidons depuis longtemps, mais vous êtes si nombreux à polluer que nos tâches deviennent immenses, parfois incommensurables, malgré toutes les aides de tous les Elémentaux, nous avons du mal à redresser vos effets sur notre belle planète…
Cliquez ici pour la suite »
http://www.lapressegalactique.com/2012/08/amelys-esprit-deva-de-la-nature.html#more


Bonjour, cette vidéo bien que tournée en Europe reflète la triste réalité de ce que l’on constate au Québec et au Canada tout entier.

Je me demandais depuis un bout de temps, pourquoi qu’après une période sèche à la moindre pluie il y a des inondations? En cette vidéo j’y trouve une des réponses pourtant très logique et quand à tout ce qui est dit par ce scientifique, il est plus que temps qu’il y ait prise de conscience surtout avec la monstrueuse loi omnibus c-38 qui vient d’être adoptée au fédérale.

Si cet article vous interpelle, faites-en vôtre s.v.p.

Merci et bonne santé

Bernard 

L’agriculture intensive moderne a engendré un appauvrissement des sols et une pollution telle que, même la taille du blé a été raccourcie.

Des traitements aux hormones ont fait passer le blé de un mètre cinquante de haut, à soixante dix centimètres.

Contrairement à ce qui se passait en 1950, les traitements fongiques sont passés de zéro à quatre, entrainant ainsi une déchéance de la flore entourant les champs, ainsi qu’une stérilisation des arbres.

Des agronomes intègres ont été priés de se taire, alors qu’ils voulaient dénoncer ces abus irresponsables, qui mettent en danger la santé du public.

Dans cette vidéo, Claude Bourguignon, tire la sonnette d’alarme: Revitalisation biologique des sols

Un message à faire connaitre au plus grand nombre.

Cordialement,
L’équipe du magazine IDPH-Europe
http://www.idph-europe.

http://www.idph-videos.com/revitalisation-biologique-sol-claude-bourguignon.htm

%d blogueurs aiment cette page :