Tag Archive: Omraam Mikhaël Aïvanhov



Expansion de Conscience

8905649_m2

« Combien de terres sont devenues des déserts à cause du manque d’eau ! Mais aussi combien de déserts où l’on a pu amener l’eau ont été transformés en terres fertiles ! L’eau, c’est la vie qui circule. Celui qui veut devenir une terre fertile doit laisser toujours couler l’eau de la vie en lui, sans s’occuper de savoir quels arbres vont pousser, fleurir et donner des fruits, ni quels oiseaux viendront chanter dans ces arbres.
Quelqu’un dira : « Mais moi je veux savoir à l’avance quelle sera la place de cet arbre-là, ou de cet oiseau, et sur quelle branche il ira chanter. » S’il attend de connaître tous ces détails avant de se décider à laisser couler l’eau, des siècles passeront et aucune herbe ne poussera, aucun oiseau ne chantera. Laissez donc couler l’eau, vous verrez alors comment tout trouvera sa place, comment tout chantera, tout fleurira. Laisser…

Voir l’article original 47 mots de plus


Banques célestes – dans lesquelles nous devons placer nos richesses spirituelles

http://terrenouvelle.ca/Messages/2013/12/19/banques-celestes-dans-lesquelles-nous-devons-placer-nos-richesses-spirituelles/

Pensée du jeudi 19 décembre 2013

Banques célestes – dans lesquelles nous devons placer nos richesses spirituelles

Omraam Mikhaël AïvanhovVous vous sentez soudain visité par une joie, une inspiration, une pensée magnifique… Ce sont des richesses que vous venez de recevoir. Mais comment les conserver ? En les plaçant dans une banque. Oui, car même si les conditions de la vie quotidienne vous replongent dans les difficultés et les soucis, il y a un moyen de ne pas perdre ce que cette joie, cette inspiration ou cette pensée vous a apporté. Comme une somme d’argent que vous souhaitez mettre à l’abri, vous pouvez déposer ces richesses dans une banque…
Ce n’est pas parce que vous êtes un spiritualiste que vous devez oublier qu’il existe des banques. Oui, comme il existe des banques terrestres, il existe des banques célestes où les banquiers sont des entités lumineuses qui veillent à la bonne gestion des richesses spirituelles. Alors, quand vous vivez un état de grâce, tournez-vous vers elles et dites-leur : « J’ai conscience d’avoir reçu quelque chose de très bon et de très beau que je ne dois pas garder seulement pour moi. Il y a dans le monde tellement d’êtres malheureux et souffrants qui ont besoin d’aide ! Je ne sais pas comment la leur apporter, alors, je vous en prie, faites-les bénéficier de mes richesses. » Ce que vous confiez ainsi aux entités célestes, vous ne le perdez pas. Cela vous sera rendu plus tard sous une autre forme : santé, sagesse, amour… et vous aurez aussi la satisfaction d’avoir pu aider ceux qui en avaient besoin.

Omraam Mikhaël Aïvanhov

Source : Éditons Prosvesta

© 2006-2013 – Terre Nouvelle : Publié pour vous par Amour… Pour l’Amour…
Vous pouvez partager ce texte à condition d’en respecter l’intégralité et de citer la source.

N’oubliez pas, utilisez toujours votre discernement par rapport à ces textes. Vous avez un Libre Arbitre, alors utilisez le et surtout, écoutez ce que vous dicte votre coeur ; Il détient la vérité, laissez le vous guider.


mercredi 27 février 2013

« Toute notre vie n’est qu’une répétition des mêmes activités : respirer, se nourrir, dormir, travailler, aimer, penser, etc. Alors, acceptez que je revienne souvent sur ces mêmes sujets, car c’est en les approfondissant que vous les découvrirez chaque fois sous une forme nouvelle, avec des couleurs, des dimensions et des expressions nouvelles. Ne vous laissez pas influencer par cette tendance contemporaine à s’éparpiller, à s’informer de tout, à aller partout. Il n’est pas mauvais d’être curieux, mais quel bénéfice retire-t-on à rester à la surface des choses ?
Et voilà que cette tendance gagne aussi les spiritualistes. Au lieu d’approfondir quelques vérités, d’appliquer quelques méthodes, ils s’intéressent à une quantité de théories et de pratiques héritées de toutes les époques, de tous les continents, et ils s’étonnent ensuite de se sentir aussi désorientés. Eh bien, il existe des matérialistes qui savent mieux s’y prendre. Que font ceux qui cherchent du pétrole ? Ils ne s’arrêtent pas de creuser au bout de quelques mètres, ils forent des puits très profondément dans le sol. Un jour, le pétrole jaillit, et les voilà très riches. C’est là qu’on voit que les matérialistes sont souvent plus intelligents que les spiritualistes : ils ont compris que pour celui qui creuse, quelques mètres carrés suffisent, alors que d’autres, avec des milliers d’hectares qu’ils parcourent en surface, restent dans la misère. »

P0205FR:
Collection Izvor
La force sexuelle ou le Dragon ailé

P0226FR:
Collection Izvor
Le livre de la Magie divine

P0227FR:
Collection Izvor
Règles d’or pour la vie quotidienne

Omraam Mikhaël Aïvanhov


« Le soir, au moment où nous nous endormons, les énergies du cerveau se déplacent vers le plexus solaire où une lumière commence à briller. Au réveil, cette lumière s’affaiblit, le cerveau reprend ses activités. À aucun moment le cerveau et le plexus solaire ne cessent totalement de travailler, mais on peut dire qu’ils exercent leur activité en alternance : le cerveau domine notre vie consciente et le plexus solaire notre vie inconsciente ou subconsciente.
Étant donné les liens que le plexus solaire entretient avec le cerveau, vous pouvez faire appel à lui chaque fois que vous devez entreprendre un travail mental : méditer, étudier, écrire… Commencez par vous concentrer sur le plexus solaire et quand vous sentez que l’harmonie, l’équilibre se sont bien installés en vous, faites votre travail : votre cerveau sera alimenté et soutenu par les énergies qui lui viennent du plexus solaire. Et si au cours de votre activité vous sentez que votre cerveau commence à se bloquer, avec votre main droite, massez le plexus solaire dans le sens inverse des aiguilles d’une montre. »

C0027FR:
Oeuvres complètes
LA PEDAGOGIE INITIATIQUE – TOME 27

P0211FR:
Collection Izvor
La liberté, victoire de l’esprit

P0223FR:
Collection Izvor
Création artistique et création spirituelle

Omraam Mikhaël Aïvanhov

%d blogueurs aiment cette page :